mèl :
passe :
s'abonner | oubli de passe
spécifiez l'adresse concernée
mèl :
retour
cliquez pour revenir
Trophée C. Chabannes : La relève a de l’avenir !
Trophée C. Chabannes : La relève a de l’avenir !
13 Juillet 2008 | France

Grosse finale, grosse ambiance pour ce France - Norvège alléchant qui s’annonçait d’un tout autre niveau que le précédent Roumanie – Portugal. Après un début hésitant face à ces même Portugaises, les Bleuettes avaient fait preuve de beaucoup de qualités pour s’imposer avec la manière sur la Roumanie la veille, il fallait maintenant qu’elles fassent encore un peu mieux pour prendre le meilleur sur les coéquipières d’une Marie Henriksen agitatrice de jeu et qui se présentait pour un vrai duel de meneuses face à Marine Cocciale tout aussi importante pour les Françaises au même poste.

Et personne n’a été déçu par ce match, d’entrée les envies étaient évidentes ! Certes l’échec faisait partie du jeu, mais les prises de risques encore plus et avec un rythme et une envie de tout donner dans cette finale qui faisait plaisir à voir. Même à moins de 16 ans on peut avoir l’esprit de compétition et la gagne chevillée au corps, chez les nordiques c’est une deuxième nature, chez les françaises c’est un peu rentré dans les gènes depuis quelques saisons, celles de titres et des révélations. Marine Cocciale rivalisait de la meilleure des façons avec le lutin nordique, et le jeu avec le pivot des Bleuettes faisait des ravages dans la défense adverse. Restait à tenir le rythme pendant 60 minutes et c’était très compliqué face à des adversaires qui montaient tout le temps le leur. Au gré de quelques tirs trop vite pris ou quelques jolis arrêts de Hedda Tollefsrud, la Norvège recollait au score pour finir en trombe face à des Françaises un peu désorganisées par la sortie sur un rouge sec de son régulateur dans le jeu Sabrina Abdellahi.

Toute la salle d’Apt sentait bien que le début de seconde période serait quasi décisif dans cette rencontre, l’équipe qui arriverait à prendre un ascendant dans le jeu serait dans le bon train pour la victoire finale. Et malgré un jeu encore plus rapide, les Norvégiennes se heurtait à une Fanny Châtelet de gala qui leur mettait la tête dans le sac avec 5 arrêts consécutifs dans les premiers instants de cette seconde période. Comme en même temps Audrey Bruneau retrouvait toutes ses sensations au shoot, le trou prenait une ampleur plus qu’intéressante pour les couleurs tricolores. 5 buts à l’entame du dernier quart d’heure de jeu, pas forcément une assurance tout risque mais une belle option sur le titre du 20° trophée Corine Chabannes.

La joyeuse cohorte norvégienne venue dans le Luberon pour encourager ses protégées en perdait même un peu de sa superbe, le gymnase résonnait des encouragements pour les Tricolores qui ne lâchaient pas grand-chose face à des adversaires qui lançaient toutes forces dans la bataille. Avec une Audrey Bruneau totalement dans la zone prenant sa chance avec autorité que ce soit en 1x1 ou de loin, avec une 6-0 de plus en plus solide et solidaire, la France tenait cette victoire, cette 1° place qui n’était pas évidente lors du premier jour du tournoi. Un groupe est peut-être né encore une fois dans le Luberon, ces prédécesseurs ont décroché des médailles et des titres, certaines vont s’envoler vers les JO dans quelques jours, c’est tout le mal que l’on souhaite aux Bruneau, Cocciale, Abdellahi, Lassource et autre Chatelet et N’Diaye pour ne citer que celles qui ont le plus enchanté ce 20° trophée Corine Chabannes qui ne pouvait rêver d’une meilleure fin !

A Apt, Gymnase du Luberon
Le 14 juillet 08 à 19h00
France - Norvège : 28 - 22 (Mi-temps : 11-11)

450 Spectateurs
Arbitres :
MELLE Julie et Charlotte BONAVENTURA

France
Gardiennes :

N'Diaye 30’ 9 arrêts sur 20 tirs dont 1/1 pen.
Chatelet 30’ 10 arrêts sur 20 tirs dont 2/4 pen.
Joueuses :
Abdellahi 1 but, Cocciale 3 buts, Lonzieme 3 buts, Dedieu 3 buts, Bruneau 11 buts, Lassource 4 buts, Poulet, Foissard 3 buts, Rassinoux, Drion, Abdourahim, Barthelemy, Lula, Priou

Norvège
Gardiennes :
Tollefsrud 45’ 9 arrêts sur 29 tirs dont 0/1 pen.
Haugli 30’ 3 arrêts sur 11 tirs
Joueuses :
Lied 2 buts, Kjelsberg 3 buts , Rasmussen 3 buts , Henriksen 2 buts, Hansen, Nordhus 5 buts, Obaidli 1 but, Knudsen 1 but, Egebakke, Stoerda, Dolmseth 5 buts, Merg

© François Dasriaux
Partager
Identification nécessaire pour ajouter une réaction
Qui sommes nous | Mentions légales | Devenir annonceur
(C) Copyright 1999-2012 EURL 2ICS - Tous droits réservés.
joueurs | équipe | actualités