mèl :
passe :
s'abonner | oubli de passe
spécifiez l'adresse concernée
mèl :
retour
cliquez pour revenir
L'Egypte, belle d'Afrique
L'Egypte, belle d'Afrique
27 Juillet 2008 | International > Jeux Olympiques

Avant le match pour la victoire, l’Egypte – Islande pouvait donner quelques enseignements sur un choc qui pourrait se révéler déterminant dans la poule B des prochains JO. Engagés dans cette poule, les deux équipes savent qu’un quart de finale pourrait se jouer sur le résultat de leur confrontation à Pékin. Une raison de plus de suivre de façon attentive la performance des deux collectifs. Entre le jeu offensif façon « Speedy Gonzalez » des Egyptiens et les individualités et la rigueur de l’Islande, difficile de faire un choix, la défense pouvant être l’élément clef de ce match.

C’est celle de l’Islande qui va se mettre la première en action, bloquant les tentatives de pénétrations égyptiennes et surtout avec un Bikir Gudmundsson maître des ailes dans ses buts. Résultat l’Islande se promenait tranquillement en tête du match avant que l’Egypte de fasse sa révolution offensive. Mohammed Nakib qui sort quelques jolis arrêts, Hussein Zaki et Mohamed El Amar qui envoient de loin avec succès et c’était toute la physionomie du match qui changeait avec une vraie prise de pouvoir de l’Egypte au quart de jeu et un intéressant +4. Ce bel avantage, les hommes d’Irfan Smajlagic vont le conserver jusqu’à la pause à la force du poignet en résistant du mieux possible aux assauts de Snorri Gudjonsson encore une fois meilleur islandais sur le terrain.

Le mano à mano entre une Islande qui ne voulait repartir de Strasbourg avec 3 défaites et une Egypte qui sentait la victoire à portée de main allait durer 10 bonnes minutes, mais l’Egypte avait suffisamment de ressources pour répondre quasiment du tact au tac à chaque réussite des Vikings. Résultat au bout d’un petit quart d’heure, l’Islande va baisser pavillon et abandonner toute envie de victoire. Le sursaut aurait certainement coûté beaucoup trop cher en énergie et le risque d’y laisser des plumes à quelques jours de l’embarquement pour la Chine était bien trop grand. Ahmed Ahmar pouvait montrer tous ses savoir faire en arrière droit, le Raphaëllois Bjarni Fritzon prendre ses premières minutes de jeu dans le tournoi, la messe était dite malgré un petit rapproché en fin de match des Islandais.

L’Islande finira dernière de l’EuroTournoi 2008, même si ce n’est pas glorieux pour eux l’important se jouera dans 15 jours quant à l’Egypte, elle a montré beaucoup de choses en attaque, il lui faudra sans doute trouver une défense à la hauteur de son talent offensif.

A Strasbourg, Hall Rhenus
Le 27 juillet 2008 à 14h30
Egypte – Islande : 33 - 30 (Mi-temps : 18-14)

4500 Spectateurs
Arbitres :
MM Reibel et Bader (France)

© François Dasriaux
Partager
Identification nécessaire pour ajouter une réaction
Qui sommes nous | Mentions légales | Devenir annonceur
(C) Copyright 1999-2012 EURL 2ICS - Tous droits réservés.
joueurs | équipe | actualités