mèl :
passe :
s'abonner | oubli de passe
spécifiez l'adresse concernée
mèl :
retour
cliquez pour revenir
Hazebrouck : du rêve à la réalité !
Hazebrouck : du rêve à la réalité !
3 Mai 2009 | National > Nationale 1M

Comme nous sommes loin des objectifs de début de saison. En effet, après avoir marqué de son empreinte la saison dernière, le Handball Hazebrouck 71 (HBH 71) accédait logiquement en Nationale 1 avec, pour but, de s’y maintenir. Mais la troupe qu’avait réunie Thierry Micolon, l’entraîneur flamand, se voyait déjà créer la surprise et elle l’a réussie. Car à deux jours de la fin du championnat, le HBH 71 s’est assuré, sportivement, de monter en Division 2 la saison prochaine après avoir dominé cette poule 1 effrontément durant toute la saison avec une désarmante régularité.

Mais samedi soir, en recevant les Bretons de Lanester, Thierry Micolon craignait de vivre la mésaventure de Thionville où ses joueurs, forts d’une avance de six buts à la mi-temps, revenaient dans le match la fleur au fusil pour se voir infliger un match nul…

Dès l’entame de la partie, on sentait les Hazebrouckois à fond dans leur match devant plus de 1 500 personnes qui avaient envahi la salle Henri-Desbuquois où plus aucune place assise ou debout n’était libre. Les Morbihannais ont bien tenté de s’opposer au rouleau compresseur flamand (5e, 1-1 ; 10e, 2-2) mais ils se heurtaient à un fantastique Carette dans les buts et à un Deblonde qui faisait parler la poudre (15e, 5-3). Le HBH 71 prenait le match en main à l’image de Dias, de Rose et du capitaine Franck Deheunynck (18e, 8-5 ; 24e, 12-7).

Tami, Lyoen et consorts appuyaient sur l’accélérateur mais l’exclusion temporaire de Deblonde et de Deheunynck à la 27e minute permettait à Lanester de revenir à la marque tout en regagnant toutefois les vestiaires avec un retard de trois buts : 15-12.

Deheunynck et Lyoen ne laissaient pas le temps aux Bretons de se relever tandis que Carette continuait son festival (35e, 19-14 ; 40e, 20-15). A ce moment-là, Dias devait sortir pour une blessure au visage, ce qui déséquilibrait le jeu hazebrouckois (45e, 21-19 ; 50e, 23-22) et faisait réapparaître le spectre de la semaine précédente.

Fort heureusement, le HBH 71 possède des ressources dans ses rangs et, sous l’impulsion d’un capitaine déchaîné à l’idée de mener son équipe en D 2, Bonin retrouvait son bras armé, Tami et Deblonde en rajoutaient alors que Gruselle parachevait un travail de l’ombre mais ô combien utile pour reprendre de l’espace (55e, 27-24 ; 58e, 28-24) tandis que la foule commençait à scander sur l’air des lampions « On est en D 2, on est en D 2 ! », ce qui se vérifiait au coup du buzzeur (28-26) dans une ambiance incroyable, extraordinairement festive. Le HBH 71 jouera donc en Division 2 la saison prochaine. Deux accessions en division supérieure en deux saisons : bravo !

UNE FABULEUSE HISTOIRE

Le HBH 71 est le produit de volontés conjuguées d’un président battant, Bernard Micolon, et d’une équipe de bénévoles qui ont mené ce club jusqu’en D 2 (pour l’instant !) qui avait démarré dans la cour d’une école avec une équipe amicaliste formée d’élèves de CM 2 dont l’enseignant n’était autre que Bernard Micolon. Et ces élèves, on en revoit encore plusieurs qui vivent toujours l’aventure de ce club fraternel.

L’Amicale laïque a fait place à la ligue du Nord – Pas-de-Calais et à la fédération  française de handball. Le parcours des Hazebrouckois a été long mais l’un des objectifs du président historique a été atteint néanmoins, ses proches amis sportifs et autres lui avaient promis lors de ses funérailles le 24 juillet 2008 qu’ils poursuivraient l’œuvre entreprise car il avait encore tant de projets.

Après avoir été pensionnaire de la Nationale 2 pendant neuf saisons, le HBH 71 connaît, actuellement, une fulgurante ascension. Après la montée en Nationale 1  conclue ce soir du 24 mai, à la fin de la saison dernière (ci-contre : Bernard Micolon, à droite, et Jean-Pierre Allossery, le maire d’Hazebrouck et vice-président du conseil général chargé de la Jeunesse), le club créé par le président Micolon en 1971 (d’où son nom abrégé) connaît une nouvelle accession, vers l’élite cette fois-ci, puisque les Jaune et Noir (les couleurs du club de Blida dans lequel évoluait le Pied-noir qu’était Bernard Micolon en Algérie avant de devoir rejoindre la France) accède en Division 2.

Que ce chemin a trop souvent été jonché d’embûches de toutes sortes… Le club avait déjà connu la Nationale 2 (N 2) en 1989-1990 avant de descendre en N 3, en 1990-1991 puis en N 4 en 1991-1992 et d’échouer en Préfédérale la saison suivante alors que Thierry Micolon venait d’arriver au poste d’entraîneur qu’il n’a pas quitté depuis.

En 1996, Thierry Micolon parvenait à redresser la barre et le HBH 71 remontait en N 3 pour y rester trois saisons de suite et de monter en N 2 à l’issue d’une formidable saison 1998-1999 où les Hazebrouckois réalisaient un parcours formidable en Coupe de France. En effet, Hazebrouck  ne s’inclinait qu’en huitièmes de finale face à Sélestat (D 1) sur le score de 21 à 19 après avoir vaincu Livry-Gargan alors leader de D 2. L’aventure de la Coupe de France se ravivera deux années plus tard quand le HBH 71 atteignait les quarts de finale de la compétition après avoir battu Metz (D 2) et Ajaccio (D 1) !

De 1999 à 2008, le parcours des Flamands en N 2 était marqué, à trois reprises, par une place sur le podium avant l’accession en N 1 et cette superbe saison qui s’achève dans le bonheur pour la soixantaine de bénévoles du club et en mémoire du regretté président Micolon.

Désormais, la nouvelle direction, autour de Laurent Olivier, le président actuel, devra se retrousser les manches afin de préparer cette saison capitale qui apportera, à n’en pas douter, des bouleversements dans le club flamand.

Toutes les infos du HBH 71 sur le site du club : www.hbh71.com

Jean-Pierre MALEWICZ pour

Handzone
Partager
Félicitation
Johan Dollet | Dimanche 3 Mai 2009 (11h51)
Coup de chapeau pour ce formidable club, avec ces formidables dirigeants, ces formidables joueurs et ce formidable entraîneur qu'est Thierry Micolon ! En route vers la D2...
Identification nécessaire pour ajouter une réaction
Qui sommes nous | Mentions légales | Devenir annonceur
(C) Copyright 1999-2012 EURL 2ICS - Tous droits réservés.
joueurs | équipe | actualités