mèl :
passe :
s'abonner | oubli de passe
spécifiez l'adresse concernée
mèl :
retour
cliquez pour revenir
All J31 : Kiel veut battre tous les records
All J31 : Kiel veut battre tous les records
24 Mai 2009 | Europe > Allemagne

Kiel, déjà champion, court désormais derrière le record du nombre de victoires et de points inscrits en une saison et semble bien partie pour battre les 62 points des saisons 2002/2003 (Lemgo), 2004/2005 et 2005/2006 (Kiel).
Hamburg reprend sa position de dauphin avec le nouvel échec de Mannheim face à Kiel, mais comme toutes les équipes se sont cassées les dents sur les Zèbres cette saison.
Lemgo a probablement laissé filé la Champion's League avec sa défaite à Flensburg. Mais il est vrai qu'avec une saison complètement raté, Lars Christiansen et les siens ont à cœur de finir en beauté et enchainent désormais les succès. Seul 1 point les séparent de Lemgo et l'Europe lui tend les bras.
Le mauvais match nul de Göppingen pourrait priver ce dernier de compétition européenne.
Sous la pression de Gummersbach, le SCM n'est pas dans une bonne phase là où les autres équipes excellent. Il s'agit de rapidement redressé la barre, mais Magdeburg en a-t-il les moyens ?
En bas de tableau, de mémoire on a rarement vu des équipes aussi faibles qu'Essen et Stralsund qui n'ont, respectivement, gagné que 3 et 6 points cette saison. Pour rappel, l'an dernier, Wilhelmshaven descendait avec 14 points, quasiment autant de points que Dormagen... Les années se suivent et ne se ressemblent pas mais espérons que les prochains promus auront suffisament de ressources pour lutter.

NB : en fin d'article, le classement corrigé après le retrait de points à Nordhorn

THW Kiel - Rhein Neckar Löwen
33-28 (mi-temps : 16-11)
Kiel et Mannheim n'en finissent plus de se rencontrer
En l'espace de trois semaines, les Zèbres et les Lions se sont affrontés à quatre reprises (Champion's Ligue, coupe DHB et championnat) dont 3 ont tourné à l'avantage du THW. Kiel n'a désormais plus besoin de se battre pour le titre mais rêve de faire tomber les records en reportant le plus grand nombre de victoires cette saison. Si les visiteurs ont effectué un meilleur départ, les Zèbres ont pu compter sur les qualités individuelles de ses joueurs en attaque et sur les erreurs adverses pour venir une nouvelle fois à bout de Mannheim. Kiel poursuit son tranquillement son chemin tandis que les Lions cèdent la seconde place à Hamburg.

Statistiques du match

**************************************

GWD Minden - HSV Hamburg
25-31 (mi-temps : 11-13)
Hamburg construit paisiblement sa victoire
Le HSV ne s'est pas affolé dans cette rencontre et s'est laissé le temps de bien prendre la partie à son compte. Lors de la première période, les deux formations semblaient faire jeu égal mais Hamburg ne forçait pas le talent tandis que Minden donnait tout. A la reprise, le GWD fautait à vouloir trop précipiter les choses tandis que Hamburg conservait son calme et asseyait définitivement sa supériorité.

Statistiques du match

**************************************

SG Flensburg-Handewitt - TBV Lemgo
27-25 (mi-temps : 15-11)
Flensburg chamboule la hiérarchie
Malgré les absences de Ljubomir Vanjres et Alen Muratovic, le SG  reste sur son excellente dynamique et renverse tout le monde sur son passage. Flensburg a cependant eu du mal à se trouver en début de rencontre. Les locaux tenaient cependant le match grâce à une défense particulièrement rigoureuse qui mettait à mal les offensives trop prévisibles de Lemgo. A la 40e minute, Flensburg menait 22-16 et faisait alors preuve de laxisme. Le TBV refaisait son retard et parvenait à égaliser à la 50e minute mais la bonen prestation de Dan Beutler dans les cages du SG et l'opportunisme de Lasse Svan Hansen et Thomas Mogensen donnait de nouveau 2 buts d'avance aux locaux qui ne lâchaient plus rien.

Statistiques du match

**************************************

HSG Nordhorn - FA Göppingen
29-29 (mi-temps : 11-17)
Göppingen laisse un point en route
Nordhorn a beau être relégué administrativement, il reste un redoutable adversaire pour tous. Et les deux formations se sont livré un match riche en rebondissant avec pour apothéose le dernière minute où Nicky Verjans a inscrit 2 buts qui permettent au HSG de décrocher le nul, et qui voyait Maïk Machulla, Goran Sprem et Michael Schweikardt se faire sanctionner d'un carton rouge direct pour de mauvais gestes. Il n'y a donc pas grand chose à retenir dans cette partie si ce n'est la ténacité des locaux qui seraient européens sans le retrait de 4 points et leur relégation.

Statistiques du match

**************************************

MT Melsungen - SC Magdeburg
29-26 (mi-temps : 11-12)
Magdeburg a-t-il laissé échapper l'Europe ?
En s'inclinant sur les terres de Melsungen, les Gladiators ont peut-être laissé filer plus que 2 points. Malgré une première période correcte, les visiteurs se sont essoufflés en attaque tandis que le MT intensifiait ses efforts en défense. Silvio Heinvetter faisait tout pour maintenir les siens à flot mais ses partenaires n'étaient visiblement pas dans un bon jour et devait subit leur 11e défaite cette saison.

Statistiques du match

**************************************

VfL Gummersbach -  TV Großwallstadt
33-32 (mi-temps : 16-12)
Gummersbach s'en sort bien
La résultat aurait pu être différent si le match avait durer quelques minutes de plus, mais le TVG a trop tardé à se mettre en place pour espérer l'emporter même si l'écart au score est le plus faible possible. Trop de fautes techniques et de pertes de balle ont eu raison des visiteurs. Gummersbach a tremblé mais n'a pas fléchi et maintient la pression sur Magdeburg.

Statistiques du match

**************************************

HBW Balingen-Weilstetten - Füchse Berlin
25-25 (mi-temps : 11-14)
Fin de série pour Berlin
Il y a des séries qu'on souhaiterait ne jamais connaître et les 8 défaites consécutives de Berlin resteront surement un moment dans un coin de la tête des joueurs. Toutefois, comme l'année précédente, les deux équipes ont dû se résoudre à se partager les points. Ce sont les gardiens qui se sont mis à l'honneur, Petr Stochl pour les Renards en première période, et Milos Slaby pour le HBW en seconde. Rolf Brack a eu beau instauré un système de jeu en 3-2-1 qui perturbe souvent ses adversaires, Berlin était en tête à la pause. La grande seconde période du gardien de l'équipe locale a cependant permis à Balingen de décrocher le nul, quand l'entraîneur escomptait une victoire...

Statistiques du match

**************************************

HSG Wetzlar - TuSEM Essen
36-28 (mi-temps : 16-11)
Succès facile pour Wetzlar
Comment résumer ce match ? C'est bien simple, Essen n'a jamais en mesure d'apporter le danger. Alors, on peut comprendre que les rencontres face aux grosses écuries allemandes s'avèrent compliquées mais tout de même, on serait en droit d'attendre une plus grande résistance face aux équipes de seconde partie de tableau. Et bien non, Essen prépare l'année prochaine en enchaînant les déconvenues, plus sévères les unes que les autres, et offre bien généreusement des points aux équipes qui en ont besoin, alors, merci à eux et bon courage l'année prochaine en seconde division.

Statistiques du match

**************************************

Stralsunder HV - TSV Dormagen
20-30 (mi-temps : 06-13)
Dormagen logique
Ils étaient les grands favoris de cette rencontre et ils ont fait honneur à leur statut même si Stralsund n'a pas rendu les armes sans se battre. Mais le sort des locaux est depuis longtemps scellé et c'est la 2e division qui attend désormais le SHV, après un passage éclair en première division.

Statistiques du match

Pl

Equipe

Pts

MJ

Vic

Def

Nul

But +

But -

Sér

GAP

1

Kiel

59

31

29

1

1

1108

867

3

 

2

Mannheim

46

31

22

7

2

1025

898

-1

 

3

Hamburg

47

31

23

7

1

980

767

2

 

4

Lemgo

43

31

21

9

1

947

847

-3

 

5

Flensburg

42

31

20

9

2

1013

885

5

 

6

Göppingen

40

31

19

11

1

937

845

0

 

7

Magdeburg

38

31

18

11

2

890

837

-1

 

8

Gummersbach

38

31

17

10

4

964

904

1

 

9

Nordhorn

37

31

19

9

3

977

882

0

 

10

Melsungen

27

31

13

17

1

1000

1013

3

 

11

Berlin

26

31

11

16

4

919

938

0

 

12

Minden

23

31

11

19

1

835

927

-1

 

13

Großwallstadt

22

31

10

19

2

938

939

-7

 

14

Balingen

21

31

9

19

3

866

918

0

 

15

Wetzlar

21

31

9

19

3

842

890

1

 

16

Dormagen

15

31

5

21

5

775

939

1

 

17

Stralsund

6

31

2

27

2

746

1078

-1

 

18

Essen

3

31

1

29

1

773

1089

-19

 

 

 

© Cécile Chansard
Partager
Identification nécessaire pour ajouter une réaction
Qui sommes nous | Mentions légales | Devenir annonceur
(C) Copyright 1999-2012 EURL 2ICS - Tous droits réservés.
joueurs | équipe | actualités