mèl :
passe :
s'abonner | oubli de passe
spécifiez l'adresse concernée
mèl :
retour
cliquez pour revenir
Metz garde son bien !
26 Mai 2009 | France > LFH

Tout pouvait basculer sur cette ultime rencontre de la saison. C’était le match de tous les dangers pour les tenantes du titre messines, qui pouvaient perdre leur couronne face au Havre, son rival le plus sérieux depuis quatre ans. Tout pouvait basculer, mais cela n’a pas été le cas… Les Lorraines, malgré un début de rencontre hésitant, ont su, au fil de la rencontre, prendre le dessus physiquement, techniquement et mentalement sur les Normandes. Une victoire au final très logique et méritée, qui offre à Metz un 6ème titre de champion de France consécutif et surtout un 16ème sacre national dans l’histoire du club !

Peut-être moins dominatrices que par le passé, les joueuses de Sandor Rac ont pourtant fait la course en tête du classement pendant la grande majorité de la saison. Certes, tout n’a pas été parfait, et le club, malgré la qualité impressionnante de l’effectif, a subi quelques coups de moins bien inattendus durant la saison. Mais au-delà de ces baisses de régime, la formation lorraine a toujours su rebondir pour finalement aboutir à ce nouveau couronnement et enrichir encore un palmarès remarquable. Au terme d’une rencontre décisive, où Lenka Kysucanova (6/11 dont 1 pen/1) , Svetlana Ognjenovic (6/10 dont 1 pen/2) et Amandine Leynaud (15 arrêts/35) auront fait la différence, c’est l’emblématique capitaine, Isabelle Wendling, qui a pu soulever le trophée de cette ligue Féminine de Handball, sous les yeux de spectateurs ravis, venus nombreux soutenir leur équipe. Un grand bravo aux championnes de France 2009 et à leur encadrement !

De leur côté, les Havraises « échouent » une nouvelle fois à la 2ème place, à quatre longueurs seulement du champion. Chaque saison un peu plus proche, les Haut-Normandes ont donné cette année encore du fil à retordre à Metz. Peut-être que 2010 sera l’année du succès tant espéré ?

Dans les autres rencontres de cette dernière journée, Nîmes conclut sa saison en beauté : victorieuses en Challenge Cup la semaine précédente, les Gardoises avaient rendez-vous avec leur public pour célébrer cette conquête européenne et pour finir le championnat sur une bonne note. Ce fut chose faite face à Mios, grâce notamment, à une Gisèle Donguet survoltée (9/11 dont 3 pen/3). Au final, c’est un excellent millésime pour les formations Nîmoises et Miossaises, toutes deux bien ancrées en haut de classement et toutes deux triomphantes en coupe, respectivement en Coupe d’Europe et en Coupe de France.

Les voisins Bisontins et Dijonnais ponctuent tous deux cette année par un succès mais contre des adversaires d’envergure différente. Besançon, sous l’impulsion de Nina Morel (7/7), et grâce à la performance de leur gardienne Aurélie Rouquette (18 arrêts/44), s’impose, à domicile et avec la manière, face à Issy-les-Moulineaux. Dijon est plus facilement venu à bout de Toulon-St Cyr, fraîchement sauvé en élite grâce à sa victoire la semaine passée sur Angoulème. Enfin, dans le match des mal classés, c’est Fleury-les-Aubrais qui est allé l’emporter de deux unités sur les Charentaises d’Angoulème.

Une première édition de LFH au finish haletant, en haut, comme en bas de tableau. L’intersaison est lancée, les clubs vont pouvoir s’activer côté coulisses. Vivement septembre que les parquets de LFH crissent à nouveau…

Communiqué de presse de la LFH

Handzone
Partager
Identification nécessaire pour ajouter une réaction
Qui sommes nous | Mentions légales | Devenir annonceur
(C) Copyright 1999-2012 EURL 2ICS - Tous droits réservés.
joueurs | équipe | actualités