mèl :
passe :
s'abonner | oubli de passe
spécifiez l'adresse concernée
mèl :
retour
cliquez pour revenir
Et Paris tomba
Et Paris tomba
30 Mai 2009 | France > LNH

Résumé de la 26° Journée de D1M.
La fin a été ce qu’elle devait être pour la saison 2008-2009 de LNH. Dans pas mal de salles, les fêtes ont été belles, les hommages aux partants touchants et émouvants, certaines équipes ont réussi à se faire plaisir et faire plaisir à leurs spectateurs et la logique a prévalu dans cette dernière journée. La logique de voir Paris qui n’a rien fait de positif dans les 3 derniers mois finir bien tristement par une défaite à domicile ce qui envoie le PHB en D2, une division qu’il n’a jamais connu puisque c’était son père fondateur, Asnières qui avait fait le travail pour monter le club parisien en D1. Si jamais Nîmes ne se maintenait pas juridiquement, le PHB pourrait sauver sa tête, mais honnêtement comme l’a annoncé Patrice Annonay, ce serait sportivement une belle injustice, mais dans tous les cas de figure, il va falloir reconstruire le club de la capitale de la cave au grenier. Cette chute capitale fait quand même le bonheur d’Aurillac qui a attendu 45 minutes avant de voir Sélestat lâcher enfin l’affaire, celui de Toulouse qui aura enfin fait un bon match à la maison et a pris donc logiquement la victoire sur un Tremblay qui gardera son coach. Murmuré en remplacement de Laurent Bezeau, finalement Stéphane Imbratta reste à Tremblay, ce qui annonce sans doute une prise de pouvoir un peu plus ferme de la part de l’ancien coach d’Ivry. Cela fait aussi le bonheur de l’USAM (pour le moment), lui qui a fait exploser un bien triste Créteil, qui avec 12 buts dont 5 en deuxième mi-temps tient un record qu’on lui laissera volontiers enterrer au fond de son jardin pour surtout ne jamais montrer ce trophée à quiconque. Sinon Nantes en décompression légitime en a pris une petite à Montpellier, mais l’essentiel avait tellement été bien fait depuis les dernières semaines que cela pouvait être largement attendu, Chambéry en mal de joueurs, Philippe Gardent ayant du appeler la quasi-totalité de son centre de formation pour jouer dans le Var, a subit l’envie du SRVHB. La belle victoire des hommes de Christian Gaudin aura été la cerise sur le gâteau d’une soirée qui marquait les adieux de grands bonhommes du championnat, Nikola Vojinovic et Josef Kucerka. Autres adieux aussi très réussis, la victoire d’Ivry sur un Istres un peu dans le vague et qui n’avait pas la rage nécessaire pour empêcher l’USI de prendre les 2 points de la victoire en espérant un petit gadin nordiste à Coubertin, gadin qui finalement n’est pas venu. Mais les fleurs et l’ovation pour Dragan Pocuca resteront aussi un des grands moment de cette dernière journée de LNH. Pour elle la saison est finie, il reste la Coupe de France et les matches de qualifications pour les équipes de France, autant de bons moments de Handball à savourer encore avant que l’été ne vienne finir la saison du Handball tricolore.

SAINT RAPHAEL VHB - CHAMBERY SAVOIE HB 
36 - 29 (Mi-temps : 15-14)
Superbe dernière pour Vojinovic et Kucerka
Chambéry avec son équipe quasi II n'a pas réussi à contrer la puissance de Saint Raphaël, avec un 7 basé sur Guillaume Marroux, Eden Passe-Coutrain, Baptiste Calandre, Cédric Jeaunneau, Stéphane Chardon et autre Yannick Palma, c'était mission quasi impossible pour les vice champions de France de finir sur une belle victoire. Mais cela aurait gâché la fête qu’a pu faire le SRVHB à deux messieurs du championnat de France. Avec Nikola Vojinovic, un des plus beaux demi-centres que la LNH a connu et de Josef Kucerka, gardien corso tchèque qui aura baladé son atypisme pendant plus de 10 ans en France et qui aura fait pleurer une génération entière de tireurs, ce match aura été l'occasion de mettre en lumière une fois de plus ces deux gentlemen du handball. Et comme rarement, ces deux là auront été à la base de la victoire de leur club. Josef Kucerka en faisant une dernière fois picorer la jeunesse française et Nikola Vojinovic en signant un 5/9 dont 3 missiles à 9 mètres auront été les rois de fête et leurs acteurs. Restera l'image de ce temps mort pris par Christian Gaudin pour remercier ces deux là de ce qu'ils ont accompli sous le maillot varois et le feu d'artifice pouvait exploser dans le Palais des Sports de Saint Raphaël sous les yeux presque complices des Savoyards.

Lieu :
PALAIS DES SPORTS
Rue des Chataigniers 83700 ST RAPHAEL
Date :
28/05/2009 (R) 20:30
Arbitres :
MORENO Jean-Pierre
SERRANO Michel

Statistiques du match

*****************************

USAM NIMES GARD - US CRETEIL HANDBALL 
25 - 12 (Mi-temps : 11-7)
Nîmes assure, Créteil, no comment ...
L'USAM a pris les points pour rester sportivement en LNH, et cela s'est fait sans discussion possible face à une équipe de Créteil qui aura vraiment fini sa saison en queue de poisson... Dans les 15 dernières minutes de jeu de la saison, les Ciels et Blanc vont prendre un presque infamant 10-0. Une rafale qui fera rugir de plaisir le Parnasse qui à chaque but encaissé et à chaque échec de l'USC voyait la LNH devenir une réalité via le terrain, mais qui devrait laisser quelques traces dans les têtes du Val de Marne. Ce dernier quart d'heure et les 12 marqués, record absolu de l'inefficacité cette saison et depuis un long bail en LNH pourrait avoir cassé un peu la machine cristolienne. On le verra la saison prochaine… Pour les Gardois, grand soulagement, mais soulagement attendu quand même et surtout cette victoire n'était même pas indispensable pour s'offrir le maintien. Ceci dit, pour aller défendre sa survie en LNH le 12 juin à la FFHB, autant avoir en poche une 10° place qui n'est pas si laide que cela au vu de la saison bien compliquée que vient de vivre le club gardois.

Lieu :
Le Parnasse
160 avenue du Languedoc 30900 NIMES
Date :
28/05/2009 (R) 20:30
Arbitres :
LAZAAR Nordine
REVERET LAURENT

Statistiques du match

*****************************

PARIS HANDBALL ASSOCIATION - DUNKERQUE HANDBALL GRAND LITTORAL 
24 - 29 (Mi-temps : 10-13)
Ils n'ont pas pu
Paris n'a pas pu ! Pas su ! Pas voulu (?) arracher cette victoire qui au vu des autres résultats n'aurait servi à rien mais qui aurait quand même atténué la douloureuse. Pourtant les joueurs de la capitale ont vraiment bousculé une équipe de Dunkerque qui restait sur une série de bons résultats assez impressionnante, Diaw Filah, Zelenovic, la base arrière parisienne tenait largement la distance par rapport à son alter ego du Nord. Mais comme souvent, trop souvent, la machine s'est grippée dans le dernier quart d'heure pour ne plus arriver à faire quelque chose de bon dans le money time. Déjà à Nantes, Paris avait lâché une avance presque confortable de 3 buts avant de sauver le nul sur le gong. Là, face à la puissance de feu de l'USDK, rien n'y fit, Dunkerque voulait la 4° place et Paris n'était pas en capacité de l'en empêcher. Le PHB devrait sportivement faire une saison en D2, mais avec quel effectif ? La question reste posée, il y a quelques jours, le président Lemoult annonçait que les joueurs devraient assumer la descente et que seul Cédric Sorhaindo aurait un bon de sortie, mais il semble que les choses aient quelque peu changées depuis.

Lieu :
Pierre de Coubertin
82, avenue Georges Lafont 75016 PARIS
Date :
28/05/2009 (R) 20:30
Arbitres :
BUY Olivier
PICHON STEVANN

Statistiques du match

*****************************

UNION SPORTIVE IVRY HANDBALL - ISTRES OUEST PROVENCE HANDBALL 
28 - 20 (Mi-temps : 17-7)
Istres n'y était pas

Mais Ivry par contre était parfaitement là, bien dans son jeu et dans sa défense pour arracher les deux points qui lui offraient encore l'espoir de décrocher la 4° place avant que la nouvelle de la victoire de Dunkerque à Paris ne vienne gâcher un peu la fête. La fête de la dernière d'une belle saison où les jeunes de l'USI auront eut la part belle avec les blessures des joueurs cadres et aussi la fête à Dragan Pocuca en partance pour Tremblay qui fut fêté comme il se doit et comme à chaque fois qu'il a quitté Nancy, Créteil et maintenant Ivry. Dragan Pocuca n'est sans doute pas de la trempe des Omeyer ou Sterbik, mais au niveau humain, il fait incontestablement partie des tous meilleurs. Fin de saison un peu en queue de poisson pour Istres, mais il était difficile aux Provençaux de faire un dernier exploit pour la gloire. La gloire ils l'ont eut à de maintes reprises cette saison avec en point d'orgue le premier titre du club à Miami. Pour faire encore un peu mieux, on attendra la saison prochaine, celles de toutes les confirmations pour ce groupe qui n'a certainement pas fini de faire souffrir ses adversaires.


Lieu :
Gymnase Auguste Delaune
16 rue Robespierre 94200 IVRY SUR SEINE
Date :
28/05/2009 (R) 20:30
Arbitres :
BADER Clément
WEBER Loic

Statistiques du match

*****************************

MONTPELLIER HANDBALL - HBC NANTES 
36 - 27 (Mi-temps : 19-11)
Ballade Héraultaise
NAntes ayant accroché son maintien la journée précédente en faisant match nul face à Paris, il était un peu logique que le groupe sous tension depuis de long mois lache un peu l'affaire dans la salle mythique du MAHB. Pourtant il y avait du monde qui connaissait la maison Bougnol. Sincère, Pagès, Maggaeiz, Dole, tous ont fait partie de l'histoire de Montpellier mais ils n'ont ien pu faire face à l'envie des jeunes montpelliérains. Privés de Michael Guigou, Jan Sobol, Issam Tej et Heykel M'Gannem, les joueurs du MAHB ont quand même largement trouvé les ressoruces pour s'offrir un dernier feu d'artifice à domicile avant de s'engager dans la dernière ligne droite de la saison, la Coupe de France. Après les deux clubs s'attelleront à constituer leur effectifs pour la saison prochaine et dans le domaine, celui de Montpellier pourrait donner le tournis, mais celui de Nantes devrait lui permettre de connaître une deuxième fois en LNH beaucoup plus tranquille, en tout cas toute la Loire Atlantique l'espère fortement. A noter que ce match fut le dernier de la paire Odile Marcet - Sylvie Borrotti, la première paire féminine à oeuvrer à très haut niveau et qui ont permis de rendre l'arbitrage français un tantinet moins macho, pour cela et toute leur carrière qu'elles en soient remerciées !

Lieu :
Gymnase Rene Bougnol
Avenue du Val de Montferrand 34090 MONTPELLIER
Date :
28/05/2009 (R) 20:30
Arbitres :
BORROTTI SYLVIE
MARCET ODILE

Statistiques du match

*****************************

AURILLAC HB CA - SELESTAT HANDBALL SC 
34 - 29 (Mi-temps : 17-15)
Un dernier coup de rein
Aurillac a pris son temps pour assurer son avenir en LNH. Pendant 45 minutes les Alsaciens sont restés collés aux basques des Cantalous malgré la cascade de défections qu'a connu Jean Luc Legall pour constituer son équipe pour cette du SAHB en LNH. Mais à force de faire l'élastique, de lâcher un peu pour mieux revenir, l'élastique a fini par péter pour revenir en pleine figure des violets. Un 10 - 5 dans le dernier quart d'heure va donner les deux points, la délivrance et le maintien à Aurillac qui en a profité pour fêter Aurélien Abily, là depuis la N1 et qui après avoir tant fait pour faire accéder l'ACHB en LNH va aller à Saint Raphaël la saison prochaine. C'était aussi la dernière de Raphaël Geslan, le plus jeune mais non le moins talentueux coach de LNH qui ira à Toulouse relever un autre défi à partir de la saison prochaine. Un 10-5 initié par les parades à répétition de Christophe Carnet qui montre que son âge n'y fait rien à l'affaire ! Pour Sélestat, une dernière à l'image de la saison. Dans le bon timing la plupart du temps, mais des erreurs, une baisse de régime souvent récurrente qui auront beaucoup trop marqué les performances du SAHB pour pouvoir envisager un maintien tranquille.

Lieu :
Peyrolles
avenur du docteur Chanal 15000 AURILLAC
Date :
28/05/2009 (R) 20:30
Arbitres :
BOUNOUARA Said
SAMI Khalid

Statistiques du match

*****************************

TOULOUSE UNION HANDBALL - TREMBLAY EN FRANCE HANDBALL 
35 - 28 (Mi-temps : 17-14)
Toulouse se le devait, Ayed l'a fait
Tremblay en quasi vacances avait la charge de ne pas lâcher l'affaire en Haute Garonne, comme a pu le faire Créteil dans le même temps dans le Gard. Il a fallu que Toulouse lâche les chevaux pour l'octroyer les deux points du salut. Certes, le TFHB ne pouvait avoir l'envie de tous les instants du THB et au final la bonne volonté francilienne s'est effacée au profit de la rage toulousaine. Dans la bagarre Toulouse prend enfin son maintien, celui qu'il aurait du assurer depuis des semaines et Anouar Ayed avec ses 4 buts en a profité pour chiper sur le fil (à la 56° minute de jeu) le titre de meilleur buteur à Guillaume Saurina, le Nîmois l'avait prédit, Anouar Ayed l'a fait. Il est possible que l'ailier tunisien quitte le THB dans les semaines à venir, en tout cas une chose est sure, il aura marqué l'histoire du club par ses performances à répétition.

Lieu :
Palais des Sports de Toulouse
3 rue Pierre Laplace 31000 TOULOUSE
Date :
28/05/2009 (R) 20:30
Arbitres :
ROLLAND Cyril
ROLLAND Jérôme

Statistiques du match

 

© François Dasriaux
Partager
Identification nécessaire pour ajouter une réaction
Qui sommes nous | Mentions légales | Devenir annonceur
(C) Copyright 1999-2012 EURL 2ICS - Tous droits réservés.
joueurs | équipe | actualités