mèl :
passe :
s'abonner | oubli de passe
spécifiez l'adresse concernée
mèl :
retour
cliquez pour revenir
Plus simple pour Montpellier que pour Chambéry
Plus simple pour Montpellier que pour Chambéry
24 Juin 2009 | Europe > Champion's League

Derniers en lice, les clubs masculins de Champion’s League qui avaient le droit de savoir à quelle sauce ils allaient être mangés ou ils mangeraient les autres. Bien évidemment, le sort de Montpellier et Chambéry était celui qui intéressait le plus dans toute cette aventure.

Le format de la compétition changeant pour la saison prochaine avec une seule phase de poule, mais des poules de 6 équipes avec 4 qualifiées par poule pour constituer des 8° de finales. Alors sortir dans les 4 d’une poule semble tout à fait dans les cordes des deux clubs français, encore faut-il ne pas tomber sur une poule de dingues comme parfois cette compétition en distille.

Et pour Montpellier ce n’est pas le cas. La position dans le chapeau N°2 a bien protégé le champion de France. Avec en tête d’affiche les russes de Moscou, il pouvait y avoir largement pire comme Ciudad ou Kiel, ensuite avec les Hongrois de Pick Szeged et les Espagnols de Valladolid, même si la formation espagnole reste un sacré morceau, tout reste largement dans les cordes des hommes de Patrice Canayer. La 5° équipe sera les Roumains de Costanta et même si ce club est en pleine progression il n’a pas encore atteint les sommets continentaux. Le 6° protagoniste sera le vainqueur du groupe 2 de qualification et devrait logiquement être le club ukrainien du ZTR Zaporojie chez qui le MAHB pourrait alors commencer sa campagne en Ukraine pour ensuite accueillir Costanta à Bougnol.

Pour Chambéry, cela sera certainement plus compliqué ! Car avec des pointures comme Vezprem et le futur épouvantail annoncé du Rhein Neckar Lowen avec qui les retrouvailles pourraient être torrides, le club savoyard n’est pas tombé dans une poule très simple. Bien sûr les Slovènes de Velenje Gorenje, même finalistes de la coupe EHF, semblent à portée du CSH, les Bosniaques du HC Bosna Sunce sont aussi dans les cordes. Mais sachant que la 6° équipe devrait être soit les Slovaques du Tatran Presov ou les Polonais de Kielce, la densité de cette poule à de quoi faire peur à une équipe au talent notoire mais qui sait parfaitement que cette compétition est gourmande en énergie et en blessures quand on ne possède pas un effectif pléthorique.

Dans les deux autres poules il y aura aussi du lourd, mais à l’évidence la poule 4 fait frémir de plaisir (ou de peur si l’on est supporter d’un des clubs). Avec Kiel, le Barca, Kolding et le qualifié de la poule des « invités » qui contient Ademar Léon, Lemgo, Celje et les Suisses du Kaddetten, le tout saupoudré de l’Amiticia Zurich et sans doute des Russes du Dynamo Minsk, il va y avoir débat dans cette poule de la mort. Pour la poule C, Ciudad, Hambourg, Zagreb et Copenhague devraient s’en donner à cœur joie, pas sûr que les Suédois de Alingsas et les Norvégiens de Fyllingen ou les Autrichiens de Bregenz aient trop leur mot à dire dans cette affaire.

Groupe A
Chekhovskie Medvedi
Montpellier HB
Pick Szeged
Pevafersa Valladolid
HCM Constanta
1./2 Q


Groupe B
MKB Veszprém KC
RK Gorenje
Chambery Savoie HB
Rhein-Neckar Löwen
HC Bosna Sunce Osiguranje
1./4 Q


Groupe C
BM Ciudad Real
HC Croatia Osiguranje-Zagreb
HSV Hamburg
FCK Handbold A/S
Alingsas HK
1./3 Q


Groupe D
THW Kiel
KIF Kolding
F.C. Barcelona Borges
1./Q Q
GC Amicitia Zürich
1./1 Q

© François Dasriaux
Partager
Identification nécessaire pour ajouter une réaction
Qui sommes nous | Mentions légales | Devenir annonceur
(C) Copyright 1999-2012 EURL 2ICS - Tous droits réservés.
joueurs | équipe | actualités