mèl :
passe :
s'abonner | oubli de passe
spécifiez l'adresse concernée
mèl :
retour
cliquez pour revenir
Les Oscars de la N1M, version 2008/09
Les Oscars de la N1M, version 2008/09
2 Juillet 2009 | National > Nationale 1M

Voici l'heure des distinctions après un double championnat de N1M saison 2008/09 palpitant. Les Oscars de la 3ème division nationale ont été décernés ce mois-ci sur la revue Handaction, en collaboration avec Handzone. Retrouvez les détails de ces résultats sur le mensuel de référence du handball Français. Pour chacune des deux poules, les entraîneurs ont été consultés avec la possibilité de donner jusqu'à trois noms par poste en les classant de 1 à 3. Notons qu'aucun joueur de leur équipe ne pouvait être nommé. Chaque vote apportant 3, 2 ou 1 point selon la place attribuée. Précision importante : les joueurs devaient avoir disputé au moins la moitié des matchs du championnat pour ainsi figurer à ce palmarès.

Poule 1

Hazebrouck a donc brillamment remporté ce championnat : vice-champion de N1, le collectif Nordiste n'a pourtant qu'une seule distinction individuelle avec le titre de meilleur gardien pour Anthony Carette. Le palmarès 2008/09 fait la part belle aux équipes de milieu de tableau : Livry-Villepinte et Chartres Mainvilliers sont les grands gagnants avec deux joueurs vedettes couronnés. D'un côté, Livry Villepinte s'est une nouvelle fois appuyé cette saison sur un tandem d'ailiers expérimentés et toujours performants. Cyril Arquevaux (consacré pour la seconde fois) et Philippe Bosère ont une nouvelle fois trusté les places de N°1 à l'aile. De l'autre côté, Chartres Mainvilliers peut se vanter d'avoir deux individualités de premier ordre : Sasa Mitrovic confirme cette année encore tout le bien que l'on pense de lui. De l'autre, le petit nouveau Maxime Cherblanc s'est parfaitement intégré dans le collectif Chartrain en s'imposant comme le pivot indispensable à cette équipe. Enfin, le chef d'orchestre Semurois Zvonko Sebalj est logiquement le meilleur demi-centre de la division : Semur a vécu une saison formidable pour sa première apparition en N1, les performances de son meneur Slovène ne sont évidemment pas étrangères à cette réussite sportive. Enfin, la grande surprise de cette saison nous vient de Thionville, où le potentiel de Kelly Jarny s'est certes affirmé sur le tard. Mais l'avalanche de buts a été prodigieuse avec, dès l'avant-saison, l'affirmation du talent fou de cet arrière gauche.

Meilleur gardien : Anthony CARETTE
La surprise du chef, Anthony Carette est désigné meilleur gardien de la Poule au nez et à la barbe de favoris tout désignés comme Auger, Groselj, Turchi ou encore Jourdan. Le portier Flamand est le seul Hazebrouckois nommé dans ce 7 majeur par les entraîneurs de la division. Ce jeune issu du centre de formation de Dunkerque a formé avec l'ancien Jean-Rémy Barbieux un tandem redoutable et joué un rôle majeur dans l'accession du club Nordiste en D2. Crédité tout particulièrement d'une belle fin de saison.

1- Anthony Carette (Hazebrouck) : 20 points
2- Chris Auger (Thionville) : 18 points
3- Marko Groselj (Semur) : 15 points
4- Jérôme Turchi (Livry Villepinte) : 13 points
4- Christophe Jourdan (Nanterre) : 13 points
6- Alexandre Leconte (Massy) : 11 points
Egalement nommés : Guillaume Tiré et Fabien Louf (Lanester), Mory Diawara (Ivry II), Alexis Poirier (Lille).

Meilleur ailier gauche : Cyril ARQUEVAUX
Joueur de devoir et de tempérament, Cyril Arquevaux signe encore une très belle prestation d'ensemble cette saison. Meilleur ailier gauche pour la seconde fois de suite, le Villepintois fait encore l'unanimité sur ce poste, devant Cédric Lewis et Nicolas Martin. Le temps n'a visiblement pas d'effet sur ce joueur d'expérience de 34 ans, toujours aussi efficace en face-à-face avec les gardiens. Près de 5 buts de moyenne par match... une pièce essentielle au sein du groupe Séquano-Dyonisien.

1- Cyril Arquevaux (Livry Villepinte) : 34 points
2- Cédric Lewis (Nanterre) : 23 points
3- Nicolas Martin (Semur) : 9 points
4- Junior Réault (Massy) : 5 points
5- Cédric Loupadière (Ivry II) : 4 points
Egalement nommés : Morgan Lyoen (Hazebrouck), Rémy Morelatto (Thionville), Julien Willmann (Robertsau), Vincent Lestang (Lanester), Sébastien Cloux (St Gratien).

Meilleur arrière gauche : Kelly JARNY
La nomination du Guadeloupéen à ce poste, c'est l'éclosion tardive d'un gros potentiel ! Kelly Jarny a transpercé les filets adverses tout au long de la saison, affirmant, au final, son rôle de n°1 au top buts de la poule 1. Record à noter : 18 buts inscrits sur la rencontre jouée à Ivry. Une redoutable gâchette qui n'a malheureusement pas pu éviter la relégation de Thionville, doyen jusqu'ici de N1. Annoncé partant du club Lorrain mais pour l'heure sans destination connue. A noter également la superbe saison du Martiniquais de la Robertsau, Fred Beauregard, second de ce classement.

1- Kelly Jarny (Thionville) : 25 points
2- Frédéric Beauregard (Robertsau) : 22 points
3- Pierre Malfoy (Massy) : 15 points
4- Benoît Thiébaut (Metz) : 11 points
5- Franck Gottini (Torcy) : 7 points
Egalement nommés : Manuel Dias et Laurent Gruselle (Hazebrouck), Ludovic Fernandez (Semur), Vincent Vernet (Lanester).

Meilleur pivot : Maxime CHERBLANC
Transfuge tardif de Chambéry, Maxime Cherblanc n'a pas tardé à trouver ses marques chez les Euréliens du MCHB. D'abord concerné par le maintien, le club Chartrain s'est affirmé progressivement pour terminer en trombre, notamment par une victoire chez le leader. Et Maxime Cherblanc n'est pas étranger à cette évolution, il a su apporter sa rigueur défensive à un groupe qui en manquait quelque peu. Il devance des joueurs confirmés comme Martin et Desrumeaux.

1- Maxime Cherblanc (Chartres Mainvilliers) : 27 points
2- Sébastien Martin (Torcy) : 13 points
3- Maxime Desrumeaux (Hazebrouck) : 9 points
4- Mehdi Lacritick (Nanterre) : 7 points
5- Makram Jerou (Robertsau) : 6 points
6- Thomas Haegeli (Metz) : 6 points
Egalement nommés : Mickael Durand (Torcy), Steeve Florella (St Gratien), Monzalé M'Bemba (Semur).

Meilleur demi-centre : Zvonko SEBALJ
Semur, récent promu, a joué au final les barrages d'accession pour la D2. Zvonko Sebalj n'est pas étranger à cet exploit et plus généralement, à l'ascension irrésistible du club Côte d'Orien dans la hiérarchie nationale. Ce demi-centre de 26 ans est, depuis l'an dernier, le chef d'orchestre du jeu Auxois. Pour le grand plaisir du HBC Semur... Sebalj devance le Massicois Braux et Reda Yesli, le lauréat de l'an dernier. Non content d'organiser l'attaque du HBCS, le Slovène est également un buteur hors pair, finissant les deux derniers matchs à plus de 10 buts. Il aura juste manqué la cerise sur le gateau... la montée en D2.

1- Zvonko Sebalj (Semur) : 24 points
2- Benjamin Braux (Massy) : 20 points
3- Samir Yesli (Chartres Mainvilliers) : 12 points
4- Selim Tami (Hazebrouck) : 10 points
5- Mohamed Messaoudene (Robertsau) : 8 points
Egalement nommés : Manuel Dias (Hazebrouck), Denis Muhic (Lanester), Sofiane Hamiti (Metz).

Meilleur ailier droit : Philippe BOSERE
Devancé par Romain Garzoli l'an dernier, Philippe Bosère prend sa revanche cette saison sur le Nanterrien. Un poste d'ailier droit convoité par les Parisiens puisque Vincent Moreno, excellent à St Gratien cette année, termine à la 3ème place. Au dessus du lot, Philippe Bosère tourne, depuis trois saisons maintenant, à 7 buts par match. L'impressionnante régularité de l'ex-Ivryen ne sera pas de trop à la rentrée prochaine pour Villepinte, un RVVG new-look qui repartira seul dorénavant après trois années d'entente avec Livry Gargan. 

1- Philippe Bosère (Livry Villepinte) : 24 points
2- Romain Garzoli (Nanterre) : 22 points
3- Vincent Moreno (St Gratien) : 18 points
Egalement nommés : Guillaume Dassonville (Lille), Alexandre Rose (Hazebrouck), Thibault Pickaerts (Semur), Kévin Auger (Thionville).

Meilleur arrière droit : Sasa MITROVIC
Valeure sûre du championnat, Sasa Mitrovic est désigné meilleur arrière droit pour la seconde année de suite. Le Serbe a une nouvelle fois été le chef de file de l'attaque Mainvillo-Chartraine. L'ex St-Cyrien a même terminé le championnat sur des matchs références, notamment le dernier à Hazebrouck où il scora à 13 reprises. Une nouvelle distinction pour ce longiligne arrière de 36 ans qui a rempilé la saison prochaine avec le MCHB. Mitrovic devance de justesse le prometteur Léo Deblonde et l'expérimenté Ferly Boubala.

1- Sasa Mitrovic (Chartres Mainvilliers) : 25 points
2- Léo Deblonde (Hazebrouck) : 22 points
3- Ferly Boubala Yembi (Lanester) : 21 points
4- Pierre-Antoine Casanova (Robertsau) : 9 points
5- Mohamed Habacha (Livry Villepinte) : 8 points
Egalement nommés : Fabien Dubo (Nanterre), Johan Caron (Massy).

Poule 2

Grand perdant du championnat, Chateauneuf peut cependant se targuer d'avoir trois joueurs couronnés à leur poste de prédilection. Malheureusement pour le club Provençal, les trois en question quittent le club pour tenter l'aventure en D2. Des récompenses logiques au vu des grosses saisons fournies par chacun d'eux. David Noalhyt est le meilleur ailier gauche de la Poule 2, Abdou Hamad s'est imposé comme le meilleur pivot tandis que Mohamed Abidi est désigné comme l'arrière droit le plus performant de la saison. Passé le tir groupé de ces trois Chateauneuvais, les oscars désignent Julien Segond comme le meilleur arrière gauche de la poule. Véritable attraction de la dernière intersaison, le Valentinois est logiquement couronné au vu d'une belle régularité dans ce championnat de N1, rappelons que l'ancien Aixois termine meilleur buteur de N1 à l'issue de cet exercice. Le poste de gardien comme celui d'arrière gauche est fortement conccurentiel... et le meilleur gardien de cette poule Méridionale est Niçois. Yann Thirion tire son épingle du jeu parmi des gros clients de N1 (Ghoumal, Yvard, Plathey ou encore Maziane). La surprise du 7 majeur, c'est la désignation de Julien de la Bretèche comme meilleur demi-centre devant Sid-Ali Yahia. Enfin, l'ailier droit "oscarisé" s'appelle Benjamin Massot-Pellet, auteur d'une première partie de championnat époustouflante, le jeune Chambérien a ensuite été appelé par Philippe Gardent en équipe première. Florent Joli, classé second sur ce poste d'ailier, est également crédité d'une belle saison de N1 avec la Réserve de Montpellier.

Meilleur gardien : Yann THIRION
Nice retrouve les joies du haut de tableau, bénéficiant de l'apport indéniable de ses nouveaux joueurs : parmi eux, Yann Thirion s'est fondu dans le collectif du Cavigal, démarrant modestement son championnat avant de peser de tout son poids dans les victoires Niçoises. Solidité et régularité, le portier Azuréen n'est pas étranger à la belle saison de son équipe, 4ème au classement final. Le mérite est d'autant plus grand qu'il devance de sacrés références comme Ghoumal, Yvard, Plathey ou encore Maziane... Rien que çà !

1- Yann Thirion (Nice) : 20 points
2- Khaled Ghoumal (Bordeaux) : 16 points
2- Luc Yvard (Valence) : 16 points
4- Sébastien Plathey (Chalon) : 15 points
5- Mohamed Maziane (Villeneuve Loubet) : 12 points
Egalement nommés : Sébastien Le Goff (Chambéry II), Andy Sekiou (Grenoble), Mathieu Galliou (Angers), Sébastien Gonzalès (Libourne), Pierre Andry (Montpellier II).

Meilleur ailier gauche : David NOALHYT
Petit par la taille mais grand par le talent, David Noalhyt a apporté sa pierre à l'édifice du Chateauneuf Handball, surprenant 3ème du championnat. Une moyenne de plus de 5 buts par match avec une pointe à Chambéry (12 buts), cet ailier de poche s'est rapidement révélé indispensable dans le collectif de Fred Perrin. Réputé pour sa rapidité et son explosivité, David Noalhyt a décidé de revenir à ses premiers amours en signant au Pays d'Aix, une volonté aussi de rester dans sa région d'origine.

1- David Noalhyt (Chateauneuf) : 28 points
2- Yann Lemaire (Angers) : 23 points
3- Guillaume Marroux (Chambéry II) : 19 points
4- Rémi Andrieu (Bordeaux) : 8 points
5- Cyril Parmentelot (Nice) : 4 points
Egalement nommés : Yann Ducreux (Chambéry II), Edouard Belliard (Villeneuve Loubet), Samy Benjaballah (Grenoble), Grégory Pierre (Limoges), Yannick Sala (Bordeaux).

Meilleur arrière gauche : Julien SEGOND
Julien Segond couronné... çà coule de source ! Meilleur buteur de D2 l'an dernier, le néo Valentinois rempile avec un titre de meilleur buteur cette saison en N1. Il est évidemment meilleur arrière gauche de la Poule 2, devançant de sacrés clients tels que Marlin, Sidibé, Fernandez, Pavel et Col... Bref, que du lourd à ce poste ! Au four et au moulin en attaque comme en défense, décisif lors des barrages d'accession en D2, l'ancien Aixois s'inscrit durablement dans le projet Drômois, avec en perspective une aventure palpitante à vivre en D2 avec le VHB.

1- Julien Segond (Valence) : 34 points
2- Adriano Marlin (Angers) : 32 points
3- Boubakar Sidibé (Nice) : 13 points
4- Arnaud Fernandez (Chalon) : 10 points
5- Ovidiu Pavel (Villeneuve Loubet) : 7 points
Egalement nommés : Audrey Col (Chalon), Charden M'Bouta (Nice), Jackson Alex Yamo (Montélimar).

Meilleur pivot : Abederezak HAMAD
Si aucune contestation ne se fait, c'est bien sur la désignation du meilleur pivot qui revient naturellement à Abdou Hamad. Inconnu en France à son arrivée en septembre dernier, le néo-Provençal a éclaboussé la N1 dès le coup d'envoi avec notamment un total de 16 buts inscrits à domicile contre Chalon dès la seconde journée. Régulier tout au long de la saison, aussi solide en défense qu'efficace en attaque, l'Algérien est l'un des principaux artisans du succès Chateauneuvais. Une recrue de choix pour le Pays d'Aix. Hamad devance largement Greg Lécu, le fédérateur du nouvel élan Noyangevin.

1- Abderezak Hamad (Chateauneuf) : 49 points
2- Grégory Lécu (Angers) : 10 points
3- Ivan Ilic (Valence) : 9 points
4- Pierre Goyheneix (Libourne) : 7 points
Egalement nommés : Christian Vaduvan (Montélimar), Cédric Jeauneau (Chambéry II), Brahim Aissa (Limoges).

Meilleur demi-centre : Julien DE LA BRETECHE
Manquant les 4 premiers matchs de la saison, le demi-centre Noyangevin s'est néanmoins rapidement fondu dans le moule d'un collectif remodelé après une relégation traumatisante. Seul demi-centre de métier à Angers, De la Bretèche a conduit l'armada Noyangevine de main de maître, partageant le poste avec Marlin et Chailly. Dans un style dynamique tendance "feu follet", le n°14 Angevin est le meilleur demi-centre du championnat, il est vrai, à la surprise générale... et ce, devant l'international Algérien de Chateauneuf Sid-Ali Yahia, lui aussi crédité d'une superbe saison. 

1- Julien de la Bretèche (Angers) : 33 points
2- Sid Ali Yahia (Chateauneuf) : 30 points
3- Samy Taj (Chalon) : 7 points
Egalement nommés : Florian Kongo et Julien Limousin (Bordeaux), Julien Segond (Valence), Florent Connes (Villeneuve Loubet), Xavier Meng (Gien).

Meilleur ailier droit : Benjamin MASSOT PELLET
Place aux jeunes dans cette catégorie, et pourquoi pas aux futurs grands! Car Benjamin Massot Pellet est en train de faire son trou à Chambéry. Première partie de saison remarquable en réserve puis confirmation faite en LNH : le jeune Savoyard a profité de quelques absences (dont celle de Cédric Paty) pour s'imposer en équipe première. A lui de repartir sur les mêmes bases la saison prochaine. N'oublions pas la superbe saison de Florent, le cadet des Joli, meilleur buteur de la Réserve de Montpellier avec plus de 6 buts par match.

1- Benjamin Massot Pellet (Chambéry II) : 32 points
2- Florent Joli (Montpellier II) : 19 points
3- Ludovic Valleton (Gien) : 15 points
4- Yann Daboul (Chalon) : 6 points
5- Stéphane Francastel (Libourne) : 5 points
Egalement nommés : Damien Vaquero (Bordeaux), Benoît Nougue-Cazenave (Pau Nousty), Ali Kaci (Limoges), Jean-Alain Duchemann (Angers), Benjamin Curabet (Villeneuve Loubet).

Meilleur arrière droit : Mohamed ABIDI
Peut-être pas le plus connu des lauréats du Chateauneuf Handball, Mohamed Abidi a tout de même réalisé une saison pleine, devançant des valeurs sûres comme Ahouari et Nougue-Cazenave. Percutant sur le flanc droit de l'attaque en assurant souvent seul la charge de ce poste, l'ancien International Algérien est aujourd'hui récompensé après deux belles saisons passées en Provence. Attiré par le projet Valentinois, Abidi s'essaiera dorénavant à la D2 avec son nouveau club.

1- Mohamed Abidi (Chateauneuf) : 25 points
2- Adrien Di Panda (Montpellier II) : 13 points
2- Ahmed Ahouari (Gien) : 13 points
4- Benoît Nougue-Cazenave (Pau Nousty) : 6 points
Egalement nommés : Frédéric Louis (Libourne), Teddy Chailly (Angers), Christophe Chenu (Limoges), Thomas Capella (Chambéry II), Fabrice Chauvin (Villeneuve Loubet), Loic Mourier (Valence), Clément Gatineaux (Bordeaux).

Retrouvez les oscars sur le Handaction du mois de Juin

© Davy Bodiguel
Partager
Identification nécessaire pour ajouter une réaction
Qui sommes nous | Mentions légales | Devenir annonceur
(C) Copyright 1999-2012 EURL 2ICS - Tous droits réservés.
joueurs | équipe | actualités