mèl :
passe :
s'abonner | oubli de passe
spécifiez l'adresse concernée
mèl :
retour
cliquez pour revenir
Allison Pineau arrive enfin à Metz
Allison Pineau arrive enfin à Metz
31 Juillet 2009 | France > LFH

L’arrière internationale d’Issy-les-Moulineaux viendra renforcer le club champion de France. Allison Pineau est heureuse de venir à Metz. Confidences.

- Allison, tu es enfin Messine !
« Oui, ça me fait énormément plaisir. Mon souhait est effectivement enfin réalisé. Depuis trois saisons que je suis en D1 avec Issy-les-Moulineaux, chaque année Thierry (Weizman) m’appelle pour que je vienne. Les deux premières, j’ai préféré rester à Paris pour ma famille et mes études. Puis, l’an passé, j’ai souhaité acquérir encore plus d’expérience puisque nous étions qualifiées pour la Coupe de l’EHF. J’ai passé deux saisons magnifiques dans un groupe magnifique. Mais aujourd’hui, je suis prête à passer à l’échelon supérieur. »

- Quels critères t’ont attirée en Moselle ?
« Le challenge sportif. J’évolue et j’avais peut-être envie de connaître autre chose. Je suis également assez proche de Nina (Kanto), que j’apprécie beaucoup. Je voulais jouer avec elle. »

- Tu considères que venir ici est un sacré challenge ?
« Oui, c’est un joli challenge à relever. Surtout pour nous, les internationales, avec un calendrier chargé avec le titre de champion à défendre, les Coupes nationales, la Ligue des Champions et ensuite les échéances de l’équipe de France. Mais j’ai l’habitude de donner le meilleur de moi-même, jusqu’au dernier souffle, même si c’est dur. On y laissera des plumes, mais le jeu en vaut la chandelle. J’avais déjà eu un avant-goût de la ville lors du Mondial 2007. Je vais me plaire à Metz. Même le climat ne m’effraie pas ! Tout s’annonce très bien. »

- Le public messin est réputé être connaisseur. Comment aborderas-tu ses exigences ?
« Ça fait partie du jeu et je ne le redoute pas. Ça ne me pose aucun problème. Je ne fais pas attention à l’extérieur. Je me concentre sur ce que je dois faire en donnant le maximum. Ce qui compte, c’est d’être à la hauteur des attentes placées en moi… et que je sois épanouie. Je suis persuadée que tout se passera bien. »

- Quatre ans que Metz te courtise… Tes sentiments ?
« C’est une motivation supplémentaire à m’investir. Quand un entraîneur te veut dans son groupe, c’est déjà bien. Là, c’était le coach et le président. C’est une marque de confiance que je prends en compte et que je veux justifier. »

- On ne peut pas parler de relance de ta carrière, mais tu franchis un cap.
« C’est le but recherché, même si je reste sur une bonne dynamique de fin de saison. Il ne faut jamais rester sur ses acquis. Bosser, ça paiera. Je suis ambitieuse et j’aime les défis. Et ce club me convient bien. »

- Pas de pression du résultat ?
« Pas du tout. Je n’ai pas l’impression de me sentir perdue et de ne rien connaître. J’ai, au contraire, l’impression d’être déjà bien dans ce collectif avec des filles que j’ai côtoyées à maintes reprises. Je ne suis pas une étrangère. J’ai hâte d’arriver. Je serai là lundi. »

- Le président a parlé d’un contrat à durée indéterminée !
« Il n’y a aucun problème entre Thierry et moi. Je suis à Metz et pour longtemps. Et quand le moment de partir arrivera, s’il arrive un jour, tout se passera à l’amiable.

Plus d'informations sur www.metz-handball.com

© Lionel Willems
Partager
Identification nécessaire pour ajouter une réaction
Qui sommes nous | Mentions légales | Devenir annonceur
(C) Copyright 1999-2012 EURL 2ICS - Tous droits réservés.
joueurs | équipe | actualités