mèl :
passe :
s'abonner | oubli de passe
spécifiez l'adresse concernée
mèl :
retour
cliquez pour revenir
Le retour de l’enfant prodige
Le retour de l’enfant prodige
17 Août 2009 | France > Eurotournoi

La poule 1 de l’ET 2009 va regrouper 3 équipes qui ont toutes le potentiel pour figurer dans le dernier carré de la Champion’s League. Pour ce qui est de Montpellier et Mannheim ou Rhein Neckar Lowën, l’ambition est clairement affichée, pour Moscou ou le Tchekhov Medvedi, à force de tourner autour du pot, cela pourrait bien tomber un jour ou l’autre. Alors lequel des 3 arrivera à sortir de ce triptyque de la mort sportive ? Pas évident de donner un pronostic ! Une chose est sure en ce qui concerne Mannheim, l’équipe sera prête, la Bundesliga commençant le week-end prochain, les hommes d’Ola Lindgren sont prêts à prendre la  main sur le championnat allemand. Pour ce qui est de Moscou, là aussi les choses devraient se jouer en haute altitude, au sens propre comme au sens figuré, car l’effectif moscovite compte un paquet de double mètres dans ses rangs. A Montpellier de montrer pendant 4 jours que ses ambitions sont légitimes et que le retour en Alsace de Nikola Karabatic se jouera dans le mode gagnant.

Montpellier AHB
Nationalement, le MAHB fait peur depuis des années, avec 11 des 13 derniers titres de champion de France, pas la peine d’en rajouter pour stigmatiser la domination du club héraultais sur la dernière décennie. Mais cette saison il semble que Montpellier ait envie de passer la vitesse supérieure ! En faisant revenir le meilleur joueur du Monde en la personne de Nikola Karabatic avec en guest-star un certain Vid Kavtincik, en ayant fait signer Aymen Hammed, gaucher tunisien ultra puissant et au bras ravageur, le MAHB vient de mettre en place une équipe qui promet des jours radieux aussi bien nationalement que continentalement. Un 7 de base à faire rougir n’importe quelle équipe européenne, imaginez un peu : Ailier gauche, Michael Guigou, à 27 ans l’Aptois est tout simplement le meilleur à son poste, arrière gauche un duo Accambray – Hmam qui allie puissance et vélocité, à l’aile droite le Slovène Vid Kavtincik, sans doute le meilleur ailier droit en Champion’s League la saison dernière, arrière droit, le surpuissant Aymen Hammed « volé » aux sirènes allemandes il y a deux saisons, en pivot un certain Issam Tej et pour mener le jeu de tout cela, sa majesté NK22, meilleur joueur du monde et star incontournable du handball international… La puissance de feu de tout cela devrait être ravageuse si tout se met en place parfaitement. Au point de viser le dernier carré de la Champion’s League à Cologne ? Certainement et l’EuroTournoi sera une bonne mise en route pour cette constellation !

Rhein Neckar Lowen
Un seul chiffre met en exergue le devenir du club du Rhin ! 12 Millions d’Euros ! Voilà peu ou prou ce que sera le budget du club de Mannheim pour la saison à venir. Au niveau handballistique cela met le tournis ! Certes l’argent ne fait pas tout en sport, mais il aide largement ! A s’offrir les Stefansson, Prieto, Alvanos, Myrhol et consort qui viennent se rajouter aux Harbok, Bielecki, Klimovets, Fritz, Szmal, Sigurdsson et Roggisch ! De quoi dominer la Bundesliga avec le retrait programmé de Kiel des manœuvres en haute altitude. 3° de Bundesliga la saison dernière, ½ finaliste de la Champion’s League, le RNL ne rêve que d’une chose : faire encore mieux pour la saison à venir ! Avec un Ola Lindgren en nouveau coach après l’épisode raté du retour de Noka Serdarusic aux affaires, Mannheim possède un coach qui à la gagne ancrée au fond de lui. Pour avoir été l’exécuteur des hautes et basses œuvres de la grande équipe de Suède, celle qui a dominé le monde pendant 10 ans, l’ancien entraîneur de Nordhorn a dans les mains le haut du gratin européen, à lui de montrer pendant 4 jours dans la capitale alsacienne qu’il va savoir dompter ce pur-sang et en faire un premier du grand national allemand et plus si affinités européennes.

Tchekhovskie Medvedi
Les Tsars débarquent à Strasbourg. Si Montpellier domine la France handballistique, si Ciudad Real assoie sa domination en Espagne et que Kiel a phagocyté les titres allemands les dernières années, que dire des Ours de Tchekhov ? Fils naturel du CSKA Moscou, l’équipe du mythique Vladimir Maximov règne en maître absolu sur la Russie depuis une décennie. Avec quasiment 90% de l’équipe russe dans ses rangs, Moscou possède un jeu offensif d’une rare qualité. Une facilité déroutante à trouver le pivot dans l’espace des arrières style Rastvorsev ou le petit nouveau ukrainien Shelmenko arrivé de Mannheim, deux meneurs pour animer tout cela avec Vitaly Ivanov bourré d’expérience et Vasily Filipov branché sur 380 V continu et avec aux ailes deux flèches comme Dimitri Kovalev ou encore Timur Dibirov, sans doute un des meilleurs contre-attaquant au monde, il y a de quoi en faire frémir plus d’un. Seule une inconstance chronique dans ses performances sur la durée d’un match a empêché Moscou de se tailler un gros palmarès européen. Mais quand ça rigole sur 60 minutes, attention les dégâts ! Tout le monde explose en plein vol et le golgoth russe sait se muer en tueur implacable. A l’image d’Alexey Kamanin, autrefois réservé aux tâches défensives, Moscou sait parfaitement se muer en équipe d’une efficacité redoutable ! Montpellier et Mannheim vont devoir se méfier très sérieusement pour ne pas faire les frais de l’envie de jouer des maîtres slaves.

Handzone
Partager
Identification nécessaire pour ajouter une réaction
Qui sommes nous | Mentions légales | Devenir annonceur
(C) Copyright 1999-2012 EURL 2ICS - Tous droits réservés.
joueurs | équipe | actualités