mèl :
passe :
s'abonner | oubli de passe
spécifiez l'adresse concernée
mèl :
retour
cliquez pour revenir
Et c'est parti pour le show !
Et c'est parti pour le show !
9 Septembre 2009 | France > Pro D2

Présentation de la 1° Journée de D2M.
 15 semaines que vous attendiez ça, la reprise du championnat le plus fou du monde ! Et après un été on ne peut plus calme, avec des relégués de LNH qui sont restés relégués et des accédants de N1 adoubés par les instances fédérales, bref un été pas meurtrier du tout, la D2 M reprend ses quartiers pour une saison qui s'annonce encore plus passionnante. Si les années précédentes, les favoris (au nombre de 2 ou 3 maxi) étaient à peu prés au rendez vous à l'heure de la remise des diplômes, cette mouture 2009-2010 pourrait bien offrir encore plus de suspense. Et beaucoup plus de candidats à la montée !
Les favoris
Premier parmi les évidents, Paris. Le PHB du président Lemoult a à peu prés endigué la fuite des cerveaux vers d'autres cieux. Avec Yuri Petrenko (venu de Dunkerque) à la direction du jeu, Olivier Girault a un groupe performant à sa disposition. A lui d'en faire bon usage car la concurrence sera rude. Sélestat, l'autre banni de D1, a vu son effectif "pro" se réduire comme peau de chagrin. Une dizaine de départs, il faut dire que le mythique club formateur alsacien avait de la ressource quantitative... Place aux jeunes côté sélestadien, enfin presque puisque le SAHB voit le retour du presque quarantenaire Francis Franck, le gardien de but qui se bonifie en vieillissant... Les 2 relégués favoris, ok, logique. Qui pour les accompagner ou plutôt contester l'expérience de LNH, vrai bonus rarement remis en question ? Ils sont au moins 3 à afficher leur envie d'être sur le podium. St Cyr, 3ème la saison dernière, est logiquement candidat à faire mieux. Un recrutement judicieux (Haegeli, Baran, Bakaitis, Julvecour) au delà du simple doublage de poste et une volonté sans prétention d'y arriver devraient porter le SCT vers les sommets. Nancy fait partie des gros outsiders. "Faisait partie" serait on tenté de dire après la blessure de leur principale recrue, Benoît Henry. Mais les nancéiens ont certainement les moyens de surpasser ce coup du sort et devraient se mêler à la lutte pour la LNH. Autre favori, Aix en Provence. La toujours redoutable machine à défendre s'est doté de moyens offensifs supplémentaires. Saric, élégant arrière gauche, Yahia, le performant pivot (MVP de N1) de Chateauneuf, Noahlyt pour développer encore un peu plus les ailes, le PAUC affiche un visage conquérant et pourrait bien arriver en LNH avant la construction de son palais des sports.
Les outsiders ou un peu moins favoris
Derrière ces 5 là, d'autres peuvent prétendre au haut de tableau. Saintes a puisé dans le petit filon des joueurs expérimentés et libres avec Ferreiro (Nantes), Nunez (Toulouse) ou Bussard (Ivry). Si Franck Maurice parvient à équilibrer l'équation de la saison passée, meilleure attaque et plus mauvaise défense, l'USS peut en embêter plus d'un. Le cas de Mulhouse est particulier. En déclin depuis quelques années, le MHSA, que Jean Paul Billig himself a repris en main, a recruté local : Motlik, retraverse l'Alsace pour faire mieux que de la figuration; venu de l'autre côté du Rhin, Skatar arrière droit né en Slovénie et nanti d'un passeport italo-croate (!) pourrait faire mal aux défenses; Fessler, jeune sélestadien animera aussi le côté droit de l'attaque mulhousienne. Sans pression si ce n'est que de faire mieux - ce qui ne sera pas trop difficile -, le MHSA peut jouer les trouble-fête. Véritable outsider, Pontault Combault poursuit sa route en D2 avec de nouvelles ambitions. Hetjmanek, Marsal, Manojlovic, c'est carrément du lourd côté recrutement et avec Ighirri pour lier le tout, le club seine et marnais pourrait fort bien jouer les épouvantails. A la limite de l'outsider et du ventre mou, il y a Villeurbanne. Sans faire de bruit, les rhodaniens sont passés près du podium la saison dernière. Benkhala, Ouedraogo et Mocanu sont partis mais avec le retour de Xavier Lorgeré, le VHA peut à nouveau prétendre à une place dans le haut du tableau.
Les autres...
Billère a fait dans l'élagage massif à l'intersaison. Près de 10 joueurs (dont les emblématiques piliers Voss, Cuisenier, Posat ou Vito) sont allés voir ailleurs. Une page s'est sans doute tournée mais Arnaud Villedieu n'a peut être pas tout perdu avec les arrivées de Chabert, Drobjnakovic ou Benkhala. Les lourdes défaites subies en préparation sont elles le signe d'un retard à l'allumage possible ?
Les nouveaux venus de Nationale 1 arrivent en D2 pas tous au même niveau. Angers a confirmé son ambition de prétendre à plus qu'au maintien en alignant un budget quasiment digne de LNH. Mais les chiffres ne font pas tout et le promu noyangevin avec Denis Tristant à sa tête pourrait vérifier qu'il y a loin de la coupe aux lèvres... Hazebouck, de retour à l'entraînement le 17 août, est allé chercher du briscards pour renforcer sa base arrière. Valent, Marcolla, Fruchart, la valeur n'attend peut être pas le nombre des années mais l'expérience, si. Forts d'un tempérament de feu - valeur sûre en D2 -, les nordistes devront s'accrocher pour éviter l'une des 4 places pour la N1. Dernier promu, Valence n'a pas forcé sur la quantité pour recruter. Moyens assez limités égalent choix de la qualité. Julien Bienvenu, excellent n°2 aixois, les 2 gauchers Mohamed Abidi (Chateauneuf) et Simon Clemençon (Chambéry) et Ilija Belojevic, un demi centre serbe de 1,90 m... Sera ce suffisant pour terminer dans les 10 ? Même question à poser à l'encontre de Gonfreville qui a mis les destinées de l'équipe dans les mains d'un duo d'entraîneurs (Monnot et Oucha) et qui n'a enrôlé dans ses rangs que Léandre Bourdon, arrière de 18 ans venant de Vernon et le bosniaque Senjin Kratovic, joueur polyvalent et gaucher de surcroît. Espérons que la mayonnaise prendra mieux et plus vite que la saison passée. Sinon, les haut normands se préparent à des nervous breakdown comme on dit de nos jours...
La 1ère journée
Et pour commencer en fanfare, deux belles affiches entre prétendants et autres favoris. Dès vendredi, St Cyr reçoit Sélestat, avec François Berthier dans le double rôle de l'ancien et du nouveau coach et 28 acteurs décidés à en découdre pour prendre déjà un accessit. Autre banni de LNH, Paris aura un sacré challenge dès son entrée en scène, enrayer la redoutable machine à défendre aixoise, et c'est loin d'être une évidence. Nancy entame sa saison avec la venue de Villeurbanne, les nancéiens a priori au dessus des rhodaniens, devront quand même sortir une belle prestation pour contrer les minots. Dans la catégorie on pense d'abord au maintien, le gros promu Angers et le tout juste maintenu Gonfreville s'affronteront sans retenue et avec envie. Mulhouse tentera de sourire d'entrée de jeu en accueillant Pontault, possible pourvoyeur de grimaces aux alsaciens. Les deux autres promus n'auront pas la tâche facile - rançon d'un tirage au sort rarement favorable -. Hazebrouck va étrenner son arrivée dans l'Elite à Billère, le temple de la D2 et Valence se rend à Saintes qui se verrait bien classé dans les outsiders... Tout ça devrait nous offrir de bons moments de handball que vous trouverez dans vos salles préférées et nulle part ailleurs !


SAINT CYR TOURAINE HANDBALL - SELESTAT ALSACE HANDBALL
Le Match :
Choc et retrouvailles
Ce match sera sans doute un peu spécial pour François Berthier. Il y a un an, le coach tourangeau quittait Sélestat encore en LNH. Et aujourd'hui, retrouvailles en D2 avec un objectif commun au SCT et au SAHB, la montée. Mais l'adaptation du technicien à son nouveau club est telle, que s'il aura peut être un légitime pincement au coeur, la volonté de gagner ce premier match test prendra le dessus. Car oui ce match est important. D'abord parce que bien débuter une compétition, c'est toujours bon pour le moral mais aussi, surtout, parce que battre Sélestat, le relégué candidat à la remontée, marquerait déjà les esprits en plus de prendre des points sur un adversaire direct. Le club alsacien ne venant pas en Touraine pour faire une haie d'honneur à son ex coach, on peut imaginer que ce match tiendra toutes ses promesses. Un vrai choc. Déjà.

Pronostic : St Cyr

Lieu :
GUY DRUT
Allée René Coulon 37540 ST CYR SUR LOIRE
Date :
Vendredi 11/09/2009 20:30
Arbitres :
THOIRY JEAN-PHILIPPE
VLAMINCK HERVE

*****************************

ANGERS NOYANT HBC - ESM GONFREVILLE ORCHER
Le Match :
Retour gagnant ?
Après une saison dominatrice en N1, Angers fait son retour dans l'élite. Nanti d'un budget intéressant, le club angevin nourrit des ambitions de maintien haut a minima. Confrontés en préparation à des gros, les hommes de Denis Tristant n'ont pas créé d'exploit, s'inclinant même lourdement face à St Cyr (27-37). La compétition, c'est autre chose, mais les noyangevins - sans Julien de la Bretêche, rupture des croisés, indisponible pour 6 mois - devront faire preuve d'une grande force d'adaptation à la D2, et rapidement, les points perdus seront compliqués à rattraper dans ce championnat sans pitié. Peut être heureusement, le sort a désigné Gonfreville comme premier adversaire reçu à Jean Bouin. S'il réitère son parcours de l'an passé, l'ESMGO n'a guère été brillant loin de ses bases (deux victoires et un nul). Mais ça a suffi pour se maintenir, ric rac. Nouvelle saison, nouveaux horizons ? On peut l'espérer du côté du Havre mais il est plutôt probable que les Haut normands ne vivent une nouvelle année galère. Avec 4 places pour la Nationale 1 et beaucoup plus d'équipes avec ambitions de haut de tableau, Gonfreville devra s'accrocher à la plus petite occasion de prendre des points. Premier étalonnage chez un promu, dans un match déjà important pour les 2 équipes.

Pronostic : Angers

Lieu :
JEAN BOUIN
BD PIERRE DE COUBERTIN 49100 ANGERS
Date :
Samedi 12/09/2009 20:30
Arbitres :
LANGEVIN EMMANUEL
RAGAINE LUDOVIC

*****************************

MULHOUSE HANDBALL SUD ALSACE - UMS PONTAULT-COMBAULT HANDBALL
Le Match :
La bonne année ?
Après 2-3 saisons difficiles, et une mutation de l'ASCA Wittelsheim en Mulhouse Handball sud Alsace, peut on croire à une embellie ? Le MHSA peut il raisonnablement jouer le haut du tableau ? Evidemment, vous n'aurez pas la réponse tout de suite quoique ce match face à un club de nouveau ambitieux pourrait apporter des enseignements instructifs. Après une préparation plutôt positive, les hommes de Jean Paul Billig - figure emblématique du handball mulhousien - rentrent vendredi soir en campagne de réhabilitation. Car David Schneider et ses camarades nous doivent une revanche. Sur le jeu et sur l'envie, principales qualités qui avaient fait la marque de fabrique des sud alsaciens. Et s'il est difficile d'anticiper sur leur état d'esprit, sur le terrain avec Motlik et Skatar, les mulhousiens devraient pouvoir faire mieux. Et commencer par un succès serait l'idéal. Sauf que l'adversaire est de taille. Pontault Combault n'a pas brillé pour son retour en D2 tant il a été difficile de s'adapter à ce nouveau rythme. La descente digérée, le club seine et marnais repart gonflé à bloc, avec un recrutement plus que costaud et après une préparation réussie. Sera ce suffisant pour s'imposer dès la première journée sur une terre de handball ?

Pronostic : nul

Lieu :
Palais des Sports
37, rue de l'Illberg 68200 MULHOUSE
Date :
Vendredi 11/09/2009 20:30
Arbitres :
HAKIMI Miloud
MANGIONE FRANCOIS

*****************************

GRAND NANCY ASPTT HB - VILLEURBANNE HANDBALL ASSOCIATION
Le Match :
Conjurer la malchance
La perte de Benoît Henry - 100 buts pour l'ailier cristolien en 2008-2009 - principale recrue avec Malesevic est un gros coup dur pour Nancy. Mais il va falloir faire avec, enfin sans, et les hommes de Thierry Thoni ont démontré l'an passé qu'ils avaient des ressources et le niveau adéquat pour jouer le podium. Une préparation correcte - dont une victoire de 10 buts sur St Cyr -, une ambition clairement affichée, un moral intact malgré les soucis, tout concourt à faire de Nancy un des favoris de ce championnat. Pour vérifier ce pronostic évident, c'est Villeurbanne que les nancéiens vont affronter pour se régler au tempo de la compétition. Avant les 3 coups, Jeff Villeminot pense avant tout au maintien mais il n'exclut pas une belle performance comme la saison dernière. Pas de folie à l'intersaison, le VHA a laissé partir des joueurs et a compensé par un nouvel apport de jeunes issus de la réserve ou des clubs voisins (Bardin 19 ans, Martin 21 ans, Alves 21 ans, Benkhala 22 ans) et le retour de Xavier Lorgéré qui fit les beaux jours de Villefranche du temps de sa splendeur. Molinié, Fol, Pasquero ou encore Defillon sont toujours là pour tenir la baraque rhodanienne et il faut bien avouer qu'il y a du talent chez ces garçons aux têtes bien pleines. Le VHA ne gagnera peut être pas à Nancy mais gageons qu'il y vendra chèrement sa peau. Histoire de montrer qu'il faudra compter sur lui.

Pronostic : Nancy

Lieu :
Parc des sports Vandoeuvre - Nations
RUE DE GEMBLOUX 54500 VANDOEUVRE LES NANCY
Date :
Vendredi 11/09/2009 20:30
Arbitres :
CHRISTMANN DAVID
KLEIN FREDERIC

*****************************

BILLERE HANDBALL - HAZEBROUCK (HANDBALL HAZEBROUCK 71)
Le Match :
L'un construit, l'autre reconstruit
Faire de Billère un favori serait sans doute un peu prématuré. Et surcoté pour le club béarnais qui a perdu foultitude de joueurs à l'intersaison. L'heure est à la reconstruction pour Arnaud Villedieu qui avoue viser le maintien dans un championnat très compliqué. Et pour entamer cette nouvelle saison en D2 (la 11ème), le BHB reçoit le HBH, un nouveau venu du Nord. Hazebrouck évoluait il y a 2 ans en Nationale 2 et c'est avec le tempérament des gens du Nord qu'il est parvenu à ce niveau. Mouiller le maillot, on connait ça par coeur et le HBH 71 devrait se sentir à l'aise dans un championnat où les tripes et le coeur ont souvent priorité sur la technique. Pour autant, il faut quand même savoir jouer au handball et de ce côté là, avec Valent, Fruchart, Marcolla et toujours les Dias, Tami, Desrumeaux ou Gruselle, Thierry Micolon semble paré pour affronter le championnat le plus fou du monde. Premier aperçu de la difficulté de la tâche, un voyage en Béarn toujours très difficile. Car même un peu amoindri, Billère reste une redoutable machine à défendre et sa citadelle du sporting d'Este quasi imprenable !

Pronostic : Billère ou nul

Lieu :
Sporting d'Este
17 rue Saint John Perse 64140 BILLERE
Date :
Vendredi 11/09/2009 20:45
Arbitres :
CARRETERO BERNARD
SERRA PATRICK

*****************************

PARIS HANDBALL - PAYS AIX UNIVERSITE CLUB HANDBALL
Le Match :
Paris toujours Paris ?
Descendre en D2 n'est jamais un plaisir. Encore moins qu'on a la charge de représenter la capitale au plus haut niveau du handball hexagonal... Paris est en D2, c'est un fait, et Olivier Girault a la mission d'un retour express en LNH. L'hémorragie a été colmatée et sauf changement, seuls Tosic, Di Salvo, Diaw et Nakib ont quitté le PHB. Et avec les arrivées de Petrenko et de Cudic (gardien slovène en provenance de Celje) plus la pléthore de jeunes talents (Clementia, Lagier Pitre, M'Tima, Claire, Bidin), on peut craindre ... pour les adversaires du PHB ! Car, tel le corbeau de la fable, les dirigeants parisiens ont juré (un peu tard) qu'on ne les y prendrait plus et Olivier Girault devrait bénéficier d'un soutien et d'un suivi qui ont fait défaut à son arrivée, l'euphorie du titre olympique ayant embué ses responsabilités d'entraîneur. Paris est donc le grandissime favori et c'est contre un autre favori, a minima un très gros outsider que Girault et son groupe vont devoir lancer le débat. Un débat qui s'annonce musclé, forcément. Le Pays d'Aix a fait de la défense sa marque de fabrique mais en plus de verrouiller derrière, le club provençal s'est doté d'atouts offensifs supplémentaires. Deux arrières, Yahia et Saric, un pivot, Hamad (195 buts avec Chateauneuf), un ailier, Noahlyt, les manques offensifs risquent fort d'être comblés et avec les "mobylette" toujours promptes à monter les ballons récupérés, le PAUC est résolument candidat au podium. En tout cas, ce match classera tout de suite les 2 équipes dans la case adéquate. Favori incontournable ou outsider évident.

Pronostic : Paris

Lieu :
Pierre de Coubertin
82, avenue Georges Lafont 75016 PARIS
Date :
Vendredi 11/09/2009 20:30
Arbitres :
BOUDHIR Naoufel
CHIARONI Frédéric

*****************************

SAINTES US - VALENCE HANDBALL
Le Match :
L'essentiel, mieux démarrer
La rentrée 2008-2009 n'avait pas été bonne. Saintes avait enregistré sa première victoire à la 5ème journée et à l'extérieur, le Grand Coudret n'ayant vu les siens l'emporter qu'à l'issue du 3ème match à domicile. Une rentrée difficile et une saison mitigée avec une 8ème place et beaucoup trop de points perdus dans des matches abordables. La faute à une défense fantôme, près de 29 buts encaissés par match, et la perte des avantages offerts par une attaque plus que performante (761 buts, meilleure attaque !). Franck Maurice savait donc où il devait mettre l'accent et le recrutement est allé dans ce sens. Dupil, Bussard, Ferreiro et Le Goff devraient apporter le petit plus derrière et ne rien enlever devant... Et pour cette première, l'USS aura tout intérêt à être solidaire en défense. Valence, promu de N1, arrive en Charente nanti d'une belle armada offensive. Mohamed Abidi (118 buts), meilleur joueur de N1 (avec Chateauneuf), Julien Segond et ses 230 buts, auquel il faut ajouter Simon Clemençon, un gaucher formé à Chambéry et Ilija Belojevic, demi-centre serbe dont on peut être sûr qu'il connaît la musique de la petite balle pégueuse sur le bout des doigts... Le maintien est l'objectif logique pour Nebojsa Loncarevic et ses hommes. Un maintien qui devra se construire pierre par pierre. La première dans le jardin charentais ?

Pronostic : Saintes

Lieu :
Grand Coudret
100 rue du Docteur Jean 17100 SAINTES
Date :
Samedi 12/09/2009 20:30
Arbitres :
RIEU LOIC
RIEU VINCENT

© Philippe Dairou
Partager
Identification nécessaire pour ajouter une réaction
Qui sommes nous | Mentions légales | Devenir annonceur
(C) Copyright 1999-2012 EURL 2ICS - Tous droits réservés.
joueurs | équipe | actualités