mèl :
passe :
s'abonner | oubli de passe
spécifiez l'adresse concernée
mèl :
retour
cliquez pour revenir
Villeneuve Loubet crée la sensation !
Villeneuve Loubet crée la sensation !
13 Septembre 2009 | National > Nationale 1M

Quelle démonstration faite par Villeneuve Loubet pour l'ouverture du championnat. Une large victoire obtenue sur les bords de Loire à Gien et la formation de Sylvain Frésu s'affiche d'entrée comme l'un des trouble-fêtes de cette Poule 2 de Nationale 1.

GIEN - VILLENEUVE LOUBET : 28-40

A la salle Omnisports Cuiry
Mi-temps : 17-22
Arbitres : MM. Terol & Meneau.

Il faut bien avouer que peu d'observateurs aurait misé sur la victoire de Villeneuve Loubet à Gien pour cette première journée de championnat. Repêché tardivement en plein mois d'août, l'équipe des Alpes Maritimes repart avec l'ambition logique d'un maintien. En face, Gien-Loiret (5ème l'an dernier) a vécu une intersaison calme et sans remous, d'où l'ambition de réitérer la performance voir faire mieux que l'exercice précédent.

Et c'est pourtant Villeneuve Loubet qui a signé le coup de Trafalgar de cette entame de championnat en balayant l'infortunée formation Giennoise. Les premières minutes du match sont indécises durant lesquelles s'installe un round d'observation. Les arrières visiteurs David Morel et Fabrice Chauvin en imposent face à une défense locale jusqu'alors sur ses gardes (5-4, 7'). Mais très vite, ce sont les Villeneuvois qui prennent le match à leur compte : Florent Connes, maître à jouer Azuréen, montre le chemin à ses coéquipiers et les jaunes de l'ESVL creusent un premier écart (6-9, 15').

UNE RÉUSSITE MAXIMALE

Un jeu bien léché mêlé à une réussite maximale : Villeneuve Loubet est irrésistible dans ce second quart d'heure de jeu (8-14, 20'). Chacun leur tour, les joueurs du Loup transpercent une défense Giennoise apathique et aux abonnés absents. Florent Connes, David Morel, Ovidiu Pavel et surtout Fabrice Chauvin font parler leur puissance et gonflent inlassablement le score (12-19, 25'). Mohamed Maziane, le portier visiteur, est également en état de grâce et Villeneuve rentre aux vestiaires avec une confortable avance (17-22, 30').

On s'attend à une révolte des Giennois de Mohamed Ahouari en début de seconde période mais rien n'y fait ! Villeneuve Loubet continue sur sa lancée, affolant la défense locale en permanence et restant compacte en défense durant toute l'heure de jeu. Résultat, Villeneuve Loubet s'échappe inexorablement (22-33) grâce encore et toujours à son quator de buteurs : Morel, Pavel, Chauvin et Connes en chef de meute. Seul Paul Menudier alimente le score pour Gien mais l'ailier Solognot est trop esseulé pour espérer une quelconque remontée.

Gien-Loiret n'y est plus et Villeneuve n'a plus qu'à gérer confortablement son avance (22-35). Fin de match sans réel suspense, l'équipe de Sylvain Frésu se permet même le luxe de passer la barre des 40 points. Gien tombe de très haut et devra rapidement se remettre au travail, cette fessée dès l'entame de championnat se révèle, tout de même, assez inquiétante. Villeneuve Loubet accroche ses 3 premiers points de la saison : au-delà de cette réussite insolente, les joueurs du Loup frappent un grand coup mais n'oublient pas, avant tout, l'objectif du maintien.

© Davy Bodiguel
Partager
Identification nécessaire pour ajouter une réaction
Qui sommes nous | Mentions légales | Devenir annonceur
(C) Copyright 1999-2012 EURL 2ICS - Tous droits réservés.
joueurs | équipe | actualités