mèl :
passe :
s'abonner | oubli de passe
spécifiez l'adresse concernée
mèl :
retour
cliquez pour revenir
All - J3 : Hamburg c'est du lourd !
All - J3 : Hamburg c'est du lourd !
24 Septembre 2009 | Europe > Allemagne

Si la victoire de Kiel face à Dormagen ne faisait pas de doute, on attendait beaucoup du choc de la journée entre le Rhein Neckar Löwen et le HSV Hamburg. Les deux équipes n’ont pas déçus, bien au contraire, offrant à la fois suspens et spectacle comme la Bundesliga sait si bien le faire. Et c’est la formation conduite par un Guillaume Gille d’exception qui s’est finalement imposée et avec la manière ! Le message est clair, Hamburg veut le titre et se donnera les moyens d’y arriver.
Derrière Lemgo et Flensburg ont peiné face à Düsseldorf et Berlin, tandis que Gummersbach a échappé de justesse à sa première défaite contre Lübbecke. Les promus sont de qualité cette saison et cela est bien heureux quand Essen et Stralsund se disputaient l’an dernier le titre de pire équipe de l’histoire de la Bundesliga (remporté par Essen). Hanovre avec un solide Jendrik Meyer dans les cages n’a pas à rougir de ses prestations également et on espère que la chance sourira à ces formations qui entendent défendre chèrement leur place au sein de l’élite.

TSV Dormagen - THW Kiel
22-34 (mi-temps : 10-16)
Dormagen ne crée plus la surprise
Promus l’an dernier, les joueurs de Dormagen avaient créé la sensation en accrochant le nul, dans leur salle, contre le champion. L’exploit n’a pas été réédité cette année puisque les Zèbres se sont largement imposés et conservent ainsi leur première place grâce à une différence de buts bien soignée. C’est Daniel Narcisse qui a ouvert le bal avec deux réalisations et qui a ainsi montré la voie aux siens. Rien ne va plus pour le TSV qui en trois rencontres a connu autant de défaites et débutent la saison sous haute pression.

Statistiques du match

**************************************

Rhein Neckar Löwen - HSV Hamburg
30-34 (mi-temps : 16-15)
Trop fort Hamburg !
Ce que c’est deux équipes ont offert aux spectateurs, c’est tout simplement un match énorme entre deux prétendants au titre qui entendaient bien faire valoir leurs droits à la succession de Kiel. La première période était très équilibrée et il était difficile de savoir qui pouvait l’emporter, on pensait que cela se jouerait d’un rien comme aucune des deux formations ne semblaient surclasser l’autre. En seconde période, Hamburg faisait parler la poudre. Guillaume Gille éclaboussait la rencontre de son talent tandis que Domagoj Duvnjak, un peu timide lors des précédentes rencontres, semblaient libéré. L’entrée en jeu de Johannes Bitter dans les cages donnait un nouveau coup de pouce au HSV. Plus précis en attaque, plus incisifs en défense, la seconde période était totalement à l’avantage des visiteurs qui se sont logiquement adjugés la victoire.

Statistiques du match

**************************************

TBV Lemgo - HSG Düsseldorf
26-21 (mi-temps : 12-12)
Succès laborieux pour Lemgo
Il ya des victoires qui se remportent dans la douleur et celle-ci en est le parfait exemple. Le TBV a eu beaucoup de mal à imposer son jeu et sans une bonne partie de Carsten Lichtlein, l’issue de la rencontre aurait pu être beaucoup plus périlleuse. De son côté, Düsseldorf s’est bien battu mais a dû mal à tenir le rythme soutenu du haut niveau pendant 60 minutes. Quoi qu’il en soit, le promu défend chèrement sa peau à chaque rencontre et cela devrait bientôt lui sourire. Lemgo, pour sa part, n’a pas perdu un seul point en route mais n’a pas encore croisé les chemins des ténors de ce championnat.

Statistiques du match

**************************************

SG Flensburg-Handewitt - Füchse Berlin
27-24 (mi-temps : 13-12)
Flensburg au finish
Une fois de plus, Flensburg doit son salut à son gardien Dan Beutler et à Oscar Carlen. La partie a été âprement disputée entre les deux formations qui ne parvenaient ni l’une ni l’autre  à prendre l’ascendant. Il a donc fallu attendre les dernière minutes du match pour voir le SG s’imposer à défaut de briller face à des Renards accrocheurs qui auraient bien mérité le point du nul. Flensburg devra désormais hausser son niveau de jeu pour bien figurer au classement cette saison.

Statistiques du match

**************************************

VfL Gummersbach - TuS N-Lübbecke
32-32 (mi-temps : 14-18)
Lübbecke pas si nul
Gummersbach s’est fait surprendre à domicile par les promus de Lübbecke qui semblent suffisamment armés pour se maintenir cette saison. Une victoire de Nettelstedt n’aurait pas été du vol mais le Vfl s’est réveillé en seconde période tandis que les visiteurs connaissaient des difficultés en défense. L’équipe locale a manqué d’entrain sur cette rencontre ce qui s’est clairement ressenti sur le niveau de son jeu.

Statistiques du match

**************************************

TSV Hannover-Burgdorf - TV Großwallstadt
26-28 (mi-temps : 14-12)
Le TVG se fait peur
Hanovre a réalisé une nouvelle grosse performance cette saison et aurait même pu l’emporter mais a une nouvelle fois manquer de souffle en fin de rencontre. Großwallstadt, un peu en retrait lors de la première période, a accéléré le rythme dans la seconde moitié de la partie tandis que Mathias Andersson repoussait toues les velléités offensives de ses opposants et venaient à bout de leurs forces.

Statistiques du match

**************************************

GWD Minden - HSG Wetzlar
22-24 (mi-temps : 13-10)
Wetzlar satisfait
Les rencontres entre Minden et Wetzlar ont toujours eu ces dernières années un goût amer de maintient avec la nécessité de l’emporter. Et ce sont les visiteurs qui sont parvenus à s’adjuger les deux points la victoire, logiquement, face à une adversaire qui a connu de trop nombreuses défaillances en attaque comme en défense. Le GWS se retrouve donc dans la seconde partie du classement tandis que le HSG peut s’enorgueillir d’occuper la 7e place, en attendant la suite…

Statistiques du match

**************************************

MT Melsungen - HBW Balingen-Weilstetten
28-25 (mi-temps : 14-09)
Première pour Melsungen
Après un premier quart d’heure assez équilibré, Melsungen a passé la vitesse supérieure pour surclasser son adversaire. Avec de gros efforts fournis en défense, les locaux n’ont encaissé que 9 buts en 30 minutes, une belle performance. La seconde période était moins brillante pour les hôtes qui ont notamment perdu au cours de la rencontre Savas Karipidis et vont commencer à manquer de main d’œuvre. L’essentiel était de préserver la victoire et de décrocher les 2 premiers points de la saison, mission remplie pour Melsungen. Balingen s’enfonce un peu plus dans le doute.

Statistiques du match

**************************************

FA Göppingen - SC Magdeburg
29-26 (mi-temps : 12-11)
Magdeburg va mal
On était assez inquiet quant à la saison de Magdeburg suite aux gros soucis financiers et interne que connaît le club. Le début de saison est au-delà de ce qu’on avait pu imaginer puisque les Gladiators sont actuellement avant-dernier du championnat. Ce n’est pas tant Göppingen qui a brillé, mais les locaux ont semblé mettre plous de cœur à l’ouvrage notamment dans le secteur défensif. Le SCM doit absolument se ressaisir mais en a-t-il seulement les moyens ? Quant à Göppingen, il s’agira de hausser son niveau de jeu à l’avenir.

Statistiques du match

© Cécile Chansard
Partager
Identification nécessaire pour ajouter une réaction
Qui sommes nous | Mentions légales | Devenir annonceur
(C) Copyright 1999-2012 EURL 2ICS - Tous droits réservés.
joueurs | équipe | actualités