mèl :
passe :
s'abonner | oubli de passe
spécifiez l'adresse concernée
mèl :
retour
cliquez pour revenir
Chambéry lâche prise
Chambéry lâche prise
11 Octobre 2009 | France > LNH

Résumé de la 4° Journée de D1M.
Seul à résister pendant les 3 premières journées à la déferlante montpelliéraine, Chambéry n’a pas pu trouver les ressources suffisantes pour aller s’imposer à Saint Raphaël. Il faut dire que depuis son « erreur » initiale, le SRVHB mène grand train et commence à faire parler de lui. Au même titre qu’Ivry qui a été gagner un match pas évident du tout à Nantes, là où Audray Tuzolana après avoir largement pointé le bout de son nez en Coupe de la Ligue, s’est véritablement affirmé en championnat. Pour Chambéry c’est une rentrée dans les rangs des poursuivants qui fait mal, au même titre que son double échec en Champion’s League, 3 défaites de rangs et un voyage qui se prépare en Slovénie, le mois d’octobre 2009 risque d’être noir pour les couleurs du CSH. Incontestablement plus rayonnant, Dunkerque a été enfoncer un peu l’USAM au Parnasse. Avec ses 3 piliers, Oskarsson, Siffert, Bosquet, l’USDK possède quelques garanties dans le jeu et cela a suffi pour renvoyer les Nîmois dans les cordes et dans le fond du classement. Surtout que Cesson en a profité lui pour s’offrir ses premiers émois en LNH. Une deuxième mi-temps à la hussarde et Toulouse a explosé devant l’envie des irréductibles. Comme Dijon a lui aussi sombré face à la révolte tant attendue du TFHB, cela provoque un sacré embouteillage en bas de classement… Pas moins de 5 équipes à 2 points qui essayent de se refiler un des deux bonnets d’âne de la LNH ? Cet embouteillage devrait d’ailleurs nous donner de sacré parties dans les semaines à venir, car pour le moment, entre ceux qui se réveillent, ceux qui promettent et ne tiennent pas et ceux qui ne devraient pas se trouver là, il y a un tri à faire, les prochaines journées s’en chargeront ! Juste au dessus on va trouver Créteil qui a subi l’impossible dans sa salle, certes l’USC a sauvé le nul, mais en prenant 4-0 en 1’36 de jeu, les hommes de David Peneau ne sont pas loin du record absolu de la fin de match la plus désastreuse. Du coup c’est Istres qui repart de Oubron tout ragaillardi avec quelques matches à suivre pour se sentir encore plus à l’aise dans ce championnat, après un tel retournement de situation on a le droit de se sentir légèrement intouchable.


TREMBLAY EN FRANCE HANDBALL - DIJON BOURGOGNE H.B.
38 - 25 (Mi-temps : 21-11)
Enfin !
Le réveil du TFHB a eu lieu et la victime de cet ébrouement a été un Dijon venu à seulement 11 au Palais de Sports pour en prendre une belle et une sévère. Cette victoire éclatante devrait permettre aux Franciliens de se soigner un peu dans leurs têtes. A la base de cette démonstration, une efficacité quasi hors norme des Tremblaysiens en première période avec seulement 3 shoots ratés en 30 minutes. Autant dire que Mathieu Kreiss n’était pas à la fête avec un tel rendement des attaquants du TFHB. A 11 seulement sur la feuille de match, cela partait trop vite, la défense des locaux était trop vigilante devant un Dragan Pocuca solide en diable pour que Dijon puisse vraiment s’opposer à l’envie de rédemption des hommes de Stéphane Imbratta. La déferlante va se calmer un peu en deuxième période, mais jamais Dijon n’aura été vraiment dans le tempo pour s’opposer à l’envie des locaux. Sébastien Ostertag tranchant et partageur dans ses montées de balle, Wissem Bousnina artificier préférentiel sur la base arrière et toute l’équipe qui suit son envie c’est 2 points indispensables à la bonne santé du TFHB qui sont tombés dans leur escarcelle et qui relance le club dans le championnat. Pour Dijon, pour le moment, hors de ses bases, cela ne fait pas la maille, reste à rentrer dans son Palais des Sports pour décrocher des points qui lui feront du bien au classement et au mental.

Lieu :
Palais des Sports
rue Jules Ferry 93290 TREMBLAY EN FRANCE
Date :
10/10/2009 18:30
Arbitres :
MORENO Jean-Pierre
SERRANO Michel

Statistiques du match

*****************************

HBC NANTES - UNION SPORTIVE IVRY HANDBALL
30 - 36 (Mi-temps : 17-15)
L’expérience ça compte
Nantes a fait un joli match, sa nouvelle recrue, Audray Tuzolana, a été le meilleur homme de la 5° journée malgré des douleurs inquiétantes à l'épaule droite, mais cela n'a pas suffi face à l'expérience des Guilbert, Smajlagic, Indjic, Chapon, Richard, le tout saupoudré du talent maintenant très présent des Marroux, Crépain ou autre Bataille. Pourtant le match n’a pas donné l’impression que le score final pourrait laisser croire. Dominateurs en début de match, l’USI va rapidement laisser le leadership du match aux Atlantiques. Et avec un Audray Tuzolana intenable, un Bruno Souza utile même si il tentera beaucoup et un Frédéric Dole toujours aussi important sur le côté droit, le HBCN allait reprendre le fil du jeu jusqu’à avoir plusieurs fois l’occasion de tuer le match sur sa fin. Au contraire, Ivry va faire le dos rond, appliquer ses recettes sans jamais perdre la foi en elles et au final cela va payer et même plus sur le money time. Pendant que Nantes ne trouve plus les bonnes solutions défensives, notamment sur les ailes avec 12/14 dans ce secteur, sans Jérémy Vergely blessé en fin de première période, Ivry va s’appuyer sur un Fabrice Guilbert sur la voie de la grande forme, un Thomas Richard très précieux dans ses prises d’intervalle et les ballon lâchés à un Olivier Marroux intenable sur son aile pour finir en trombe et mettre le « H » à 6 buts au final. Cher payé, mais c’est le prix de l’expérience qu’ont payé les hommes de Thierry Anti…

Lieu :
MANGIN BEAULIEU
2 RUE LOUIS JOXE 44200 NANTES
Date :
08/10/2009 (R) 20:30
Arbitre :
ROLLAND Cyril
ROLLAND Jérôme

Statistiques du match

*****************************

MONTPELLIER HANDBALL - AURILLAC HB CA
40 - 27 (Mi-temps : 19-14)
Au suivant !
Montpellier a fait le boulot, personne ne s'attendait à un exploit d'Aurillac à Bougnol, mais force est de constater que les Cantalous ont été quasiment ceux qui ont offert le plus de résistance à la puissance nationale du MAHB. Pendant une mi-temps les hommes de Jérémy Roussel pourtant pas à la fête depuis le début de la saison vont résister au mieux à l‘ogre qu’est le MAHB cette saison en LNH. Mais comme souvent, résister est une chose le faire sur la durée du match en est une autre, Nîmes, Istres et bien évidemment Créteil s’y sont cassés les dents et les Cantalous vont finir par faire pareil. Un début de seconde période ravageur avec du Wissem Hmam partout, du David Juricek qui ne rate rien et du Samuel Honrubia qui courre partout et rien ou pas grand-chose à mettre en face et la messe était dite une bonne fois pour toute. Montpellier fait donc un 4 sur 4 qui s’avère précieux car avec la défaite du CSH dans le Var, ils restent les seuls à être dans le chemin du sans faute, avant d’aller défier Dunkerque dans sa salle pour le compte de la 5° journée rien de mieux que pour se faire du bien au moral national. Pour Aurillac, la première période a montré le chemin à suivre, de toute façon, l’ACAHB n’aura pas une telle myriade de talents en face de lui tous les samedis…

Lieu :
Gymnase René Bougnol
Avenue du Val de Montferrand 34090 MONTPELLIER
Date :
30/09/2009 (R) 20:30
Arbitre :
BADER Clément
WEBER Loïc

Statistiques du match

*****************************

US CRETEIL HANDBALL - ISTRES OUEST PROVENCE HANDBALL 
28 - 28 (Mi-temps : 16-14)
Tout est possible, tout est réalisable !
Logiquement, sportivement et même mathématiquement, quand il reste 1’36 de jeu et que vous menez de 4 buts, ça s’appelle un match plié, classé, rangé aux oubliettes. Et bien pour Istres non, Christophe Mazel vient de breveter la tactique « Oubliez que vous n’avez aucune chance, sur un malentendu on ne sait jamais » ! Un pressing tout terrain, un coup de chaud et hop ! 4-0 en 1’36 et au final un 28 partout qui sort un peu de nulle part, Istres n’ayant été que deux fois à égalité, à 0-0 et à 28-28… Pour le reste, les Cristoliens ont mené tout le match et ce nul doit leur faire bien mal à la tête, ne prendre qu’un point avec un tel scénario c’est limite à désespérer… Du coup c’est Istres qui se retrouve dans la bonne partie du classement et jouera mercredi un match face à Nîmes qui pourrait bien lui rendre la vie encore plus belle. Pour Créteil, il va falloir rebondir, le faire à Toulouse pourrait être une bonne idée, mais là il faudra aussi passer la frustration des joueurs du THB qui en ont pris une belle à Cesson.

Lieu :
ROBERT OUBRON
RUE PASTEUR VALERY RADOT 94000 CRETEIL
Date :
11/10/2009 (R) 16:15
Arbitres :
BUY Olivier
PICHON STEVANN

Statistiques du match

*****************************

USAM NIMES GARD - DUNKERQUE HANDBALL GRAND LITTORAL
26 - 29 (Mi-temps : 10-12)
Toujours un peu court
L'USAM vient de perdre sont 3° match de rang au Parnasse ! Face à Dunkerque, les choses ont été âpres, serrées, mais tout a fini par basculer dans le camp de Nordistes de plus en plus costauds dans leur jeu et dans leurs têtes. Pourtant la jeunesse gardoise aura parfaitement répondu aux attentes de son coach, Laurent Puigségur, mais c’est au niveau des cadres que le bas a le plus blessé. Jean Philippe Haon et Guillaume Saurina qui ne sont pas dans le bon timing au niveau efficacité, Damien Scaccianocce qui lâche ses collègues au début de la seconde période pour 3 fois 2 minutes et Christophe Kabengele qui lui aussi fait briller le portier adverse, cela fait désordre quand on a besoin de points urgemment. La faute à un Arnaud Siffert aussi à son aise qu’en coupe de la Ligue, un duo Ragnar Oskarsson – Sébastien Bosquet qui fait mal et un USDK qui justifie son rang de gros à prendre très au sérieux dans ce championnat. Si tout est bien dans les têtes nordistes avant la réception de Montpellier pour un test grandeur nature à Dewert, pour Nîmes il va falloir retrouver les points perdus à l’extérieur et pour cela il faudra que les cadres de l’équipe ne soit pas dans le timing de samedi soir, plutôt s’inspirer de Gary Meunier qui commence à faire un joli trou du côté de la maison carrée.

Lieu :
Le Parnasse
160 avenue du Languedoc 30900 NIMES
Date :
10/10/2009 20:00
Arbitres :
CARMAUX DIDIER
CARMAUX THIERRY

Statistiques du match

*****************************

OC CESSON HANDBALL - TOULOUSE UNION HANDBALL
27 - 18 (Mi-temps : 13-13)
Une superbe première
La victoire en Coupe de la Ligue aurait-elle débloqué les esprits bretons ? En tout cas, après une première mi-temps de combat face à Toulouse, les joueurs de l'OCC sont redevenus irréductibles en collant un 14-5 au THB sur le deuxième acte du match. Pourtant personne n’aurait misé un kopeck sur un tel scénario tant la première mi-temps avait été un jeu de questions – réponses où personne ne voulait lâcher prise, il fallait même que Sylvain Hochet y aille de son triplé suivi d’un dernier but de Jean Baptiste Laz pour que tout le monde retourne dos à dos aux vestiaires. C’est à leur retour que tout a viré au cauchemar pour Toulouse. Un quart d’heure et une panne totale offensive pendant lequel seul Valentin Porte va trouver la faille… Problème dans le même temps les hommes de David Christmann vont trouver 9 fois la solution, le match venait de tourner pour de bon et même la fin de match sera très compliquée avec seulement 4 buts sur le dernier quart d’heure pour les visiteurs. Cette victoire pourrait lancer la saison de Cesson en LNH, reste maintenant à essayer de lui faire des petites sœurs.

Lieu :
Palais des Sport
ALLEE DE CHAMPAGNE 35510 CESSON SEVIGNE
Date :
09/10/2009 20:45
Arbitres :
BOUNOUARA MOURAD
THOBIE RICHARD

Statistiques du match

*****************************

SAINT RAPHAEL VHB - CHAMBERY SAVOIE HB
27 - 23 (Mi-temps : 13-10)
Il sont bel et bien là
Saint Raphaël a fait le match ad hoc pour rentrer dans la course à l'Europe. Avec un Yohann Ploquin royal pendant 60 minutes, les hommes de Christian Gaudin avait leur bouclier anti-missiles savoyards. Restait à les mettre au fond et même si les Varois vont avoir quelques échecs, hormis l’impeccable Alexandre Tomas, la défense leur donnait tellement de munition que ce qui devait arriver arriva… Chambéry connaissait son premier échec en championnat, son deuxième de suite après celui subit à Sarajevo, une défaite qui laisse planer bien des doutes sur le potentiel offensif actuel du CSH… Pour les Varois, revenus à égalité avec leur victime du jour, avec Dunkerque et Ivry, donc 2 équipes qu’ils ont su dominer la suite pourrait bien devenir de plus en plus intéressante si ils arrivent à rester sur cette dynamique.

Lieu :
PALAIS DES SPORTS
Rue des Châtaigniers 83700 ST RAPHAEL
Date :
07/10/2009 (R) 20:45
Arbitres :
BONAVENTURA CHARLOTTE
BONAVENTURA JULIE

 

Statistiques du match

© François Dasriaux
Partager
Identification nécessaire pour ajouter une réaction
Qui sommes nous | Mentions légales | Devenir annonceur
(C) Copyright 1999-2012 EURL 2ICS - Tous droits réservés.
joueurs | équipe | actualités