mèl :
passe :
s'abonner | oubli de passe
spécifiez l'adresse concernée
mèl :
retour
cliquez pour revenir
Challenge Cup: P. Decimo (Besancon): "Nous jouerons ces deux matchs à fond ! "
Challenge Cup: P. Decimo (Besancon): "Nous jouerons ces deux matchs à fond ! "
29 Octobre 2009 | Europe

Après 5 années d'absence, les bisontines renoueront jeudi avec la coupe d'Europe. Engagées en challenge cup, les filles de Patrick Decimo auront le club bielorusse de Berezina pour premier adversaire. Impressions:


Que vous inspires ce club de Berezina, formation plutot méconnue sur la scène européenne ?
"L'on connait assez peu de choses sur ce club, si ce n'est que cette équipe s'avère globalement jeune, et compte dans ses rangs 5 joueuses expérimentées sur les postes clefs de gardien de but et la base arrière. Actuellement classé en milieu de tableau de la D1 bielorusse, Berezina nous inspires la plus grande méfiance. En effet, si le championnat et la D1 bielorusse sonnent moins bien que d'autres championnats européens, la bielorussie, comme d'autres pays de l'ex URSS peuvent toujours s'appuyer sur une riche culture handballistique. Ce tirage n'est pas le plus favorable qu'il nous ait été donné ! "


De là à placer votre adversaire en favori ?
"C'est une D1...une équipe à même de jouer dans un championnat que je considère comme assez fort....Il est difficile de dégager un favori de manière catégorique, mais nous nous attendons à un match très très dur, très engagé. Et ce d'autant plus que nos adversaires sont annoncés physiquement beaucoup plus imposants que nous."

"La Coupe d'Europe arrive bien"

Justement, le fait de rencontrer Berezina par deux fois en moins de 48 heures ne constitue t-il pas un handicap ?
"Berezina a accepté de jouer le match retour en France (n.d.l.r Samedi 20h à Luxueil) c'est une chance pour nous qui evolueront deux fois à domicile, devant un public tout acquis à notre cause. Mais d'un point de vue purement physiologique, ces matchs déroulés cette semaine tombent plutot bien. Ils interviennent bien dans le calendrier, avant trois matchs de championnat extrement difficiles et tout aussi intenses physiquement. La coupe d'Europe sera pour nous une excellente préparation dans l'optique de ces trois rendez vous importants pour le club. Alors peut etre auront nous une fatigue, celle d'avoir joué deux matchs importants en 48heures, mais d'un autre coté, nous n'aurons pas la fatigue du déplacement à gerer".

On le comprend, l'ambition majeure reste celle de la remontée immédiate en championnat, mais vous a t-on donner des objectifs précis quand à cette coupe d'Europe ?
"Aucun objectif précis ne nous a été donné par le club. Je sais simplement que nous jouerons les deux matchs à fond et que nous tenteront d'aller le plus possible. Une experience européenne reste une expérience à part avec tout ce que l'a comporte d'engouement dans un club. Et puis, nous nous devons d'etre respectueux vis à vis de ceux qui nous supportes, nous n'oublions pas que dès jeudi, nous défendrons l'image de notre club, mais aussi celle de toute une région."

Quel regard portez vous sur votre début de saison ?
"On fait un début de championnat plutot satisfaisant jusqu'à notre première défaite à domicile face à la Motte Servolex. Nous négocions bien plusieurs déplacements, ce qui au vu de la jeunesse de l'équipe n'était pas forcement gagné. Malheureusement, les blessures de Nabila Tizi et d'Alice Durand, deux cadres de l'équipes ont à mon sens ralenti notre progression. Nous avons à notre passif une contre performance, celle de notre défaite à domicile face à la Motte Servolex, mais avec six pénaltys manqués et dix poteaux nous ne pouvions pas prétendre à la victoire. Néanmoins à Begles, chez un prétendant à la montée, nous rivalisons 46 minutes durant. L'équipe a bien réagit lors de ce dernier match, c'est pour cela que j'attend avec impatience la coupe d'Europe pour voir le comportement du groupe. Il est clair que l'on réagit bien à l'exterieur, mais cela reste à confirmer à domicile."


Cecile Grundisch (1er rang, deuxième en partant de la gauche) seule rescapée du dernier épisode européen de l'ESBF

Propos recueillis par Yannis Drapier

Un effectif sans surprises !
Revenue parmi les siennes lors du dernier match de championnat à Bègles, Nabila Tizi, figurera parmi la liste de 14 joueuses appelés à jouer jeudi soir face à Berezina.
Malheureusement, toujours blessée au genou, Alice Durand sera quand elle toujours absente, et la nouvelle recrue russe Sofya Berdovich en attente de sa régularisation administrative. Par conséquent, le groupe ententiste devrait être composé de: Khatkova, Glauser (gb), Morel, Racine, Desmaris, Clerget Leclerc, Audy, Dupuis, Tizi, Grundisch, Marguet, Smitran, Carre
Entraîneur : Patrick Decimo assisté de Stephane Delerce et Rudy Rosemain.

Berezina: Boutiachvili (cap.), Zhbankova, Korbout, Golovkova, Primatchenko, Chamko, Bereka, Kurliandchik, Smolonogova, Mojaieva, Berganskaia, Vakoulova
Entraîneur : Serguey Barkine.

Arbitres: Mmes. Arntsen et Gullaksen (NOR)

ESBF-HC Berezina
Match aller le jeudi 29 Octobre à 20h00 au palais des sports de Besancon
Match retour: Samedi 31 Octobre à 20 au complexe "Les Merises" à Luxueil les Bains

© Yannis Drapier
Partager
Identification nécessaire pour ajouter une réaction
Qui sommes nous | Mentions légales | Devenir annonceur
(C) Copyright 1999-2012 EURL 2ICS - Tous droits réservés.
joueurs | équipe | actualités