mèl :
passe :
s'abonner | oubli de passe
spécifiez l'adresse concernée
mèl :
retour
cliquez pour revenir
All - J28 : La tension monte
All - J28 : La tension monte
16 Mai 2010 | Europe > Allemagne

Que ce soit en haut ou en bas de tableau, la tension est plus que palpable et les esprits s’échauffent rapidement sur les terrains. Si Hamburg est toujours leader, Kiel maintient la pression avec seulement un point de retard et doit attendre avec impatience la 32e journée qui les opposera au HSV pour espérer inverser la tendance.
Göppingen éprouve toujours des difficultés en cette fin de saison tandis que Mannheim, qui vient de récupérer la 4e place du classement, Gummersbach et Lemgo sont toujours aussi menaçants.
Le seul changement au classement est purement anecdotique puisqu’il concerne le ventre mou. En effet, grâce à sa victoire, Wetzlar progresse de 2 places mais n’a plus rien à espérer.
On y voit pas beaucoup plus clair en bas de tableau, Düsseldorf est toujours avant-dernier tandis que Minden a pris un point grâce à son match nul face à Dormagen. Il n’y a aucun heureux dans cette rencontre puisque le GWD est toujours reléguable et Dormagen conserve sa position de barragiste. La bonne opération est donc du côté de Balingen qui, sans se mettre à l’abri, a pris une petite longueur d’avance sur Dormagen, trop maigre pour se rassurer.

HSV Hamburg - Füchse Berlin
34-32 (mi-temps : 14-15)
Hamburg au finish

Le favori s’est logiquement imposé dans cette rencontre mais il lui a cependant fallu batailler jusqu’au bout. Les visiteurs ont d’abord bénéficié de la prestation de Silvio Heinvetter dans ses cages mais sans briller, la paire de Johannes Bitter et Petr Sandström a finalement fait jeu égal, grâce à leur complémentarité. Le match était des plus tendus. La différence est finalement venue d’une plus grande combativité de la défense de Hamburg qui reste donc seul leader.

Statistiques du match

**************************************

THW Kiel - HSG Düsseldorf
42-30 (mi-temps : 23-16)
Comme Kiel sait si bien le faire

La victoire n’a pas hésité un instant à choisir son camp et le doute n’a jamais plané quant à l’issue de la rencontre. Les Zèbres ont totalement dominé cette partie en mettant l’accent sur l’attaque, plus que sur la défense, comme ils savent si bien le faire. Pour l’occasion et en prévision des échéances européennes, Daniel Narcisse, Thierry Omeyer, Filip Jicha, Christian Sprenger et Henrik Lundström avaient pris place sur le blanc, ce qui n’a pas mis à mal la suprématie du champion  en titre.

Statistiques du match

**************************************

MT Melsungen - SG Flensburg-Handewitt
27-32 (mi-temps : 14-16)
Flensburg sur la fin
Flensburg s’est, comme on s’y attendait, imposé lors de cette rencontre mais a dû batailler ferme pour y parvenir. Melsungen a mené au tableau d’affichage pendant plus de 24e minutes et a eu plusieurs fois l’occasion de revenir au score en seconde période. Mais le SG a bien plus de ressources que son adversaire et a fini par s’assurer son 21e succès cette saison.

Statistiques du match

**************************************

TV Großwallstadt - FA Göppingen
23-23 (mi-temps : 10-13)
Perte ou profit ?
Difficile de savoir si ces deux formations ont gagné un point ou en ont laissé échappé un. Göppingen menait la partie face à une redoutable défense de Großwallstadt jusqu’au carton rouge direct de Michael Schweikardt. La physionomie du match a alors changé et le TVG a arraché le match nul.

Statistiques du match

**************************************

Rhein Neckar Löwen - TBV Lemgo
29-27 (mi-temps : 17-13)
Fritz, solide rempart

Mannheim et Lemgo se sont livrés un rude combat pour obtenir les deux précieux points de la victoire. Les Lions ont pu compter sur la solidité dans ses cages d’Henning Fritz, qui a totalisé 20 arrêts lors de cette rencontre, un soutien précieux sur lequel les autres joueurs se sont appuyé pour repousser une combative équipe de Lemgo. Le TBV a probablement perdu plus que 2 points puisqu’on craint une fracture costale pour Miki Kraus.

Statistiques du match

**************************************

VfL Gummersbach - TSV Hannover-Burgdorf
28-27 (mi-temps : 13-12)
Laborieux mais victorieux
Le Vfl a tremblé jusqu’au bout face aux promus de Hanovre qui entendent bien se maintenir au sein de l’élite. Gummersbach n’est jamais parvenu à tuer le match, restant toujours sous la menace d’une formation qui a engrangé de bons résultats lors des précédentes rencontres. Au final, c’est bien le favori qui s’impose mais le TSV a de bonnes raisons d’y croire.

Statistiques du match

**************************************

HBW Balingen-Weilstetten - SC Magdeburg
31-28 (mi-temps : 12-11)
Balingen opportuniste
On ne peut pas dire qu’il y ait eu dans le jeu une différence notable entre Balingen et Magdeburg. Le carton rouge de Damien Kabengelé à la 41e minute s’est révélé être le tournant de la rencontre, puisque les Gladiators, qui avait repris l’avantage, ont subi le retour en force des locaux qui se sont adjugé un précieux succès en vue du maintien.

Statistiques du match

**************************************

TuS N-Lübbecke - HSG Wetzlar
30-31 (mi-temps : 14-15)
Sans enjeu, pas de jeu
Les deux équipes n’ayant plus rien à espérer dans ce championnat, le match qui les opposait à lors de cette journée n’avait rien de passionnant. Wetzlar a cependant montré un meilleur état d’esprit. Après un petit retour de flamme de Lübbecke, le HSG n’a pas abdiqué et s’est donné les moyens de l’emporter en donnant un dernier coup de rein nécessaire.

Statistiques du match

**************************************

TSV Dormagen - GWD Minden
31-31 (mi-temps : 15-15)
Pas de gagnant, deux perdants ?
Le moins que l’on puisse dire, c’est qua la partie a été presque aussi mouvementée sur le terrain que dans les gradins et il a même fallu escorter les arbitres à la fin de la rencontre pour éviter de nouveaux incidents. Les deux formations jouent leur survie en Bundesliga et ce point du match nul ne fait l’affaire de personne.

Statistiques du match

Pl

Equipe

Pts

MJ

Vic

Def

Nul

But +

But -

Sér

GAP

1

Hamburg

51

28

25

2

1

930

758

6

 

2

Kiel

50

28

24

2

2

939

712

5

 

3

Flensburg

42

28

21

7

0

822

729

3

 

4

Mannheim

41

28

20

7

1

861

758

8

 

5

Göppingen

40

28

19

7

2

826

808

0

 

6

Gummersbach

37

28

17

8

3

821

761

2

 

7

Lemgo

34

28

16

10

2

798

746

-1

 

8

Großwallstadt

34

28

15

9

4

761

730

0

 

9

Berlin

30

28

15

13

0

793

788

-2

 

10

Wetzlar

21

28

10

17

1

727

798

1

 

11

Magdeburg

20

28

10

18

0

797

833

-3

 

12

Lübbecke

20

28

8

16

4

770

791

-1

 

13

Melsungen

19

28

9

18

1

779

869

-2

 

14

Hanovre

19

28

9

18

1

724

820

-1

 

15

Balingen

14

28

7

21

0

730

790

1

 

16

Dormagen

13

28

6

21

1

731

871

0

 

17

Düsseldorf

10

28

4

22

2

714

844

-1

 

18

Minden

9

28

2

21

5

691

799

0

 

© Cécile Chansard
Partager
Identification nécessaire pour ajouter une réaction
Qui sommes nous | Mentions légales | Devenir annonceur
(C) Copyright 1999-2012 EURL 2ICS - Tous droits réservés.
joueurs | équipe | actualités