mèl :
passe :
s'abonner | oubli de passe
spécifiez l'adresse concernée
mèl :
retour
cliquez pour revenir
Créteil et Aurillac en sursis.
Créteil et Aurillac en sursis.
20 Mai 2010 | France > LNH

Résumé de la 24° Journée de D1M.
Les trois matchs nuls concernant les six clubs encore en lutte pour le maintien ont clarifié les choses : Si Dijon et Nîmes ont assuré leur maintien avec brio, celui de Créteil et Aurillac relèvera du miracle. Et en haut de tableau, Tremblay et Saint-Raphaël tous deux vainqueurs vont se disputer jusqu’au bout la 3ème place. Une fin de championnat haletante.

La colère, la frustration et l’abattement se lisait sur les visages des Cristoliens, à l’issue du match nul contre Cesson-Sévigné. Mené au score pendant la rencontre, l’US Créteil a joué à l’énergie du désespoir pour rester en vie. Il leur faudra en premier lieu vaincre Aurillac lors de la prochaine journée pour garder un mince espoir. Avec un Nicolas Lemonne de gala (26 arrêts), les Bretons quant à eux ont montré un visage séduisant, et devraient sans aucun doute renouveler leur bail en LNH. Toulouse et Aurillac n’ont pu également se départager, mais la bonne affaire du jour est à mettre à l’actif des Toulousains, où une victoire face à Dijon dimanche assurerait quasiment leur place en D1. Décontenancés après les deux points perdus sur tapis vert, les Cantalous restent encore en course, mais ce n’est sans doute encore que provisoire.

S’il y a bien deux équipes satisfaites d’avoir pris un point, ce sont bien les Dijonnais et les Nîmois, qui grâce leur nul assurent mathématiquement leur place en LNH. Ils confirment leur brillante fin de saison. Derrière Montpellier et Chambéry tous deux vainqueurs respectivement de Nantes et Ivry, la bagarre pour accompagner ces deux formations sur le podium est intense. A deux journées de la fin, Tremblay-en-France est idéalement placé pour rééditer sa performance de l’année dernière. Sa victoire sur Istres ne fait que justifier sa fin de saison magnifique. Mais, Saint-Raphaël n’a pas dit son dernier mot, vainqueur avec assurance de Dunkerque, les Sudistes guettent le moindre faux pas. Reste encore un enjeu pour la 5ème place, qualificative pour la Coupe d’Europe que se joueront à distance Dunkerque et Ivry.

TREMBLAY EN FRANCE HANDBALL - ISTRES OUEST PROVENCE HANDBALL 
30 - 27 (Mi-temps : 13-11)
Tremblay assure l’essentiel
La large défaite à Bougnol contre Montpellier n’a pas refroidi les velléités franciliennes. Sans être transcendant, Tremblay-en-France poursuit sa route vers le podium. Assuré de disputer la Coupe des Coupes la saison prochaine, la pression est moindre sur les épaules des protégés de Stéphane Imbratta en passe d’accrocher la 3ème place du championnat pour la deuxième fois d’affilée. Autour d’un Sébastien Mias à son aise (18 arrêts à 42%), Tremblay ont fait la course en tête (10-6,23e ; 21-17, 42e). Sans jamais perdre espoir, les partenaires de Maxime Derbier (11 buts) y ont cru jusqu’au bout (27-25, 55e). Après Saint-Raphaël, Istres aurait aimé tenir en échec un autre prétendant à l’Europe, mais il leur aurait fallu un peu plus de mordant et de réussite aux tirs pour renverser la tendance. A la 7ème place du championnat, Istres est à sa place et ne cesse de monter en puissance année après année. Pour Tremblay, son ascension fulgurante dans l’hexagone se poursuit et prépare activement sa 1ère finale de son histoire en Coupe de France.

Lieu :
Palais des Sports
rue Jules Ferry 93290 TREMBLAY EN FRANCE
Date :
Le 19/05/2010 20h30
Arbitres :
ROLLAND Cyril
ROLLAND Jérôme

Statistiques du match

*****************************

HBC NANTES - MONTPELLIER HANDBALL 
24 - 31 (Mi-temps : 14-17)
Montpellier sans pitié
Ce ne sont pas les 5 000 spectateurs de Beaulieu qui ont refroidis les Montpelliérains. Comme à leur habitude après un 1er acte équilibré, c’est au retour des vestiaires que le Champion de France en titre a accéléré la cadence. On a retrouvé une nouvelle fois Bojinovic (7 buts) et Guigou à la manœuvre (6 buts) pour ruiner tous les espoirs de son adversaire. Les Héraultais attendent de pied ferme le 5 juin, date de la finale de la Coupe de France. Cette nette victoire sur Nantes montre que la bande à Canayer est sur une voie royale pour réaliser son 3ème triplé hexagonal de son histoire. Si la fin de saison nantaise n’a plus aucun enjeu, reste que les hommes de Thierry anti ont offert un beau spectacle à leur fidèle public, et préparent activement la saison prochaine, avec déjà  la signature de l’Espagnol Valero Rivero, en provenance de Vigo.

Lieu :
BEAULIEU
RUE ANDRE TARDIEU 44200 NANTES
Date :
Le 19/05/2010 20h30
Arbitres :
BADER Clément
WEBER Loic

Statistiques du match

*****************************

DIJON BOURGOGNE H.B. - USAM NIMES GARD 
22 - 22 (Mi-temps : 10-10)
Un point suffit
Auteur d’une fin de saison réussie (2 victoires, 2 matchs nul et 1 défaite en 5 rencontres), les hommes de Denis Lathoud ont validé leur place en LNH la saison prochaine, à l’issue d’un combat équilibré contre Nîmes. C’est également le soulagement du côté des Gardois, qui en dépit d’une saison compliqué atteints leurs objectifs. C’était donc la joie à l’issue du coup de sifflet final au Palais des Sports de Dijon, si chacune des équipes avaient eu l’opportunité de prendre l’ascendant (14-17, 41e ; 22-20, 57e), le résultat fît le bonheur de tout le monde. Si leur présence en LNH la saison prochaine ne fait plus aucun doute, ne reste que les deux formations vont sans doute perdre leur meilleur élément à l’intersaison. Si le départ de l’artificier nîmois Guillaume Saurina est acquis pour Chambéry, Mathieu Lanfranchi auteur d’une excellente saison est convoité de toute part et pourrait bien répondre favorablement à un club plus huppé.

Lieu :
Jean-Michel Geoffroy
17,rue Léon Mauris 21000 DIJON
Date :
Le 19/05/2010 20h00
Arbitres :
CHARPENTIER Franck
DUCLOS SEBASTIEN

Statistiques du match

*****************************

US CRETEIL HANDBALL - OC CESSON HANDBALL 
22 - 22 (Mi-temps : 9-11)
Cesson est tout proche.
Entre une formation ambitieuse à la recherche de l’Europe (Créteil) et une autre (Cesson) dont le crédo était de se maintenir pour sa 1ère saison de l’histoire en LNH, personne n’aurait pensé que cette rencontre serait l’une des dernières cartouches des Cristoliens pour se maintenir. Déployant un jeu vif et rapide, avec une défense solide dans le sillage dans l’un des meilleurs gardiens de la division Nicolas Lemonne, Cesson mérite de rester en LNH. Il ne leur manque plus qu’un point pour parvenir à ses fins. Il s’en est fallu de peu au Palais des Sports Oubron pour qu’ils anéantissent les derniers espoirs locaux. Menés pendant toute la rencontre (8-11, 28e ; 18-20, 50e ; 20-22, 56e), Créteil arrachait le nul à l’énergie « Il nous fallait deux points, on en prend qu’un. De toute façon, on est tous coupable de cette situation. Il nous manque un leader pour vraiment nous rebooster. Maintenant, notre place en LNH ne tient plus qu’à un fil, on est abattu » peste Victor Boillaud, l’un des seuls à se révolter. Si l’euphorie n’a pas encore gagnée le camp breton, reste que les hommes de David Christmann sont en très bonne voie pour se maintenir : « On a mené tout le match, donc c’est un peu dur de repartir avec seulement un point. Mais bon, on reste toutefois en bonne position pour nous maintenir, il faudra bien négocier le match de Nîmes. Toutefois, je regrette le manque de professionnalisme de quelques uns (ils se reconnaitront) qui pensent déjà à la saison prochaine et lâchent les matchs. Mes joueurs contrairement à d’autres ne pensent pas à leur avenir l’année prochaine, mais davantage à se sauver tous ensemble. ».  Et il y a fort à parier que leur avenir à Cesson-Sévigné s’inscrira en D1.

Lieu :
ROBERT OUBRON
RUE PASTEUR VALERY RADOT 94000 CRETEIL
Date :
Le 19/05/2010 20h00
Arbitres :
MORENO Jean-Pierre
SERRANO Michel

Statistiques du match

*****************************

SAINT RAPHAEL VHB - DUNKERQUE HANDBALL GRAND LITTORAL 
31 - 21 (Mi-temps : 16-13)
Dunkerque ne répond plus
Avec une seul victoire lors des ses huit dernières rencontres, Dunkerque a le parcours type d’un relégable. Leur bonne 1ère partie de saison est en passe d’être tout gâcher par ces deux derniers mois poussifs. Certes amoindris par de nombreuses blessures, les Dunkerquois manquent cruellement de confiance, et l’Europe est en train de passer sous leur nez. Après 20 minutes de bonne facture (4-6, 8e ; 11-11, 21e), Dunkerque baissait pavillon sans explication (16-13, 30e). Si bien, que les Sudistes allaient en profiter pour creuser l’écart en 2ème mi-temps sous l’impulsion d’Heykel M’Gannem (6/8), d’Arnaud Chapuis (6/8). Tenus en échecs à Istres, les Sudistes ne pouvaient  pas manquer ce rendez-vous, sous peine de voir s’éloigner le podium. Plus jamais inquiétés au cours de la seconde période (22-18,48e ; 28-19, 55e), les hommes de Christian Gaudin signent une victoire intéressante dans l’optique de la 3ème place, où ils ne pointent qu’à une longueur. Pour Dunkerque, la dernière place européenne va se jouer au couteau avec Ivry. Le déplacement à Tremblay lors de la dernière journée s’annonce décisif.

Lieu :
PALAIS DES SPORTS
Rue des Chataigniers Rd Point Ankarr 83700 ST RAPHAEL
Date :
Le 19/05/2010 20h30
Arbitres :
BONAVENTURA JULIE
BONAVENTURA CHARLOTTE

Statistiques du match

*****************************

CHAMBERY SAVOIE HB - UNION SPORTIVE IVRY HANDBALL 
37 - 31 (Mi-temps : 18-16)
Ivry rate le coche
Avec la défaite de Dunkerque, l’occasion était belle pour l’US Ivry de prendre la 5ème place synonyme d’Europe. Mais l’adversaire du jour était loin d’être complaisant. Assurés de terminer une nouvelle fois dauphin de Montpellier, les Chambéry ont à cœur de jouer la fin de saison à fond. Et malgré un timide début de match (10-11, 16e) les locaux par l’intermédiaire de son trio offensif Busselier (7 buts), Csaszar (8 buts) et Paty (8 buts) ont pris les devants (22-19, 37e). Et malgré l’efficacité d’Olivier Marroux (8/13), les Ivryens n’ont pu réagir à temps et s’inclinaient for logiquement. Si cette défaite n’est pas rédhibitoire pour l’Europe, reste que la victoire sera indispensable face à Tremblay samedi pour encore y croire.

Lieu :
LE PHARE
800 avenue du Grand Arietaz 73000 CHAMBERY
Date :
Le 19/05/2010 20h45
Arbitres :
BUY Olivier
PICHON STEVANN

Statistiques du match

*****************************

TOULOUSE UNION HANDBALL - AURILLAC HB CA
26 - 26 (Mi-temps : 12-14)
Toulouse reste maitre de son destin
Restant sur deux victoires consécutives à domicile, Toulouse avait à cœur de réaliser la passe de trois et envoyer Aurillac à l’étage inférieur. Et il s’en est fallu de peu et d’un but de Yaneck Fritsh à 30 secondes du terme de la rencontre. Les Toulousains ont fait la course en tête pendant l’essentiel de la rencontre (11-8, 21e ; 22-18, 46e) avant de faiblir en fin de rencontre sous les coups de buttoir des partenaires de Christophe Quive (6/14). Déjà pénalisés de deux points pour irrégularités financières, ce partage des points ne fait pas l’affaire des Cantalous toujours lanterne rouge et plus que jamais en danger. Il leur faudra un sacré concours de circonstances pour rester parmi l’élite. Un maintien acquis  que les partenaires du joker de luxe Stojanovic (7/12) sont en passe d’atteindre, après pourtant une saison pour le moins chaotique. Un succès à domicile dimanche contre Dijon pourrait suffire au bonheur des hommes de Raphaël Geslan.

Lieu :
Palais des Sports de Toulouse
3 rue Pierre Laplace 31000 TOULOUSE
Date :
Le 19/05/2010 20h00
Arbitres :
DENTZ Thierry
REIBEL Denis

Statistiques du match

© Thomas Loisel
Partager
Identification nécessaire pour ajouter une réaction
Qui sommes nous | Mentions légales | Devenir annonceur
(C) Copyright 1999-2012 EURL 2ICS - Tous droits réservés.
joueurs | équipe | actualités