mèl :
passe :
s'abonner | oubli de passe
spécifiez l'adresse concernée
mèl :
retour
cliquez pour revenir
Rien n’est encore scellé…Sauf pour Créteil
Rien n’est encore scellé…Sauf pour Créteil
24 Mai 2010 | France > LNH

Résumé de la 25° Journée de D1M.
On y voit un peu plus clair à l’issue de cette avant dernière journée pour le maintien : Créteil, battu à Aurillac est relégué en D2 après 25 ans de présence parmi l’élite. Quant aux Cantalous, il leur reste une infime chance de se maintenir sportivement. Pour les places d’honneur, tout reste encore possible.

Cruelle désillusion au club cher à Guéric Kervadec, qui à l’issue d’une nouvelle défaite contre Aurillac, quitte l’élite. Même l’arrivée d’un nouveau technicien, Dragan Zovko, au cours de la saison n’a pu inverser la tendance. Inconsistants, fébriles mentalement, en quête de repères pour certains, les Cristoliens n’ont jamais trouvé la solution pour redorer leur blason et évolueront donc dans l’antichambre de la LNH la saison prochaine. Avec deux points de retard sur le premier relégable, Aurillac est tout proche également de la descente. Mais, les Aurillacois espèrent beaucoup de l’appel au CNOSF pour récupérer les deux points de pénalité. Retrouvant allant offensif et équilibre défensif, Toulouse remporte au dépens de Dijon une 3ème victoire à domicile sur 4 rencontres. Pour le dernier match de Mickaël Merz et Christophe Kempe, leurs coéquipiers ont fait le boulot. Le maintien est tout proche.

En revanche, en haut de tableau, c’est le statut quo en attendant le déplacement de Saint-Raphaël à Nîmes mercredi qui peut en cas de victoire s’emparer de la 3ème place. Battu par Ivry, Tremblay lâche du lest dans le sprint final. Pour ses adieux à Auguste Delaune, après 15 années sous les couleurs Rouges et Noirs, Thomas Richard a grandement contribué à la victoire se son équipe et reste en course pour l’accessit européen. Mais ils ne sont pas maîtres de leur destin, ils devront compter sur un faux pas de Dunkerque. Vainqueurs avec autorité de Nantes (30-27), les Nordistes respirent et préservent encore leur place dans le top 5. Avec un William Accambray de gala (8/9), Montpellier s’est imposé sans coup férir contre Cesson-Sévigné. Plus de difficulté pour son dauphin, Chambéry qui a du s’employer pour venir à bout de valeureux Istréens (28-31).

DUNKERQUE HANDBALL GRAND LITTORAL - HBC NANTES 
30 - 27 (Mi-temps : 17-11)
Le sursaut d’orgueil dunkerquois
Au gré de cette victoire obtenue avec sérénité, Dunkerque est maitre de son destin. Une victoire à Tremblay ou une défaite conjuguée au revers d’Ivry à Dijon, alors la 5ème place leur serait destinée. Après un gros passage à vide depuis deux mois, les hommes de Yérime Sylla ont réalisé un dernier baroud d’honneur devant leur public. Exemplaire, le capitaine Grocaut (7/8) a montré le chemin à suivre à ses coéquipiers, qui restent idéalement placé pour obtenir une place européenne pendant que Jalledine Touati virvoltait sur son aile droite. Un bilan qui serait d’ailleurs le strict minimum pour un club qui affichait des ambitions de Ligue des Champions à la mi-saison. Les Nantais également ont été ambitieux mais ont manqué leur seconde partie de saison et concluront cet exercice dans le ventre mou du championnat.

Lieu :
DEWERT (Stade de Flandres)
Salle Dewert Avenue de Rosendael 59140 DUNKERQUE
Date :
Le 22/05/2010 20h00
Arbitres :
BUY Olivier
PICHON STEVANN

Statistiques du match

*****************************

ISTRES OUEST PROVENCE HANDBALL - CHAMBERY SAVOIE HB 
28 - 32 (Mi-temps : 14-15)
Istres n’a pas démérité
Les Istréens ont confirmé une fois de plus leurs progrès face aux grosses équipes du championnat. Les hommes de Philippe Gardent ont du s’employer pour arracher la victoire dans les Bouches-du-Rhône. Après un 1er acte difficile, Chambéry a pris les devants au retour des vestiaires (18-21, 41e ; 23-27, 50e) grâce notamment à l’efficacité de Cédric Paty (6/8) et ce malgré un Vincent Gérard exemplaire (17 arrêts). Une victoire qui n’a aucune incidence sur le championnat. Chambéry est depuis quelques semaines assuré de sa 2ème place, quand aux Istréens, ils finiront l’exercice avec une très honorable 7ème place et seront à l'évidence encore de sérieux outsiders la saison prochaine.

Lieu :
HALLE POLYVALENTE
Quartier de la Pyramide Place Champollion Rue de l'Equerre 13800 ISTRES
Date :
Le 22/05/2010 20h30
Arbitres :
BADER Clément
WEBER Loic

Statistiques du match

*****************************

UNION SPORTIVE IVRY HANDBALL - TREMBLAY EN FRANCE HANDBALL 
32 - 27 (Mi-temps : 17-12)
Un beau cadeau d’adieu
Pour son 340ème et dernier match en D1, Thomas Richard, une fois de plus exemplaire (6/8) a été l’un des acteurs majeurs du succès ivryen qui ne souffre d’aucune contestation, tant ils ont maitrisé les débats (10-6, 16e ; 25-21, 43e) : « Ivry a fait un grand match, ils avaient plus d’envie, de gnac que nous. Avec la répétition des matchs depuis deux mois et avec les faibles rotations que l’on peut avoir, il était difficile de soutenir la comparaison. Et puis inconsciemment, mes joueurs ont sans doute déjà la tête à la finale de Coupe de France. Pour l’avoir entraîné pendant le titre de Champion de France (2007), je tiens à féliciter Thomas Richard pour l’ensemble de son oeuvre, sa générosité, son humilité » avance Stéphane Imbratta, le coach tremblaysien. Tout à souri aux Ivryens qui restent encore dans la course pour la 5ème place, mais devront obligatoirement s’imposer à Dijon à l’extérieur, pas le plus évident : « On a bien maitrisé la rencontre, malgré quelques pertes de balles idiotes. Maintenant, il va falloir gagner à l’extérieur. On espérait se classer un peu mieux (ndlr : 6ème), mais nos défaites contre des mal-classés à l’extérieur nous ont fait mal » clame François-Xavier Chapon, le portier ivryen, qui espère négocier au mieux le déplacement face à des Dijonnais sans pression.

Lieu :
Gymnase Auguste Delaune
16 rue Robespierre 94200 IVRY SUR SEINE
Date :
Le 22/05/2010 20h00
Arbitres :
DENTZ Thierry
REIBEL Denis

Statistiques du match

*****************************

MONTPELLIER HANDBALL - OC CESSON HANDBALL 
35 - 24 (Mi-temps : 18-10)
Montpellier tranquille
Les hommes de David Christmann ne se faisaient guère d’illusion avant le coup d’envoi en rendant visite au Champion de France, dans son antre de Bougnol. Et ils se sont vite rendus compte que les Montpelliérains allaient comme à l’accoutumée s’imposer sans forcer. Issam Tej (5/7), William Accambray (8/9) ont été les principaux moteurs d’une équipe, qu’on voit mal trébucher en finale de Coupe de France contre Tremblay, tant sa domination est incontestable sur l’hexagone. Les Bretons ne misaient pas beaucoup sur cette rencontre pour assurer son maintien, il ne leur manque qu’un petit point pour renouveler son bail parmi l’élite. Après une saison honorable pour un promu, les coéquipiers de Cédric Jeanneau (5/8) espèrent voir leur saison récompensée lors de la dernière journée face à Nîmes. Le destin est entre leurs mains.

Lieu :
Gymnase Rene Bougnol
Avenue du Val de Montferrand 34090 MONTPELLIER
Date :
Le 22/05/2010 19h00
Arbitres :
CARMAUX DIDIER
CARMAUX THIERRY

Statistiques du match

*****************************

AURILLAC HB CA - US CRETEIL HANDBALL 
34 - 28 (Mi-temps : 15-12)
Créteil en D2
Une page se tourne à Créteil. Après 25 ans de présence ininterrompus en D1, cette ultime défaite face à Aurillac a scellé le sort des hommes de Dragan Zovko. A leur charge, une défense qui a encore pris l’eau, des faillites individuelles, et des gardiens loin de leur meilleur niveau, Créteil a trop joué avec le feu cette saison pour ne pas voir la sentence tomber. Mais les Val-de-Marnais peuvent observer le parcours de Paris de retour en LNH pour songer à un avenir plus radieux. Après avoir fait jeu égal durant les 20 premières minutes, les Béliers ont ensuite été incapables de réagir aux attaques déferlantes des locaux, qui après le nul arraché à Toulouse réussit un nouveau coup d’éclat. Mais sans doute pas suffisant pour entrevoir le maintien. Si sportivement, la descente est presque inéluctable, ils peuvent encore espérer récupérer les 2 points de pénalité avec leur appel devant le CNOSF. Prochain épisode et dernier épisode sportif de la saga aurillacoise le mercredi 2 juin et un déplacement des plus périlleux contre Saint-Raphaël

Lieu :
Peyrolles
avenur du docteur Chanal 15000 AURILLAC
Date :
Le 22/05/2010 20h45
Arbitres :
CHARPENTIER Franck
DUCLOS SEBASTIEN

Statistiques du match

*****************************

TOULOUSE UNION HANDBALL - DIJON BOURGOGNE H.B. 
25 - 21 (Mi-temps : 14-9)
Toulouse y est presque
Cette 3ème victoire d’affilée à domicile est sans doute la plus belle. Si elle n’offre pas mathématiquement la certitude que Toulouse évoluera en LNH la saison prochaine, elle donne toutefois des signes très encourageants. En effet, il faudrait bon nombre de circonstance défavorables pour empêcher les hommes de Raphaël Geslan de se maintenir. Face à des Dijonnais, déjà assurés du maintien, les locaux n’ont jamais véritablement été inquiétés au cours de cette rencontre (14-9, 30e). Sous l’impulsion d’un Anouar Ayed plus qu'efficace (11 buts), les Haut-Garonnais ont fait un joli cadeau d’adieu pour le dernier match de Mickaël Merz et de l’emblématique Christophe Kempé avant leur retraite sportive. Reste maintenant à conclure lors du déplacement à Chambéry avec enfin la récompense au bout… peut-être.

Lieu :
Palais des Sports de Toulouse
3 rue Pierre Laplace 31000 TOULOUSE
Date :
Le 23/05/2010 16h00
Arbitres :
ROLLAND Cyril
ROLLAND Jérôme

Statistiques du match

 

© Thomas Loisel
Partager
Identification nécessaire pour ajouter une réaction
Qui sommes nous | Mentions légales | Devenir annonceur
(C) Copyright 1999-2012 EURL 2ICS - Tous droits réservés.
joueurs | équipe | actualités