mèl :
passe :
s'abonner | oubli de passe
spécifiez l'adresse concernée
mèl :
retour
cliquez pour revenir
Scénario idéal pour le Barca ?
Scénario idéal pour le Barca ?
29 Mai 2010 | Europe > Champion's League

Favori de cette première demi-finale, le Barca a fini par mettre à mal la résistance russe du Chekhovskie Medvedi, mais il a fallu que le club recordman des victoires dans l’épreuve s’emploie sur les 60 minutes. La profondeur de banc du Barca et une défense très compacte lui auront permis de prendre le premier ticket pour la finale dominicale.

Presque faciles, même un peu trop, les Catalans vont prendre le match par le bon bout avec un Danijel Saric très en verve dès les premiers feux des Russes et dès les premiers réglages offensifs fait, le Barca prenait rapidement 4 buts d’avance, profitant de l’activité de Daniel Sarmiento et de l’efficacité de Ruben Garrabaya. Pourtant on sentait bien que la troupe de Vladimir Maximov n’allait pas se laisser balader pendant 60 minutes. Retrouvant allant et surtout eux aussi un semblant de solidité défensive, ils revenaient en quelques  sprints de Timur Dibirov ou quelques mines de Andrey Starykh rentré au relais d’un Alexander Rastvorsev un peu en panne de réussite.

Malheureusement pour eux, Barcelone allait remettre un gros coup d’accélérateur sentant que sans celui –ci les choses pouvaient vraiment mal tourner dans la fin de première période. Sarmiento, Juanin, Hansen remettaient tout leur monde dans le bon sens, celui de la victoire presque annoncée avec les 6 buts d’avance acquis à la pause.

Presque, car Chekhovskie Medvedi montrait en deuxième période que le jeu à la russe n’est pas qu’un mythe… Affolant complètement la base défensive adverse par des courses, passes, changements de secteurs et engagements dans tous les espaces, ils revenaient complètement dans la course à la finale avec kung-fu, passes décisives et tirs improbables étaient au menu russe et cette deuxième période.

Malheureusement pour eux, Vladimir Maximov n’avait pas à sa disposition une profondeur de banc comme celle du Barca, et à force de tirer sur les mêmes joueurs, le Chekhovskie Medvedi finissait sur les rotules et laissait le Barca dérouler sur la fin de match. C’est sans doute la plus grande force du géant catalan cette saison, quasiment deux équipes du même niveau qui finissent par user les meilleures intentions de jeu et par faire parler la puissance et la vitesse et dans le domaine de la vitesse, Juanin Garcia fut sans aucun doute le roi de la soirée.

1H30 de plus pour récupérer, un match qui n’a pas vraiment entamé leurs réserves, le Barca est dans le scénario idéal pour ramasser le vainqueur d’un Ciudad Real – Kiel annoncé comme beaucoup plus féroce.

A Cologne, Lanxess Arena
Le 29 mai 2010 à 15h30
Chekhovskie Medvedi - F.C. Barcelone Borges : 27 - 34 (Mi-temps : 11-17)
18 000 spectateurs
Arbitres :
MM Rickard Canbro et Mikael Claesson (Suède)

Statistiques du match


© François Dasriaux
Partager
Identification nécessaire pour ajouter une réaction
Qui sommes nous | Mentions légales | Devenir annonceur
(C) Copyright 1999-2012 EURL 2ICS - Tous droits réservés.
joueurs | équipe | actualités