mèl :
passe :
s'abonner | oubli de passe
spécifiez l'adresse concernée
mèl :
retour
cliquez pour revenir
Coriace mais pas insurmontable
Coriace mais pas insurmontable
6 Juin 2010 | International > Euro

On sait depuis ce samedi après-midi, ce qui attend l'équipe de France féminine au prochain championnat d'Europe qui aura lieu début décembre au Danemark et en Norvège. Doit-on faire la fine bouche ou se contenter de ce tirage au sort?  Les avis peuvent être partagés. Mais l'équipe de France aura un nouveau statut à défendre. N'oublions pas que les filles d'Olivier Krumbholz ont été à la fin de l'année dernière, vice-championnes du Monde.

Le 7 décembre prochain, Raphaëlle Tervel et ses copines auraient sans doute préféré meilleure entrée en matière. A Lillehamer, elles seront opposées à la Norvège, championne d'Europe en titre et qui plus est, à la maison. Ensuite c'est la Hongrie (une vieille connaissance du dernier Euro) et la Slovènie (qui sera l'adversaire réputé le plus faible de ce groupe D)

Les autres groupes:

Groupe A (Aalborg) Espagne (vice championne d'Europe) – Danemark – Roumanie – Serbie

Groupe B (Aarhus) Monténégro – Russie (3ème de l'Euro 2008) – Croatie – Islande

Groupe C (Larvik) Allemagne – Ukraine – Suède – Pays Bas

Pour Olivier Krumbholz, le sélectionneur national, il n'y a pas de bon ou de mauvais tirage. Quoi qu'il en soit, ses joueuses ne peuvent que mieux faire par rapport au dernier Euro où elle avaient terminé à une calamiteuse 14ème place (sur 16).

Propos recueillis par Yves MICHEL  (www.rtl-lequipe.fr)
 

Handzone
Partager
      Identification nécessaire pour ajouter une réaction
      Qui sommes nous | Mentions légales | Devenir annonceur
      (C) Copyright 1999-2012 EURL 2ICS - Tous droits réservés.
      joueurs | équipe | actualités


      La LFH en Live avec Handvision

      Les lives sont mis en place via l’association Handvision (www.handvision.fr). Le bon déroulement de ceux-ci dépend également des clubs de la Ligue, acteurs majeurs dans la prise de statistiques en temps réel. Une connexion Internet défaillante (ou inexistante) sur le lieu du match, un matériel inadapté, une saisie de statistiques erronée ou tout autre problème technique indépendant de notre volonté, sont des raisons qui pourraient empêcher la bonne retranscription d’une rencontre en direct. Le maximum est mis en œuvre afin de garantir le bon déroulement des lives et éviter tout désagrément pour l’internaute.