mèl :
passe :
s'abonner | oubli de passe
spécifiez l'adresse concernée
mèl :
retour
cliquez pour revenir
Coriace mais pas insurmontable
Coriace mais pas insurmontable
6 Juin 2010 | International > Euro

On sait depuis ce samedi après-midi, ce qui attend l'équipe de France féminine au prochain championnat d'Europe qui aura lieu début décembre au Danemark et en Norvège. Doit-on faire la fine bouche ou se contenter de ce tirage au sort?  Les avis peuvent être partagés. Mais l'équipe de France aura un nouveau statut à défendre. N'oublions pas que les filles d'Olivier Krumbholz ont été à la fin de l'année dernière, vice-championnes du Monde.

Le 7 décembre prochain, Raphaëlle Tervel et ses copines auraient sans doute préféré meilleure entrée en matière. A Lillehamer, elles seront opposées à la Norvège, championne d'Europe en titre et qui plus est, à la maison. Ensuite c'est la Hongrie (une vieille connaissance du dernier Euro) et la Slovènie (qui sera l'adversaire réputé le plus faible de ce groupe D)

Les autres groupes:

Groupe A (Aalborg) Espagne (vice championne d'Europe) – Danemark – Roumanie – Serbie

Groupe B (Aarhus) Monténégro – Russie (3ème de l'Euro 2008) – Croatie – Islande

Groupe C (Larvik) Allemagne – Ukraine – Suède – Pays Bas

Pour Olivier Krumbholz, le sélectionneur national, il n'y a pas de bon ou de mauvais tirage. Quoi qu'il en soit, ses joueuses ne peuvent que mieux faire par rapport au dernier Euro où elle avaient terminé à une calamiteuse 14ème place (sur 16).

Propos recueillis par Yves MICHEL  (www.rtl-lequipe.fr)
 

Handzone
Partager
      Identification nécessaire pour ajouter une réaction
      Qui sommes nous | Mentions légales | Devenir annonceur
      (C) Copyright 1999-2012 EURL 2ICS - Tous droits réservés.
      joueurs | équipe | actualités