mèl :
passe :
s'abonner | oubli de passe
spécifiez l'adresse concernée
mèl :
retour
cliquez pour revenir
Taillées à la Serbe !
Taillées à la Serbe !
21 Juillet 2010 | International > Mondial

Premier tournant manqué pour l'équipe de France junior dans ce mondial Coréen. En bonne position pour se qualifier avant ce match, les jeunes Françaises ont mordu la poussière face à la Serbie, une formation ô combien redoutable. La faute à un départ catastrophique et une longue course poursuite malheureusement sans issue. Les joueuses de Paul Landuré restent secondes de la poule A derrière l'intouchable Norvège mais devant l'Allemagne et la Serbie. Un exploit demain face à la Norvège est obligatoire pour continuer cette aventure Asiatique.

Il fallait un gros match pour se dépêtrer d'une formation de Serbie séduisante au vu des individualités proposées sur la feuille de match. Et d'entrée, la Serbie se met en évidence grâce à une défense de fer. Les premières tentatives Françaises sont stériles et la Serbie appuie là où çà fait mal ! Trifunovic et Radoicic transpercent l'arrière garde Tricolore pendant que, de l'autre côté du terrain, Marija Colic, la gardienne Serbe, débute son festival d'arrêts en tout genre.

Un départ catastrophique pour les juniors Françaises, 7-0 en 8 minutes... comme un avant-goût de match galère. La Brestoise Laura-Line Gelebart ouvre enfin la marque côté Français, une première réussite qui n'entame en rien les velléités offensives de la Serbie (11-4, 16').

Nouveau coup d'accélérateur Serbe, un nouveau 6-0 à l'entame du second quart d'heure de jeu détruit tout espoir de come-back pour les Françaises. Une demoiselle en particulier se met en évidence, Dragana Cvijic plante 4 buts d'affilée à une bien pâle défense Bleue et porte le score à 16-4 (22'). Dans le même laps de temps, la gardienne Colic écoeure littéralement les attaquantes Françaises... Lourd, trop lourd pour Céline Blard et ses coéquipières qui, malgré un doublé de Solène de la Bretèche peu avant la pause, clôturent un cauchemar de première période sur un 16-7 rédhibitoire.

REACTION D'ORGUEIL EN SECONDE PERIODE

Absente des débats en première mi-temps, la France s'attache à montrer un autre visage au retour des vestiaires. La preuve avec cette belle réaction d'orgueil d'Elodie Manac'h, la joueuse d'Arvor 29, qui donne le cri de ralliement à ses partenaires (17-9, 35').

Un premier coup de semonce rassurant... malgré l'omniprésence de Trifunovic et Cvijic en attaque. On croit l'impossible arriver au beau milieu de la seconde période, la France retrouve son handball, et tour à tour, Elodie Manac'h, Gnonsiane Niombla et Céline Blard trouvent les intervalles en attaques. La France reprend des couleurs à la 47' (20-17).

Un ultime retour est alors possible... hélas, trois fois hélas, la Serbie réagit aussitôt et stoppe le regain de forme Français par 4 réalisations assassines. Dans son but, Marija Cojic est phénoménale, enregistrant un hallucinant 51% de réussite (24-17, 54'). C'est dit ! La France ne reviendra pas et s'avoue vaincue face à un adversaire tout simplement plus fort aujourd'hui.

Demain, les juniors Françaises s'attaquent à une montagne Scandinave... Rien de moins que la Norvège, première du groupe. Il faudra réaliser un authentique exploit ou tout simplement souhaiter une victoire Tunisienne face à l'Allemagne. Le passage obligé pour un retour en deuxième semaine.

FRANCE - SERBIE : 21-26 (mi-temps : 7-16)

Sonia Bonche : 1 arrêt /8
Pauline Leythienne : 10 arrêts /29

Solène de la Bretèche : 2 buts /2
Martine Ringayen : 2/2
Estelle Nze Minko : 0/3
Eva Turpin : 0/1
Laura Kamdop : 1/3
Koumba Cissé : 1/6
Manon Le Bihan : 0/2
Marie Prudhomme : 1/8
Laura-Line Gelebart : 1/1
Céline Blard : 3/8
Gnonsiane Niombla : 2/5
Elodie Manac'h : 6/10
Christelle Manga : 2/4

© Davy Bodiguel
Partager
Identification nécessaire pour ajouter une réaction
Qui sommes nous | Mentions légales | Devenir annonceur
(C) Copyright 1999-2012 EURL 2ICS - Tous droits réservés.
joueurs | équipe | actualités