mèl :
passe :
s'abonner | oubli de passe
spécifiez l'adresse concernée
mèl :
retour
cliquez pour revenir
Angers espère être repêché en D.2
Angers espère être repêché en D.2
29 Juillet 2010 | France > Pro D2

Comme chaque été depuis plusieurs années, certains clubs restent suspendus aux décisions des instances fédérales et des appels interjetés par certaines équipes pour savoir à quel niveau ils évolueront en septembre prochain. Ainsi, même si Aurillac a fait appel de sa rétrogradation en N.1 par la CNCG, Angers ne perd pas espoir de conserver sa place dans l’antichambre de l’Elite.

Relégué sportivement en Nationale 1, Angers pourrait bien repartir en Division 2 dans quelques semaines. L’avenir du club angevin est conditionné par la décision de la CNCG de rétrograder ou non Aurillac en N.1 en raison de ses problèmes financiers. « D'après la cour d'appel, le recours d'Aurillac devrait être rejeté, explique Laurent Sorin dans « Ouest France ». Je ne vois pas comment Aurillac, avec un déficit aux alentours des 400 000 €, peut être repêché en D2. » Le club du Maine-et-Loire attend avec impatience la décision de la CNCG qui devrait être communiqué lundi prochain. Si Angers était repêché en D.2, le club accélérerait alors le recrutement d’un joueur sur la base arrière.

Du côté d’Aurillac, la reprise de l’entraînement en début de semaine a été l’occasion pour les dirigeants de faire un point sur la situation actuelle du club. « C’est la D.2 ou rien », a expliqué le président cantalou André Peyronnet. Les joueurs sont donc dans le flou quant à leur avenir et espèrent être rapidement fixés sur leur sort. Pour Aurillac, l’équation est simple : la Division 2 ou le dépôt de bilan.

© Olivier Poignard
Partager
Identification nécessaire pour ajouter une réaction
Qui sommes nous | Mentions légales | Devenir annonceur
(C) Copyright 1999-2012 EURL 2ICS - Tous droits réservés.
joueurs | équipe | actualités