mèl :
passe :
s'abonner | oubli de passe
spécifiez l'adresse concernée
mèl :
retour
cliquez pour revenir
Ils l'ont dit à Monaco
Ils l'ont dit à Monaco
6 Septembre 2010 | France > Coupe LNH

Monaco, lieu princier d’un premier Trophée des Champions de très jolie facture, le cadre idéal pour que les joueurs et les coaches soient le plus disserts possible dans leurs réactions et leurs analyses d’après match.

Confidences à un micro après une finale très disputée
Montpellier avait mis un point d’honneur a remporté cette 1ère finale de ce 1er trophée des Champions. Comme la veille en demi-finale face à St Raphaël, l’affaire en finale a été longtemps mal embarquée. Les Montpelliérains ont attendu le début de la prolongation (62ème minute) pour prendre l’avantage….

Patrice Canayer, l’entraîneur héraultais n’était d’ailleurs pas sans humour  à la fin de la rencontre…

Montpellier a souvent joué avec le feu….. durant tout ce week-end princier…. William Accambray, l’arrière international, aurait préféré se passer de ce type de frayeur…

Transfuge de Chambéry, Mickaël Robin, un des deux nouveaux gardiens de Montpellier (avec Richard Stochl) était tout sourire à la fin de la rencontre, surtout qu’il ouvre enfin son palmarès personnel.

Dans le camp savoyard, les mines en disaient long sur le dépit qui traversait les esprits. Faire la course en tête pendant plus d’une heure et lâcher le Graal à l’ultime moment, avait de quoi agacer. Et pourtant, Chambéry a démontré qu’il avait les moyens de chatouiller les meilleurs cette saison, à l’image d’un Cédric Paty, très efficace tout au long du week-end (15 buts /18 tirs)

Avis un peu plus tranché du côté du pivot chambérien Greg Detrez. Le visage et le dos encore marqués par son combat de tous les instants avec la défense

Réactions après des demi-finales contrastées
Chambéry n'a pas eu à forcer son talent pour s'imposer face à Tremblay. Conduite par un Xavier Barachet boosté par son fan club venu de Nice, un Cédric Paty qui a depuis quelques semaines, retrouvé de véritables sensations « olympiques » et un Laurent Busselier dont le bras n'a jamais tremblé à 7 mètres, l'équipe savoyarde s'est qualifiée pour la 1ère finale du 1er Trophée des Champions.

Avec un 6/6, Laurent Busselier a passé une agréable fin de journée

Un joueur chambérien heureux, un joueur tremblaysien déçu mais lucide. L'ailier gauche Arnaud Bingo, moins en réussite ce samedi, reconnaissait la supériorité de l'adversaire....

Autant dans la première demi-finale, la victoire de Chambéry s'est dessinée très rapidement, autant celle de Montpellier sur Saint Raphaël a été longue à se construire. Il faudra attendre 46 minutes pour voir les champions de France, passer devant.

Sans amertume, Christian Gaudin, l'entraîneur raphaellois a retenu des points encourageants dans le rendement de son équipe

Bis repetita, comme souvent ces dernières saisons, comme lors de la finale de l'Eurotournoi, Montpellier et Chambéry se retrouve dans un mano a mano qui statistiquement a souvent tourné en l'avantage des Héraultais. Toutefois, dans le camp des champions de France en titre, pas de fanfaronnades. Patrice Canayer, l'entraîneur a retenu la leçon donnée par St Raphaël notamment en première période

Reportage réalisé par Yves MICHEL (www.rtl-lequipe.fr)

© Yves Michel
Partager
Identification nécessaire pour ajouter une réaction
Qui sommes nous | Mentions légales | Devenir annonceur
(C) Copyright 1999-2012 EURL 2ICS - Tous droits réservés.
joueurs | équipe | actualités