mèl :
passe :
s'abonner | oubli de passe
spécifiez l'adresse concernée
mèl :
retour
cliquez pour revenir
On pense à toi Bruno…
28 Septembre 2010 | France

C’est samedi que l’USAM a appris l’horrible nouvelle… Bruno BASNEVILLE était décédé dans la nuit… A quarante deux ans,  « Petit Bonhomme » comme certains de ses coéquipiers le surnommait quand il jouait à Nîmes, a plié les voiles, nous laissant avec des souvenirs  handballistiques et humains comme peu de gens peuvent le faire.

Arrivé à l’USAM en 2001 pour la (re)montée en D1, il avait déjà parcouru la France du handball. D’abord la région parisienne d’où il était originaire (Gagny, Massy, Créteil, Villeurbanne) et  pour le maillot vert, il avait quitté la Corse et le club d’Ajaccio.

Un maillot Vert qu’il a honoré jusqu’à ce que son corps ne puisse plus assumer roucoulettes et autres feintes dont il avait le secret pour faire entrer un ballon dans un but par un trou de souris. C’était en 2007, il tirait sa révérence des terrains de hand, accompagné de ses potes Bertrand Vial et Yann Balmossiere. Et tout naturellement, Nono avait entamé sa reconversion professionnelle à Nîmes où il avait construit sa vie.

Depuis samedi, l’USAM est en deuil. Depuis samedi, les souvenirs défilent qu’on les  partage ou qu’on les garde pour soi… L’important est qu’ils restent. Le chagrin est immense et l’USAM souhaitait s’associer à la douleur de l’entourage de Bruno. Depuis sa retraite sportive, son N°15 trônait dans les vestiaires des Verts.  Il y a plus que jamais sa place pour toujours !

Communiqué de presse de l'USAM Nîmes

Handzone
Partager
Identification nécessaire pour ajouter une réaction
Qui sommes nous | Mentions légales | Devenir annonceur
(C) Copyright 1999-2012 EURL 2ICS - Tous droits réservés.
joueurs | équipe | actualités


La LFH en Live avec Handvision

Les lives sont mis en place via l’association Handvision (www.handvision.fr). Le bon déroulement de ceux-ci dépend également des clubs de la Ligue, acteurs majeurs dans la prise de statistiques en temps réel. Une connexion Internet défaillante (ou inexistante) sur le lieu du match, un matériel inadapté, une saisie de statistiques erronée ou tout autre problème technique indépendant de notre volonté, sont des raisons qui pourraient empêcher la bonne retranscription d’une rencontre en direct. Le maximum est mis en œuvre afin de garantir le bon déroulement des lives et éviter tout désagrément pour l’internaute.