mèl :
passe :
s'abonner | oubli de passe
spécifiez l'adresse concernée
mèl :
retour
cliquez pour revenir
En avant la défense
En avant la défense
2 Octobre 2010 | Europe > Champion's League

Opposé aux Suédois de l’IK Sävehof, Montpellier savait pertinemment qu’il n’avait pas le droit à autre chose qu’une victoire convaincante. Mais entre le forfait de Samuel Honrubia le matin touché à l’épaule, suivi de celui de Vid Kavtincik touché à une cuisse pendant l’échauffement, tout ne s’annonçait pas au mieux pour les champions de France. Mais en passant sur ça et les blessures de Wissem Hmam,  Florent Joli, Aymen Hammed, le MAHB a livré une partie très consistante en défense avec un Richard Stochl, encore une fois, royal dans les buts.

Pourtant l’entame de match n’était pas faite pour rassurer l’Arena une nouvelle fois pleine. En butte aux arrêts de Thomas Forsberg et à la réussite offensive initiale des suédois, les Héraultais se retrouvaient menés rapidement de 2 buts. Un petit coup derrière les oreilles qui allait réveiller la bande de Patrice Canayer qui allait mettre à son tour un vrai coup de bambou sur les têtes blondes. A la baguette un Michael Guigou qui faisait tout et même plus, interceptions, passes décisives, buts à 9 mètres, à l’aile et en contre attaque et en réceptionnaire de ses offrandes un David Juricek parti dans un de ses matches dont il a le secret. 6 minutes et 6 buts pour le MAHB plus tard, Mikael Franzen était obligé de demandé un temps mort pour essayer d’endiguer la déferlante.

C’était tout sauf convaincant, Nikola Karabatic mettait la machine en route, Issam Tej déménageait dans la défense adverse, David Juricek et Michael Guigou continuaient leur numéro de duettistes, individuellement ils ne sont déjà pas drôles pour les adversaires, quand ces deux là se mettent à fond ensemble, cela vire au cauchemar absolu. Et même quand l’attaque se mettait dans le rouge en voulant encore une fois jouer un peu vite, la défense et ce diable de slovaque tenait parfaitement les actions héraultaises dans le bon sens. +7 à la pause, la suite allait être encore plus rude pour le champion de Suède.

10 minutes d’aphonie totale face à ce diable de Richard Stochl qui se trouvait à la parade dans tous les secteurs de tirs des joueurs de Sävehof. Même Adrien Di Panda oubliait sa première mi-temps limite catastrophique en attaque, lui qui devait jouer à l’aile droite ou ses 2 mètres étaient plus un handicap qu’autre chose.  Mais à +11 tout allait un peu se gripper. Comme un symbole, c’est celui qui avait mis le MAHB sur orbite en début de match qui était le symbole du coup de moins bien bleu. Un double raté de Michael Guigou qui allait toutefois se rattraper avec une ou deux passes décisives sortie de nulle part mais le trou arrêtait de se creuser et la jeunesse suédoise montrait enfin son bout de talent qu’elle fort correct.

Patrice Canayer mettait le banc en marche ce qui permettait à Mathieu Grébille de montrer pas mal de choses positives en attaque, mais la défense en pâtissait rapidement même si Luka Karabatic régnait en maître au centre de tout cela. A 21 ans le petit frère commence à faire son trou sur ce poste si compliqué de défenseur central, ce poste qui demande tant d’expérience semble taillé pour Luka Karabatic et si la progression continue à ce rythme pas sur que les deux frangins ne se retrouvent pas rapidement coéquipiers sous un autre maillot.

Au final et même malgré la fin de match un peu moins consistante, la victoire relance parfaitement le MAHB dans cette poule B de la Champion’s League. La défaite de Hambourg à Veszprém montrant que tout n’est pas écrit et que pour Montpellier, si la progression continue et que les blessures arrêtent de tomber sur la tête du groupe, la suite pourrait être d’un beau tonneau même si le prochain match doit de jouer dans l’antre des tombeurs du HSV

A Montpellier, l’Arena
Le 2 octobre 2010 à 20h30
Montpellier HAB –  IK Sävehof : 33 – 21 (Mi-temps : 16-9)
9000 spectateurs
Arbitres
MM Andrei Gousko et Siarhei Repkin (Bielorussie)

Montpellier AHB
Gardiens : Richard Stochl, 51' 20 arrêts dont 0/1 pen., Mickaël Robin 9' 2 arrêts dont 0/1 pen.
Marqueurs : David Juricek 8/10, Nikola Karabatic 6/11, Mladen Bojinovic 5/8 dont 2/2 pen., Michel Guigou 5/8 dont 2/3 pen., William Accambray 3/9,  Mathieu Grebille 2/3, Luka Karabatic 2/5, Issam Tej 2/3, Adrien Di Panda 0/2, Branislav Obradovic, Maxime Arvin Berod.

IK Sävehof
Gardiens : Thomas Forsberg 48' 15 arrêts dont 0/4 pen., Daniel Bergquist 12' 3 arrêts dont 0/1 pen.
Marqueurs : Niclas Barud 5/5, Erik Fritzon 5/6, Johan Jakobsson 3/7, Jonathan Stenbäcken 2/8 dont 1/1 pen., Robert Johansson 2/3, Tobias Johansson 2/2, Tobias Albrechtson 1/1, Viktor Ottosson 1/2, Apelgren 0/2, Friden 0/6 dont 0/1 pen., Emil Berggren 0/7, Alexander Stenbäcken, Jesper Nielsen.

© François Dasriaux
Partager
Identification nécessaire pour ajouter une réaction
Qui sommes nous | Mentions légales | Devenir annonceur
(C) Copyright 1999-2012 EURL 2ICS - Tous droits réservés.
joueurs | équipe | actualités