mèl :
passe :
s'abonner | oubli de passe
spécifiez l'adresse concernée
mèl :
retour
cliquez pour revenir
Paris s'invite
Paris s'invite
25 Octobre 2010 | France > Coupe LNH

Résumé de la 1° Journée de Coupe M.
Montpellier tranquille comme Emile, Chambéry à l’aise comme Blaise, Dunkerque relax comme Max, la vérité des matches aller des quarts de finale de la Coupe de la Ligue a été respectée 3 fois sur 4, restait juste pour Tremblay à valider la chose, mais une superbe équipe de Paris entrainée dans le sillage d’un Patrice Annonay invincible sur jets de 7 mètres et royal dans le jeu en a décidé autrement.

Grâce soit rendue aux hommes d’Olivier Girault qui ont su croire en leur chance même après un début de match difficile pour mettre un peu de sel dans la compétition. S’inviter dans le dernier carré d’une coupe de la Ligue quand on est un promu, même si l’on s’appelle Paris, est une chose peu commune mais l’idée de disputer une nouvelle finale dans le Palais des Sports de Pau à certainement effleuré l’esprit des parisiens.

TREMBLAY EN FRANCE HANDBALL - PARIS HANDBALL 
23 - 24 (Mi-temps : 12-15)
Pau : le rêve parisien
Le seul titre du PHB est une coupe de France, en 2007 le PHB avait gagné la coupe de France au Palais des Sports de Pau. Pour espérer y revenir et lorgner un deuxième titre, les Parisiens devaient juste faire l’exploit : gagner à Tremblay ! Et bien malgré une entame de match difficile où le duo Bingo – Poulin va mettre les locaux sur les bons rails, c’est bel et bien le promu, celui qui avait sauvé le nul dans les derniers instants du match aller qui s’est offert une place dans le dernier carré de cette coupe. A la manœuvre, un Patrice Annonay en feu et de fer. De feu dans le jeu où il va endiguer les assauts répétés des Sall, Poulin et autre Mongin et de fer dans l’exercice des jets de 7 mètres où le portier parisien va contraindre les Tremblaysiens à un 0/4 sans doute rédhibitoire à ce niveau. Mais c’est aussi avec un refus du renoncement après une entame ratée et un duo Petrenko – Doros que Paris va faire son exploit. D’abord en reprenant la main sur le match en fin de première période, ensuite en résistant aux locaux quand le TFHB va revenir à 22 partout avant que Yuri Petrenko ne crucifie les hommes de Stéphane Imbratta par le dernier but dans la dernière minute. Pour être européen en fin de saison, il faudra passer par un autre chemin que la Coupe de la Ligue pour Tremblay, il reste le championnat où il faudra relever la tête ou la Coupe de France qui leur avait souri la saison dernière.

Match aller : 25-25 (Mi-temps : 12-12)
Statistiques du match

Lieu :
Palais des Sports
rue Jules Ferry 93290 TREMBLAY EN FRANCE
Date :
Le 24/10/2010 16h00
Arbitres :
MORENO JEAN-PIERRE
SERRANO MICHEL

Statistiques du match

*****************************

MONTPELLIER HANDBALL - TOULOUSE UNION HANDBALL 
33 - 23 (Mi-temps : 16-7)
Montpellier tranquille
En ayant gagné de 3 buts à Toulouse, sachant que le THB se présentait à Bougnol très handicapé par de très nombreuses absences, Montpellier pouvait presque se sentir tranquille pour ce match retour. Mais si Toulouse avait été obligé de jouer la carte jeune pour remplir la feuille de match, le MAHB était exactement dans le même cas de figure. Mais les jeunes à Montpellier, c’est une histoire de longue haleine ! Alors avec un Mathieu Grébille dans la zone et qui va parfaitement prendre le relais d’un William Accambray touché rapidement et incertain pour le rassemblement des Bleus, avec un petit nouveau du nom de Maxime Cochard, ailier droit de son pédigrée handballistique et fils d’un certain Jean Jacques Cochard, lui aussi gaucher de choc, avec les Arvin Berod, Mitar Markez et compagnie, Montpellier a fait plus que le travail face à des Toulousains qui avaient autant de jeunes dans l’effectif mais sans les Juricek, Tej et Bojinovic pour encadrer tout ce futur beau monde. -9 à la pause, la messe était déjà dite, -10 au final et une qualification tranquille mais avec encore ce point noir récurrent et agaçant, un nouveau blessé dans les rangs du MAHB, William Accambray dont on espère que cela ne sera pas aussi grave que ceux qui rôdent à l’infirmerie depuis de longues semaines.

Match aller : 34-31 (Mi-temps : 16-12)
Statistiques du match

Lieu :
Gymnase Rene Bougnol
Avenue du Val de Montferrand 34090 MONTPELLIER
Date :
Le 23/10/2010 20h30
Arbitres :
BOUNOUARA Said
SAMI Khalid

Statistiques du match

*****************************

SAINT RAPHAEL VHB - DUNKERQUE HANDBALL GRAND LITTORAL 
33 - 35 (Mi-temps : 14-19)
Bon on passe à autre chose
3 matches face à Dunkerque en quelques jours, et 3 défaites, on est à peu près surs que Christian Gaudin est soulagé de passer à autre chose que des SRVHB – USDK tous perdants pour lui. Mais dans la bagarre Saint Raphaël a perdu sa qualification pour les demies-finales de la Coupe de la Ligue, mais çà c’était quasi acquis depuis le match aller. Alors l’entraîneur Varois en a profité pour lancer quelques jeunes dans le grand bain, montrant ainsi à ses titulaires que la concurrence pouvait exister partout dans le club varois ! Bonne pioche, Nicolas Krakowski et Tom Guillermin ont été les fers de lance de sa troupe, mais cela n’a pas suffit à ne serait ce que prendre une petite revanche sur un Dunkerque très à l’aise dans le jeu. Même si Vincent Gérard ne va pas faire le show face à eux, même si la base arrière Nilsson – Oskarsson – Bosquet va être à peu près contenue par la défense varoise, il restait encore beaucoup d’options pour Yérime Sylla pour faire encore plier le SRVHB. LE duo Touati – Butto d’abord, des ailiers qui allaient trop vite et trop bien, un Mohamed Mokrani qui redevient le pivot proche des Bleus qu’il était avant sa blessure et cela suffisait pour de nouveau arracher la victoire au gré d’une quasi démonstration en première période. C’est Dunkerque qui accède au dernier carré en effaçant du coup l’énorme désillusion nantaise de la saison dernière face à ce même Saint Raphaël qui les avait privés d’une aventure européenne pour la saison en cours.

Match aller : 23-36 (Mi-temps : 8-19)
Statistiques du match

Lieu :
PALAIS DES SPORTS
Rue des Chataigniers Rd Point Ankarr 83700 ST RAPHAEL
Date :
Le 23/10/2010 16h30
Arbitres :
ROLLAND Cyril
ROLLAND JEROME

Statistiques du match

*****************************

CHAMBERY SAVOIE HB - USAM NIMES GARD 
32 - 26 (Mi-temps : 14-13)
Un gros coup d’accélérateur !
Enquiquinés pour le moins par des Nîmois accrocheurs en diable pendant 35 minutes, les Chambériens ont quand même décroché une victoire convaincante finissant ainsi une quinzaine tonitruante pour leurs couleurs. A la base de ce succès, une Cyril Dumoulin qui avec ses 15 arrêts va faire plier la meilleure volonté gardoise symbolisée par Benjamin Gallego ou Gary Meunier de retour de blessure et un duo d’attaque Edin Basic – Benjamin Massot Pellet pour alimenter la marque au mieux pour les intérêts du CSH. Une victoire presque facile à l’aller, une qualification qui leur tend les bras et Nîmes qui joue sans pression, les ingrédients étaient presque trop parfaits pour un coup de grisou et Nîmes ne va pas se prier pour prendre les devants dans la rencontre après 25 minutes de jeu. Une petite remise en question à la pause plus tard, le coup possible était devenu impossible pour l’USAM avec un 7-0 qui clôturait le suspens. Chambéry va pouvoir se concentrer sur le rendez-vous du 3 novembre prochain avec Montpellier pour une explication en très haute altitude française.

Match aller : 35-31 (Mi-temps : 18-15)
Statistiques du match

Lieu :
LE PHARE
800 avenue du Grand Arietaz 73000 CHAMBERY
Date :
Le 24/10/2010 20h00
Arbitres :
BOURGEOIS Jean-François
DENIS PATRICK

Statistiques du match

*****************************

© François Dasriaux
Partager
Identification nécessaire pour ajouter une réaction
Qui sommes nous | Mentions légales | Devenir annonceur
(C) Copyright 1999-2012 EURL 2ICS - Tous droits réservés.
joueurs | équipe | actualités