mèl :
passe :
s'abonner | oubli de passe
spécifiez l'adresse concernée
mèl :
retour
cliquez pour revenir
Incroyables !
Incroyables !
30 Novembre 2010 | International > Euro

Après avoir parfois proposé une bonne bouillie de handball au TIPIFF avec notamment un match contre la Croatie plus que terne, les Françaises ont fait déjouer la Russie pendant 45 minutes avant de retomber dans leurs travers et d’imploser avec un 12-3 sur le dernier quart d’heure jeu.

Pourtant pendant 60 minutes elles auront bénéficié d’une Amandine Leynaud de gala qui contrait à peu près toutes les tentatives russes pas trop franches, et si Olga Levina et Tatiana Khmyrova n’avaient tenu leur équipe à bout de bras, les choses auraient sans doute été toutes autres lors de la fin de match. Même si les absences de Liudmila Postnova, Inna Suslina et Tatiana Dronina pesaient sur la qualité du jeu des Russes, celui développé par les Bleues n’avait plus rien à voir avec celui du week-end dernier.

Parfaitement lancées par la présence déterminante de Mariama Signate dans le premier quart d’heure, les Françaises alternaient parfaitement les types de défense, se lançant même dans la fameuse 4-2 au grand déplaisir des babouchkas qui en perdaient toute fluidité dans la circulation, la France prenait peu à peu le jeu à son compte. A la 4-2 succédait une 6-0 sur laquelle les Russes ne trouvaient pas plus de solutions et surtout lorsque cela lâchait, il restait encore à battre Amandine Leynaud qui ne laissait surtout pas faire dans l’exercice. Même le carton rouge sur Mariama Signate n’allait pas calmer les ardeurs françaises.

+2 à la pause et l’étau allait encore se resserrer sur la jeunesse russe et même si Evgueny Trefilov avançait quelques coups d’échec pour essayer de troubler la sérénité adverse, Alison Pineau et Nina Kanto trouvaient régulièrement les espaces et surtout les relations entre ce deux là mettaient le feu dans les têtes des adversaires et les jets de 7 mètres obtenus par la pivot messine étaient consciencieusement transformés par Alexandra Lacrabère. + 3 + 4, on se prenait à rêver d’une victoire magique relançant les Bleues vers les sommets continentaux et tout se grippait complètement sur le dernier quart d’heure.

Pourtant, elles avaient été prévenues par Olivier Krumbholz qui prenait même son temps mort pour essayer d’anticiper ce coup de mou qu’il sentait arriver, mais rien n’y fît… Redevenues les tricolores du TIPIFF, les Bleues voyaient le duo Levina – Khmyrova leur faire tout et même plus pendant que leur attaque ne trouvait plus aucune solution claire et que les tirs n’étaient le plus souvent pas cadrés quand ils n’étaient  précédés d’une perte de balle. 15 minutes certes parfois énervantes mais qui ne pouvaient pas effacer les 45 précédentes où la France avait effectué une résurrection par le jeu plus qu’étonnante. Certes la défaite et cruelle et les 5 buts d’écart sont un peu chers payés, mais ils ne peuvent faire oublier les 45 minutes très solides et dignes du haut niveau produites par les Françaises avant la mini débâcle. 

Un peu de mieux avant de partir pour la Norvège aller défier l’autre grand du handball féminin sur ses terres pour enchaîner face à la Hongrie dont on a appris aujourd’hui qu’elle devrait faire sans Anita Gorbicz, touchée ce week-end et sans doute forfait pour l’Euro.

A Dijon, Palais des Sports
Le 30 novembre 2010 à 20h15
France – Russie : 26 – 31 (Mi-temps : 15-13)
4 000 spectateurs
Arbitres
Melles Julie et Charlotte Bonaventura (France)


30 Novembre - Amical - L'avant-match France - Russie
envoyé par ff-handball. - Plus de vidéos de sport professionnelle et amateur.


Les réactions après le France / Russie
envoyé par ff-handball. - Regardez plus de vidéo de sport et de sports extrêmes.

France :
Gardiennes
: Leynaud (20 arrêts dt 1 pen., 60 min.), Darleux
Joueuses :  Goudjo (cap., 1/1), Dancette, Kanto, Ayglon (0/4), Spincer (1/2 dt 1/2 pen.), Pineau (8/12 dt 1/1 pen.), Mendy (2/4), Herbrecht (2/7), Carrat, Gnabouyou (0/3), Dembélé (2/2), Deroin (1/4), Signaté (3/3), Lacrabère (6/8 dt 5/6 pen.)

Russie :
Gardiennes :
Sedoykina (6 arrêts, 30 min.), Sidorova (5 arrêts, 30 min.)
Joueuses : Kuznetcova (3/5), Fanina, Levina (6/11), Makeeva (0/1), Vetkova (2/2 dt 1/1 pen.), Zhilinskayte (3/5), Turey (2/5), Khmyrova (5/10), Sen (5/8 dt 2/2 pen.), Zhilinskayte (2/2), Chernoivanenko (2/4 dt 1/1 pen.), Davydenko (1/5 dt 0/1 pen.), Nikitina, Gorshenina

A l’issue du match, Olivier Krumbholz a annoncé la liste des joueuses qui partiront samedi matin pour Lillehammer. L’entraîneur a ainsi écarté Angélique Spincer et emmènera donc 18 joueuses à l’Euro, se laissant ainsi la possibilité de pouvoir changer au cours de la compétition. Rappelons que seules 16 joueuses peuvent être inscrites sur la liste officielle et ce, jusqu’à la veille de la première rencontre de l’Euro. Il est ensuite possible de changer deux joueuses à l’issue du tour préliminaire et deux joueuses à l’issue du tour principal.

La suite du programme est le suivant :
Samedi 4 décembre : départ le matin pour la Norvège (Lillehammer)
Mardi 7 décembre : Norvège / France à 20h15 (retransmis en direct sur Sport+)
Mercredi 8 décembre : France / Hongrie à 18h15 (retransmis en direct sur Sport+)
Vendredi 10 décembre : France / Slovénie à 18h15 (retransmis en direct sur Sport+)

© François Dasriaux
Partager
résultat a inverser
ALAIN CALVARIN | Mardi 30 Novembre 2010 (23h04)
vous dites
FRANCE 31 RUSSIE 26
c'est le contraire
MALHEUREUSEMENT !!!!!!!!!!!!!!!!!
Identification nécessaire pour ajouter une réaction
Qui sommes nous | Mentions légales | Devenir annonceur
(C) Copyright 1999-2012 EURL 2ICS - Tous droits réservés.
joueurs | équipe | actualités