mèl :
passe :
s'abonner | oubli de passe
spécifiez l'adresse concernée
mèl :
retour
cliquez pour revenir
Hazebrouck a mangé du lion
Hazebrouck a mangé du lion
13 Décembre 2010 | National > Nationale 1M

Avant la réception de Nice la semaine prochaine, il y avait cet accueil de Belfort que les joueurs de Thierry Micolon ont dû négocier devant leur public. Ne laissant que des bribes à leurs adversaires, les Jaune et Noir ont donné la cadence malgré un très dangereux Vaduvan pour finalement remporter ce match qualifié de référence par Thierry Micolon, le directeur sportif du HBH 71.

« C’est une victoire importante parce que cela nous a permis de réagir par rapport au visage qu’on montre à l’extérieur et on avait aussi beaucoup de blessés cette semaine, reconnaissait le technicien flamand. Il y a eu des volontés de réaction individuelles. Là, je suis content de mon groupe. Tout le monde a réagi dans le bon sens. C’était important de montrer que nous avons une capacité de réaction. Je pense qu’il y avait une réelle qualité de match avec ce duel tactique entre les deux groupes en y associant une forme de rigueur et d’agressivité positive. Il faut dire qu’il manquait des éléments majeurs à Belfort tout comme chez nous. Belfort nous a tout de même posé énormément de problèmes avec leur pivot, Vaduvan, qui était le problème à résoudre tout au long du match.
Il a fallu tenir quand nos adversaires revenaient à la marque. Je pense qu’on a fait l’effort dans la rigueur.

En première mi-temps, on a fait un match propre en prenant l’écart dès l’entame. Ensuite, on a mis de l’énergie pour le creuser cet écart. Il faut avouer qu’on avait encore en tête le match de Strasbourg la semaine dernière où on avait raté la fin de la première mi-temps ce qui nous a pesé tout au long du match.
Cette fois-ci, nous avons fait une bonne partie d’attaque en seconde mi-temps avec des joueurs cohérents dans leur choix. Globalement, notre solidarité a bien joué aux moments clefs du match.

Dommage que l’on montre un visage toujours séduisant à domicile et pas à l’extérieur où nous devons progresser. Une sortie de route contre Belfort aurait, peut-être, accéléré une forme de pression et de morosité. Nous avons le cœur bien accroché. »

Jean-Pierre MALEWICZ pour

Handzone
Partager
Identification nécessaire pour ajouter une réaction
Qui sommes nous | Mentions légales | Devenir annonceur
(C) Copyright 1999-2012 EURL 2ICS - Tous droits réservés.
joueurs | équipe | actualités