mèl :
passe :
s'abonner | oubli de passe
spécifiez l'adresse concernée
mèl :
retour
cliquez pour revenir
Encore un pas en avant !
Encore un pas en avant !
15 Décembre 2010 | International > Euro

Allez, un match dans le dernier week-end, une assurance de finir dans les 6 premières de l’Euro avec l’envie de finir sur une belle note et donc d’arracher la 5° place, on peut dire que le bilan français ne sera pas si mal que cela au final. Et si jamais les Bleues restent dans la même dynamique que face à l’Ukraine, on ne serait pas étonné que tout cela se finisse par une 5° victoire de rang !

Logiquement, la Suède et une Norvège encore énervée, ont fait le boulot pour accéder aux deux premières places de la poule II, pour les Bleues, elles aussi ont fait très proprement le travail face à une Ukraine en mode démobilisation pour elle aussi atteindre leur objectif du moment.

D’entrée, la défense œuvrait pour permettre à Cléopâtre Darleux de faire une très belle entame de match, bien en lecture sur les tirs à travers des Ukrainienne, la Messine mettait tout son monde dans le sens de la marche et le début de match laissait à penser que la balade pouvait être tranquille… Encore un coup de chaud en terme de perte de balle, de gros coup de mou, plus aucune joueuse ne se sentant pour prendre des initiatives et logiquement de bons ballons à monter pour les Ukrainiennes, et tout était à refaire avec un 6-6 puis un 9-9 après 20 minutes de jeu.

Le temps qu’Olivier Krumbholz recadre tout son monde façon mousse et pampre, que le dynamisme des premières minutes ne revienne et tout repartait dans le bon timing avec un 7-4 sur les 10 dernières minutes de la première période pour offrir un petit matelas de 3 buts à la pause. C’est après que tout va devenir encore plus intéressant !

Entre l’entrée d’Amandine Leynaud qui se mettait tout de suite en mode béton armé, une défense qui épuisait de plus en plus les grands gabarits adverses, même si Anastasia Pidpalova arrivait à glisser son mètre 92 dans quelques espaces, et surtout une Alison Pineau qui décidait de moins gérer mais beaucoup plus attaquer le but, ce qui ne gâchait surtout pas sa prestation. Comme à côté d’elle Mariama Signate restait un danger permanent malgré encore une fois quelques agaceries à la finition, comme Siraba Dembele et Audrey Deroin en ratait rien, l’écart se creusait très rapidement, trop rapidement pour un Leonid Yevtushenko un peu à court de solution et d’écoute de la part de ses joueuses. +5 +6 +7, tout se déroulait facilement et les Bleues en arrivaient même à être fluides sur attaque placée, comme quoi, le point noir récurent peut parfois avoir de très belles éclaircies.

Alison Pineau va finir en trombe avec un 6/6 que l’on ne sentait pas venir après son début d’Euro, Marie Paule Gnabouyou confirmer elle aussi sa belle prestation suédois, malgré, elle aussi, quelques gourmandises en fin de match et tout cela va se finir par un +11 bien senti et propre sur lui qui envoie la France jouer avec le gratin samedi matin tôt au Danemark à Herning, et finalement ce n’est presque que du bonheur, même si le raté face à la Hongrie restera sans doute un long moment dans les têtes.


15 décembre - Euro 2010 - L'après match France - Ukraine
envoyé par ff-handball

A Lillehammer, Hakons Hall
Le 15 décembre 2010 à 16h15
Ukraine - France : 19 - 31 (Mi-temps :13-16)
2 133 spectateurs
Arbitres :
MM GUBICA Matija et MILOSEVIC Boris (Croatie)

La Suède assure, la Norvège destructure
Si la Suède a mis un peu de temps pour se remettre de son échec face aux Bleues avant de prendre pour la première fois la route d’une dernier carré, la Norvège, elle, n’a eu de cesse que de faire passer ses nerfs sur les premières venues après son échec face à ses mêmes Suédoises.

Au final, l’Euro des Bataves se termine par un éclat majeur avec une défaite de 22 buts et un minuscule 13 buts marqués à une Kari Grimsbo qui a navigué au-delà des 65% d’arrêts. Pour la Norvège, il va falloir se concentrer pour aller affronter l’autre pays hôte, le Danemark qui finira premier de la poule, car même en marquant 32 et 35 buts lors de ses deux derniers matches, il reste encore la tâche de la défaite face à la Suède qui les renvoie à la seconde place, mais à savoir si la Roumanie aurait été plus facile à manier que les Danemark… De toute façon pour être championnes d’Europe pour la 4° fois de rang, il faudra battre tout le monde.

Un projet que doive aussi avoir secrètement dans leurs têtes les Suédoises ! Même si le début de match fut un peu crispé et que la Hongrie s’est vue un long moment en tant que demi-finaliste potentielle. Zita Suczanski infernale pendant 45 minutes, la Hongrie était encore au contact à la 45° avant que le ciel de Lillehammer ne lui tombe sur la tête. Un 7-1 final qui annihile tous les espoirs généré par la première mi-temps et qui envoie la Suède au paradis danois pour se battre face à une Roumanie qui devra faire attention, cette Suède là a quelque chose de plus que les saisons précédentes.

Dernière Journée | Journée 6
Equipe Receveuse Equipe Visiteuse Score Date Stats
Ukraine F France F 19 31 15/12 >>
Suède F Hongrie F 24 19 15/12 >>
Pays Bas F Norvège F 13 35 15/12 >>
Pl Equipe Pts MJ Vic Def Nul But + But - Sér GAP
1 Suède F 8 5 4 1 0 127 103 1 5
2 Norvège F 8 5 4 1 0 153 91 2 -5
3 France F 6 5 3 2 0 116 115 3  
4 Pays Bas F 4 5 2 3 0 104 115 -1 8
5 Hongrie F 4 5 2 3 0 98 128 -2 -8
6 Ukraine F 0 5 0 5 0 101 147 -5  

© François Dasriaux
Partager
spectateurs
ALAIN CALVARIN | Mercredi 15 Décembre 2010 (23h43)
2133 C ETAIT LE NOMBRE POUR FRANCE / PAYS BAS
AUJOURD HUI
C ETAIT FRANCE / UKRAINE
LA FEUILLE DE MATCH OFFICIELLE MENTIONNE UN CHIFFRE DE 771 SPECTATEURS
DANS UNE ENCEINTE DE PRES DE 11500 PLACES DISPONIBLE
CA A DU SONNER CREUX CETTE APRES MIDI
VIVEMENT LE MATCH POUR LA 5EME PLACE A HERNING AU DANEMARK


LES DEMI FINALES SONT CONNUES


DANEMARK / NORVEGE
ROUMANIE / SUEDE
Identification nécessaire pour ajouter une réaction
Qui sommes nous | Mentions légales | Devenir annonceur
(C) Copyright 1999-2012 EURL 2ICS - Tous droits réservés.
joueurs | équipe | actualités