mèl :
passe :
s'abonner | oubli de passe
spécifiez l'adresse concernée
mèl :
retour
cliquez pour revenir
En route vers Malmö !
En route vers Malmö !
25 Janvier 2011 | International > Mondial

Premiers du groupe A, premiers du groupe I, les Bleus ont fait le travail parfaitement face à l’Islande qui savait déjà que cette rencontre ne lui servirait à rien. Au final une victoire de 6 buts et une demi-finale programmée vendredi à 18h00 à la Malmö Arena face au pays organisateur, la Suède, qui elle a explosé face au Danemark dans le même temps.

Autant dire que tout est presque parfait dans un monde idyllique, pas de gros déplacement à l’horizon après la demi-finale, un match où tout le monde a joué sans trop tirer sur la corde et cerise sur le gâteau le retour d’un Xavier Barachet qui a montré qu’en quelques heures de jeu dans ce Mondial, il était devenu indispensable à l’équilibre de cette équipe.

Et dans ce dernier match qui ne sert à rien ou pas grand-chose, tant est si bien que le genre poule de brassage suivi d’une poule principale sera abandonné au plus grand plaisir des observateurs, c’était les Islandais qui prenaient le meilleur départ avec un 3-1. Mais sans défense ou tout comme, l’Islande laissait les Français installer tranquillement leur jeu et avec le retour de Xavier Barachet, on assistait à de belles séquences de handball d’école. Daouda Karaboué qui lit parfaitement les trajectoires de tirs, une défense beaucoup plus en dissuasion que dans le combat et tout se déroulait parfaitement pour les actions tricolores.

Bien sûr les vikings trouvaient bien quelques espaces par Alexander Petersson et son bras gauche ravageur, par Robert Gunnarsson au pivot, mais cela ne suffisait pas pour les faire revenir à hauteur à la pause. Pire encore, le début de seconde période allait être encore plus compliqué pour eux. Toujours dans une ambiance très détendue ou seul le suave Svarrasson, après avoir baffé dans les grandes largeurs Alberto Entrerrios la veille, remettait le couvert sur les attaquants bleus, dont Nikola Karabatic en premier. Mais étant le seul à mettre le débat sur le tempo « tartine », cela ne suffisait pas à rendre la partie enragée.

Un petit missile par-ci par-là de NK22, un grigri incompréhensible pour les têtes blondes de Luc Abalo, deux trois bons impacts savamment distillés par Captain Fernand et pour couronner le tout quelques jolis arrêts d’un Titi parfaitement rentré au relais d’un Daouda Karaboué décidemment très à l’aise dans ce Mondial et les choses étaient pliées tranquillement gentiment et entre gens de bonne compagnie. L’Islande savait qu’elle jouerait la 5° place quoi qu’il arrive, la France ne savait qui et où elle allait jouer pendant la rencontre, autant dire que même si le spectacle fut très souvent très agréable à l’œil, les organismes et surtout l’attrait de la compétition se seraient bien passé de ce joli moment champêtre et nordique de Handball.

A Jönköping, Kinnarps Aréna
Le 25 janvier à 20H45
France - Islande : 34-28 (16-13)
4 258 Spectateurs
Arbitres :
MM NACHEVSKI et NIKOLOV (Macédoine)

Les réactions reccueillies par Yves Michel

 

Dernière Journée | Journée 8
Equipe Receveuse Equipe Visiteuse Score Date Stats
Allemagne Norvège 25 35 25/01 >>
Espagne Hongrie 30 24 25/01 >>
France Islande 34 28 25/01 >>
Pl Equipe Pts MJ Vic Def Nul But + But - Sér GAP
1 France 9 5 4 0 1 160 129 3  
- Espagne 9 5 4 0 1 148 127 3  
3 Islande 4 5 2 3 0 134 141 -3 6
4 Hongrie 4 5 2 3 0 127 147 -1 -6
5 Norvège 2 5 1 4 0 133 140 1 10
6 Allemagne 2 5 1 4 0 124 142 -2 -10

© François Dasriaux
Partager
Identification nécessaire pour ajouter une réaction
Qui sommes nous | Mentions légales | Devenir annonceur
(C) Copyright 1999-2012 EURL 2ICS - Tous droits réservés.
joueurs | équipe | actualités