mèl :
passe :
s'abonner | oubli de passe
spécifiez l'adresse concernée
mèl :
retour
cliquez pour revenir
Saint-Cyr - Montpellier : Superbe sur toute la ligne
Saint-Cyr - Montpellier : Superbe sur toute la ligne
14 Février 2011 | France > LNH

Grosse réussite médiatique, la délocalisation du SCT – MAHB au Mans dans la salle d’Antarès a failli être une énorme réussite sportive et un grand coup de tonnerre dans le Landernau de la LNH.

5 800 spectateurs, une vente fermée bien avant le triomphe suédois des Bleus, zéro billet gratuit, ce qui dans le monde du handball est une petite gageure, un gros buzz pour faire connaître le SCT sur le département le Sarthe, des médias locaux qui parlent en long en large de l’événement. Tout s’était parfaitement mis en place pour que le coup de poker tenté par le Président Bouhour et Franck Mallet soit une vraie réussite.

Sourires avant le coup d’envoi, même si à l’évidence, le public venu en masse à Antarès avait les yeux de Chimène pour les Rodrigue rois de Suède et avait tendance à scander Montpellier en réponse aux appels de soutien au SCT par le speaker. Sourires pendant devant la qualité du jeu proposé par les deux équipes. Enfin sourires presque ébahis d’avoir pu faire trembler le roi de France pendant les 60 minutes de jeu.

Car c’est la résistance et même mieux du SCT qui a mis la grosse cerise sur le gâteau sarthois de ce dimanche de février. Entre un José Hernandez Pola, toujours plus « El Magnifico » que jamais, prouvant au fil des matches de LNH que son jeu et son talent ont la formule gagnante pour le très haut niveau, un Rabah Soudani qui a vite oublié sa mise en stand by en enchaînant les performances de top niveau et un Yassine Idrissi qui montre que les saisons parisiennes sont maintenant définitivement derrière lui et qu’il postule de nouveau au titre très envié de meilleur gardien de LNH à l’évaluation, les forces du SCT se sont montrées et bien montrées face à Montpellier.

Mais surtout et avant tout cela, c’est le jeu collectif des Tourangeaux qui a posé le plus de problèmes aux champions de France. Même quand Richard Stochl a joué les murs de béton, même quand Montpellier a mis un gros coup d’accélérateur en début de seconde période, le SCT est resté ferme sur ses intentions de jeu sans jamais se laisser aller à des expédients qui auraient pu lui coûter cher voire pire. La présence de tous les cadres du MAHB sur les dernières minutes de jeu aura bien prouvé que cette résistance avait fait plus qu’indisposer les Héraultais, bien mieux que cela, elle a donné une vrai sentiment de belle victoire à Montpellier, ce qui n’est jamais si fréquent en LNH.

Nikola Karabatic aura été obligé de jouer les passe-murailles de gala sur le dernier quart d’heure, Michael Guigou revenir aux affaires pour distiller quelques passes sorties tout droit d’un hiver suédois magique, Issam Tej endosser sa panoplie de guerrier ultime pour faire craquer la défense du SCT. Jouer les yeux dans les yeux dans le money time avec Montpellier, voilà bien ce que peu attendait dans la salle, à commencer par un public beaucoup plus enclin à scander SCT sur la fin de match que Montpellier en tout début, c’est dire si la vaillance du plus petit avait su faire basculer la donne de ce côté-là des choses.

Même si force est restée au plus costaud, au maître de France depuis de si longues saisons et que la déception de la défaite pourra largement se lire dans les yeux des joueurs et du staff du SCT, le spectacle proposé à Antarès est de taille à dynamiser le Handball dans cette région centre si longtemps privée de Handball de haut niveau. Elle a sans doute gagné un bel ambassadeur si d’aventure Saint Cyr sait rester sur cette ligne de jeu et de volonté. Pour son avenir immédiat en LNH, cela ne fera sans pas un pli si tel est le cas, et pour les saisons à venir on aurait presque envie de lui prédire un bel avenir populaire avec de telles réussites.

Du jeu, du public, une vraie dramaturgie, une salle de 6000 place bondée ! On en arriverait à se demander ce que peut demander de plus le handball national… peut-être que tout cela puisse se faire à tous les coins de l’hexagone, mais depuis quelques temps, les signes deviennent de plus en plus positifs de ce côté-là aussi.

SAINT CYR TOURAINE HANDBALL - MONTPELLIER HANDBALL 
26 - 29 (Mi-temps : 13-14)
Statistiques du match
Lieu :
ANTARES
2, avenue d'Antarès 72100 LE MANS
Date :
Le 13/02/2011 16h00
Arbitres :
BOUDHIR Naoufel
CHIARONI Frédéric

Les réactions

Christophe Bouhour, président du SCT 
 
François Berthier, entraîneur du SCT
 
Patrice Canayer, entraîneur du MAHB
© François Dasriaux
Partager
Identification nécessaire pour ajouter une réaction
Qui sommes nous | Mentions légales | Devenir annonceur
(C) Copyright 1999-2012 EURL 2ICS - Tous droits réservés.
joueurs | équipe | actualités