mèl :
passe :
s'abonner | oubli de passe
spécifiez l'adresse concernée
mèl :
retour
cliquez pour revenir
Docteurs Jekyll et Misters Classe !
Docteurs Jekyll et Misters Classe !
5 Mars 2011 | Europe > Champion's League

Encore une fois, Chambéry a retourné des montagnes au Phare ! Inexistants une semaine plus tôt en Espagne, les hommes de Philippe Gardent ont encore sorti LE match dans leur antre pour prendre le meilleur sur Rhein Neckar Lowën et cerise sur le gâteau apprendre quelques minutes après que le Barca avait parfaitement fait le boulot en Slovénie en dominant Celje 30-27.

C’est donc en 8°  de finale que vont se retrouver les Savoyards, une performance de très grand standing au vu de la composition hallucinante de cette poule A. Avec une telle qualité de jeu à domicile, on en serait presque tenté d’en demander un peu plus avec un petit quart de finale finalement pas si inaccessible que cela malgré la 4° place qui l’enverra vers un des premiers de poule.

Mais pour le moment, à l’évidence les joueurs du CSH n’ont pas trop la tête au futur, ils vont se contenter d’être dans la dégustation du moment et la fête ce soir promet d’être grandiose dans les rues de Chambéry. Il faudra aussi penser récupération, car la débauche d’énergie a été énorme et les organismes risquent de commencer à baisser de pied avec ces matches à répétition entre Champion’s League, coupe et championnat. Mais pour en arriver à penser à tout ça, il a fallu que le CSH fasse encore une fois un match référence et d’entrée de jeu contenir une grosse pression de Mannheim mise sur le jeu rapide.

Même si Damir Bicanic et Xavier Barachet arrivaient à se faufiler dans les petits espaces de la 6-0 allemande, si Grégoire Detrez jouait les voltigeurs entre les doubles mètres adverses, les Allemands répondaient quasiment du tac au tac avec encore et toujours du jeu rapide. Heureusement que Cyril Dumoulin offrait au Phare quelques arrêts de grande classe sinon, la prise de pouvoir au score du Rhein Neckar Lowën aurait été immédiate. Au lieu de cela, se regroupant en défense autour du duo Paturel – Gille impeccable dans ses combats, profitant du moindre espace pour alimenter la marque, à l’image d’un Guillaume Saurina très utile lors de sa rentrée en fin de période, le CSH tenait encore et toujours la dragée haute à des Lions du Rhin un peu dans le mou malgré des moments très durs défensivement.

Une première mi-temps de combat, la deuxième allait sonner le temps de la charge tous azimuts ! Adossés à une 6-0 mettant Olafur Stefansson, Zarko Sezum et André Schmid sous l’éteignoir, s’appuyant comme depuis de longues semaines sur un Damir Bicanic de gala dans son rôle d’arrière buteur, Chambéry profitait de la moindre occasion pour creuser encore un peu plus un trou qui petit à petit se transformait en gouffre. En passant de 21-19 à 28-21 en 10 minutes, les Savoyards allaient assommer toute envie de révolte dans les rangs teutons. Bien sûr, le suave Oliver Roggisch va lui finir par prendre son rouge, le tout en 21 minutes de jeu, celui là va finir par battre des records mondiaux d’exclusion sur une carrière, mais c’était par trop un épiphénomène dans les rangs allemands pour que la donne change sur les 10 dernières minutes de jeu.

Olafur Stefansson va retrouver le bras dans les dernières minutes mais pour du beurre, un impeccable Benjamin Massot Pellet avait tué le match sur son aile droite en finalisant le boulot plus que propre de son bloc défensif. Avec cette qualification, on risque de voir un des clubs suivants, Moscou, Veszprém, Ciudad ou Montpellier,  tordre le nez mardi midi quand un de ceux là va tomber sur le CSH. Car même 4°, Chambéry risque de mettre un gros coup de pression à son futur adversaire. On ne fait pas plier le Barca, Mannheim, Celje et Kielce et en mettant le feu dans les têtes de Kiel sans avoir une vraie et grande qualité. Il restera juste à les exprimer un peu en déplacement pour prolonger encore et toujours cette aventure extraordinaire que vivent et nous font vivre les joueurs de Philippe Gardent cette saison en Champion’s League !

A Chambéry, le Phare
Le 5 mars 2011 à 17h30
Chambery Savoie HB - Rhein-Neckar Löwen : 32 - 27 (Mi-temps : 17-16)
4 200 spectateurs
Arbitres :
MM Matija Gubica et Boris Milosevic (Croatie)

Statistiques du match à suivre...

Evolution du score : 4-3 5°, 7-5 10°, 9-8 15°, 11-12 20°, 14-13 25°, 17-16 MT – 21-19 35°, 26-21 40°, 28-21 45°, 29-22 50°, 31-24 55°, 32-27 FT.

Dernière Journée | Journée 10
Equipe Receveuse Equipe Visiteuse Score Date Stats
Celje Barcelona 27 30 05/03 >>
Chambéry Mannheim 32 27 05/03 >>
Kielce Kiel 27 36 06/03 >>
Pl Equipe Pts MJ Vic Def Nul But + But - Sér GAP
1 Kiel 16 10 7 1 2 326 277 3  
2 Mannheim 13 10 5 2 3 307 292 -1 1
3 Barcelona 13 10 5 2 3 327 290 2 -1
4 Chambéry 8 10 4 6 0 262 307 1  
5 Celje 6 10 3 7 0 300 332 -2  
6 Kielce 4 10 1 7 2 276 300 -3  

© François Dasriaux
Partager
Identification nécessaire pour ajouter une réaction
Qui sommes nous | Mentions légales | Devenir annonceur
(C) Copyright 1999-2012 EURL 2ICS - Tous droits réservés.
joueurs | équipe | actualités