mèl :
passe :
s'abonner | oubli de passe
spécifiez l'adresse concernée
mèl :
retour
cliquez pour revenir
4 étoiles de luxe
4 étoiles de luxe
12 Mars 2011 | International

Légèrement mis dans le dur jeudi à Liévin par la Serbie, les Tricolores avaient rendez-vous dans la superbe Arena de Montpellier pour la revanche mais tout cela devait se faire sans William Accambray meilleur marqueur français lors de cette rencontre victime d’une déchirure intercostale et out pour environ 10 jours. Et  pourtant, dans ce deuxième match, la Serbie n’aura pas pesé bien lourd face à des Français beaucoup plus appliqués offensivement et solides défensivement.

Images parfaite de cette rédemption par le jeu, Jérôme Fernandez redevenu "Captain Fernand" et Luc Abalo redevenu "Luc Skywalker" ! Entre la puissance de perforation du futur pensionnaire de la LNH et les arabesques du gaucher de Ciudad Real, la partie n’allait pas mettre longtemps à s’enflammer pour le plus grand plaisir des 9 000 spectateurs de l’Arena. Même si Ivan Nikcevic essayait de remettre le couvert pour un match de feu comme à Liévin, la défense bleue n’allait pas tarder à calmer les envies adverses. Entre arrêts de Thierry Omeyer et récupérations de balles, il y avait tout ce qu’il fallait pour mettre en place un jeu rapide plus que payant.

Passé le premier quart d’heure un peu équilibré à la marque, on ne voyait plus que du bleu sur le terrain. Samuel Honrubia profitait de son aérodynamisme venu tout droit de son bizutage tricolore pour voltiger sur son aile, Jérôme Fernandez continuait son show qui allait en faire le meilleur buteur du match. Mais le pire était à venir pour la Serbie avec le début de seconde période.

Le facteur X de la déferlante bleue était un certain Daouda Karaboué qui prenait les minutes de temps de jeu avec un gros appétit et mettait de suite les Serbes dans le rouge complet. 20 minutes de show « Doudouesque » et un 47% qui sonnait les hommes de Veselin Vukovic pour le compte. De loin de près, à l’aile, toute la panoplie du meilleur gardien du dernier mondial au pourcentage y passait et la France s’envolait facilement, presque trop facilement face à une équipe qui ne pouvait retrouver son envie et regrouper ses talents pour faire face. Un petit temps mort avec une stabilisation de l’écart à +6, +7 et tout le monde en remettait un vraie couche. Franck Junillon délivrait le plomb pour sa 101° sélection, Cédric Paty et Arnaud Bingo s’engouffraient dans les espaces et l’écart montait à +10 à 10 minutes de la fin de la partie.

La Serbie allait mettre à profit les dernières minutes de jeu pour refaire une toute partie de son handicap mais elle ne pouvait empêcher la France de finir sur un +7 vraiment de belle facture. La salle pouvait alors assister à une première : Le bizutage de William Accambray et Samuel Honrubia qui comme gage se devaient de reprendre le fameux Final Count Down du groupe suédois Europe. Un remix du fabuleux clip imaginé par Manu Roux de France Télévision juste avant la finale du mondial et qui avait fait le tour des télés et d’Internet en quelques jours.

Juste histoire de montrer que les Bleus pouvaient en mettre plein la vue à beaucoup même hors du terrain. Le match avait été plus que plaisant, la fin avait été un vrai moment de partage avec cette équipe encore et toujours hors norme et qui s’est offert en quelques semaines un capital sympathie qui n’est sans doute pas près de s’éteindre si tout ce beau monde sait rester tel que.

A Montpellier, l'Arena
Le 12 mars 2011 à 17h15
France - Serbie : 37 - 30 (Mi-temps : 19-15)
9 000 Spectateurs
Arbitres :
Melles Julie et Charlotte BONAVENTURA (France)

Statistiques du match
France
Gardiens :
Omeyer (30 minutes, 8 arrêts), Karaboué (20 minutes, 8 arrêts), Dumoulin (10 minutes, 2 arrêts)
Buteurs : Fernandez (7/9), Dinart (1/1), Barachet (0/3), Joli (4/4 dt 3/3 pen.), Honrubia (6/7 dt 3/3 pen.), Karabatic (2/7), Junillon (3/6), Abalo (5/5), Sorhaindo (1/1), Bosquet (2/4), Detrez (2/2), Paty (2/2 dt 1/1 pen.), Bingo (2/3)

Serbie
Gardiens :
Stanic (30 minutes, 7 arrêts), Milic (30 minutes, 6 arrêts)
Buteurs : Beljanski (1/1), Sesum (3/6), Vujin (0/4), Nikcevic (5/7), Markez (1/2), Toskic (4/4), Ilic (1/3), Bojinovic (6/6 dt 3/3 pen.), Prodanovic (2/2), Stojkovic, Manojlovic (2/3), Rnic (0/1), Vuckovic (0/2), Stankovic (1/3), Nenadic (4/5)

Des nouvelles des blessés
Le montpelliérain William Accambray qui était forfait ce soir pour la rencontre face à la Serbie a passé une IRM et une échographie ce matin afin de connaître la nature de sa blessure. L’arrière souffre d’une déchirure intercostale gauche et devra observer plusieurs jours de repos.

Guillaume Joli qui s’est plaint en deuxième mi-temps ce soir devra quant à lui passer des examens dans les quarante-huit heures pour affiner le diagnostic. En effet, il semblerait que l’ailier de Valladolid souffre d’une lésion musculaire aux ischio-jambiers gauches.

© François Dasriaux
Partager
Identification nécessaire pour ajouter une réaction
Qui sommes nous | Mentions légales | Devenir annonceur
(C) Copyright 1999-2012 EURL 2ICS - Tous droits réservés.
joueurs | équipe | actualités