mèl :
passe :
s'abonner | oubli de passe
spécifiez l'adresse concernée
mèl :
retour
cliquez pour revenir
Une surprise, un exploit et la logique
Une surprise, un exploit et la logique
17 Mars 2011 | France > Coupe de France

Résumé des quarts de finale de la Coupe de France masculine.
Les quarts de finale de la coupe de France ont rendus leur verdict ! Si Toulouse et Dunkerque ont fait dans la logique en s’imposant sur Bordeaux et Vernon, la surprise est venue de Mulhouse qui a su finir son match en trombe pour s’imposer sur Istres aux jets de 7 mètres, alors que le lendemain, Chambéry avec une pléiade de blessés a réalisé un exploit en s’imposant sur Montpellier dans l’Arena.

Au final, Toulouse recevra Dunkerque et Mulhouse essaiera de grimper encore une montagne en accueillant Chambéry, tout cela le 14 avril prochain avant que les vainqueurs des demies ne s’affrontent le 21 mai à Bercy pour une finale qui s’annonce magique.

Mais avant de penser à la fin, honneur aux héros de ces quarts de finale. A commencer bien évidemment par ceux de Chambéry. Venir s’imposer à Montpellier à l’Arena, cela relève de l’exploit surtout lorsque l’on doit se passer de Bertrand Roiné out pour la fin de saison suite à sa blessure au Mondial suédois et de Benjamin Gille touché aux abdominaux. De l’aveu même de Philippe Gardent, le CSH allait être obligé de faire du bricolage en défense. Certes, il est vrai qu’en face avec Michael Guigou, William Accambray out et Aymen Hammed touché il y avait aussi du beau ligne sur le carreau, la performance globale des Chambériens est remarquable. Pourtant, pendant tout le match, Montpellier semblait parti pour une petite ballade classique mais une panne totale de 9 minutes en fin de match allait mettre par terre tous les efforts préalables. Chambéry sous l’impulsion de Damir Bicanic et Edin Basic sur la base arrière et un Grégoire Detrez intenable en pivot allait en profiter pour grignoter but à but et finalement coiffer le MAHB sur le fin dans la dernière minute. Avec cet exploit hors de ses bases, le CSH tient surement son match référence à l’extérieur pour la suite de la saison.

Hors de ses base, Istres y était aussi, et même loin de sa Provence. Pourtant, même face à des Mulhousiens solidement accrochés en tête de classement en Pro D2, le match a semblé tranquille là aussi pendant presque toute la partie. Menant tranquillement à la pause avec un Sassi Boultif retrouvant son Alsace formatrice avec délice et toujours un Maxime Derbier percutant sur son aile. Mais c’était sans compter sur la hargne des hommes de Brahim Ighirri qui allaient changer la donne sur la fin de match. La aussi remontant but à but alors que l’IOPHB en avait 7 d’avance à la 41° minute. Florian Fessler lâchait le bras dans les dernières secondes pour égaliser à 26 partout avant que la séance de jets de 7 mètres ne soit fatale aux ambitions provençales dans cette Coupe de France qui leur tenait vraiment à cœur.

Pour le reste place à la logique ! Dunkerque a fait le bout plus que proprement le boulot à Vernon ! Pas de temps d’observation, les Nordistes ont pris de suite le match par le bon bout et avec un Sébastien Bosquet encore un fois au four et au moulin, montraient aux Normands qu’il ne fallait pas compter sur eux pour lâcher le match. + 6 à la pause, la deuxième mi-temps pouvait se jouer en pente douce avec un Arnaud Siffert énorme dans ses buts, reléguant même Vincent Gérard à jouer les utilités de luxe mais avec lui aussi des stats de mammouth, un Mohammed Mokrani qui vol au poste de pivot et la qualification pour aller défier Toulouse à Toulouse était dans la poche sans encombre. Car c’est à Toulouse que devra aller le 3° du championnat et il devra se méfier… Car si Toulouse est à la peine en championnat, il est clair que la coupe peut devenir le révélateur des possibilités du THB en cette fin de saison. A une encablure de jouer la finale, et si jamais cela devait se faire face à un CSH déjà qualifié pour la Champion’s League, avec un ticket européen au bout de l’aventure, Toulouse pourrait surfer sur ses performances en Coupe pour se sortir de son mauvais pas en championnat. Alors tranquillement face aux rois des 8°, les Girondins de Bordeaux qui avaient sorti Saint Raphaël quelques jours plutôt, le THB a fait dans le solide même si Bordeaux est sorti la tête très haute de cette belle aventure en Coupe de France avant de se lancer à la conquête de la 2° place en championnat de Nationale 1.

SMV VERNON SAINT MARCEL - DUNKERQUE HANDBALL GRAND LITTORAL
21 - 28 (Mi-temps : 8-17)
Lieu :
GREVARIN
20 RUE DU GREVARIN 27200 VERNON
Date :
Le 15/03/2011 20h00
Arbitres :
BOUNOUARA Said
SAMI Khalid

*****************************

MONTPELLIER HANDBALL - CHAMBERY SAVOIE HB
29 - 30 (Mi-temps : 17-12)
Lieu :
ARENA
Route de la Mer 34470 PEROLS
Date :
Le 16/03/2011 19h30
Arbitres :
BUY Olivier
PICHON STEVANN

*****************************

TOULOUSE UNION HANDBALL - GIRONDINS BORDEAUX HBC 
35 - 30 (Mi-temps : 17-15)
Lieu :
Palais des Sports de Toulouse
3 rue Pierre Laplace 31000 TOULOUSE
Date :
Le 16/03/2011 19h30
Arbitres :
BADER Clément
WEBER Loic

*****************************

MULHOUSE HANDBALL SUD ALSACE - ISTRES OUEST PROVENCE HANDBALL 
29 - 27 aux TaB (Mi-temps : 11-15 Fin du match : 26 - 26)
Lieu :
Palais des Sports
37, rue de l'Illberg 68200 MULHOUSE
Date :
Le 15/03/2011 20h30
Arbitres :
BOUDHIR Naoufel
CHIARONI Frédéric

*****************************

© François Dasriaux
Partager
Identification nécessaire pour ajouter une réaction
Qui sommes nous | Mentions légales | Devenir annonceur
(C) Copyright 1999-2012 EURL 2ICS - Tous droits réservés.
joueurs | équipe | actualités