mèl :
passe :
s'abonner | oubli de passe
spécifiez l'adresse concernée
mèl :
retour
cliquez pour revenir
Metz reste en rade
Metz reste en rade
27 Mars 2011 | France > Coupe de France

Toulon s'est qualifié pour la demi-finale de la Coupe de France. Victorieuses des Messines en quarts (28-29), les Varoises ont fait forte impression.

Toulon, la bête noire de Metz ? C’est à croire : après avoir dépossédé les Mosellanes de leur couronne nationale en play-off la saison passée, les Varoises viennent de récidiver en sortant les tenantes du titre en quarts de finale de la Coupe de France.

Longtemps au coude-à-coude, les deux équipes se tirent une belle bourre toute la première mi-temps. Au mieux, Metz comptera un but d’avance alors que les Méditerranéennes mèneront quatre fois de deux unités (6-8 à la 20e, 7-9 à la 21e, 11-13 à la 28e et 12-14 à la 30e).

La seconde période verra les coéquipières de Nina Kanto (6/9 pour la pivot) placer une terrible accélération d’entrée : en dix minutes, et un 8-2 plus tard, les Lorraines récitent leur leçon (20-16 à la 40e). Dans les tribunes, on pense le match plié. La réponse des filles de Thierry Vincent est cinglante : 2-8 en leur faveur et le score passe alors à 22-24 ! Une défense agressive devant Pineau (5/10), Franic (7/19) ou Horvat (3/7) met la pression sur les tireuses adverses et Oliveira fait le show et se régale : 21 arrêts/46 tirs (45 % d’efficacité). Rapidité dans la transmission de la balle, précision des passes, puissance et variété des combinaisons toulonnaises font ainsi douter les protégées de Sébastien Gardillou.

Après être revenues à parité (27-27 à la 58e), les Messines mettront donc un genou à terre dans les deux dernières minutes. « C’est difficile de jouer sur tous les tableaux, confiera le président Thierry Weizman. Je pense, et j’espère, que les filles avaient déjà en tête le match de dimanche prochain contre ces mêmes Toulonnaises. Ce sera le plus important de toute la saison. Celui-là, il faudra le gagner. Mais je suis content pour Toulon qui a effectué en beau parcours en Coupes d’Europe. J’espère que la Coupe de France lui sourira. »

Ce sera délicat puisque le tirage au sort verra les amies de Dembélé aller à Arvor en demi !

Abdellahi blessée
En ce qui concerne Metz, outre la déception de cette élimination, un sentiment de tristesse flottait dans l’air : en effet, Sabrina Abdellahi, la pivot, a été gravement blessée vendredi matin en équipe de France jeune lors du tournoi des Quatre pays aux îles Canaries. Une suspicion de rupture des ligaments croisés du genou gauche est redoutée. « Je me suis fait ça toute seule, à l’entraînement, raconte la Messine. En pleine course, j’ai voulu stopper net et j’ai ressenti une violente douleur. Je rentre mardi et je passerai des examens approfondis. » A priori, le président Weizman ne devrait pas engager de joker médical. Pour l’heure, il attend les résultats des analyses qui seront faites en France. La solution pourrait résider dans l’association Nina Kanto - Claudine Mendy sur le poste. A moins que… Ce soir, dans les travées des Arènes, une jeune Néerlandaise (19 ans) est arrivée pour un essai sur le poste. En prévision de la saison prochaine ou pour terminer le championnat ? Tout dépend de l’état de santé d’Abdellahi.

METZ - TOULON : 28-29
Palais omnisports des Arènes.
2100 spectateurs.
Mi-temps :
12-14 
Arbitres : Rolland, Rolland.
Pertes de balle à Metz : 18. A Toulon : 14.
Exclusions contre Metz : Mendy (55e) ; contre Toulon : Oliveira (35e), Gnabouyou (49e), Mwasesa (56e).
Penaltys pour Metz : Ognjenovic (5e, 9e) ; pour Toulon : Tuvêne (27e).

* METZ
Gardiennes:
Darleux (1re à la 30e, 8 arrêts dont 0 pen/2, 36 %)Leynaud (31e à la 60e, 7 arrêts/22, 31 %),.
Les marqueuses : Cissé (1/2), Mendy (1/3), Kanto (6/9), Pineau (5/10), Ngo Leyi, Piéjos (2/3), Schmele (0/1), Franic (7/19), Ringayen (0/1), Ognjenovic (3/5, dont 2 pen/3), Horvat (3/7), Cocciale.
Entraîneur : Sébastien Gardillou.

* TOULON
Gardiennes:
Oliveira (1re à la 35 et 39e à la 60e, 21 arrêts dont 0 pen/2/46 tirs, 45 %), Bettacchini (36e à la 38e, 1 arrêt dont 0 pen/1/4 tirs, 25 %).
Les marqueuses : Le Bihan (1/2), Flognman (1/1), Gnabouyou (4/12), Mwasesa (6/16), Islas Helgesson (3/5), Bredou-Gondo (4/5), Gomis, Audebert, Dembélé (6/9), Tuvêne (1pen/2), Brkljacic, Deroin (3/5).
Entraîneur : Thierry Vincent.

© Lionel Willems
Partager
Identification nécessaire pour ajouter une réaction
Qui sommes nous | Mentions légales | Devenir annonceur
(C) Copyright 1999-2012 EURL 2ICS - Tous droits réservés.
joueurs | équipe | actualités