mèl :
passe :
s'abonner | oubli de passe
spécifiez l'adresse concernée
mèl :
retour
cliquez pour revenir
Cherbourg sur le podium !
Cherbourg sur le podium !
28 Avril 2011 | National > Nationale 1M

 Quand un 3ème reçoit un 4ème, qu'est ce qu'ils se racontent, des histoires de podium... Après la victoire à Gonfreville et le rapproché de la tête, la JS Cherbourg pouvait s'accaparer la 3ème place à l'issue du dernier match en retard de la saison. Aussitôt dit aussitôt fait, Limoges n'aura pas beaucoup contesté l'honneur d'être sur le podium.

 A la décharge de Limougeauds parfois apathiques, à la limite du désœuvrement sur le 40x20 de Chantereyne, il faut bien reconnaître que les Mauves n'ont pas ménagé leurs efforts pour aller cueillir ce bel accessit. Si le handball se conclut avec les bras, c'est bien avec les jambes que les succès se forgent. Et à ce jeu de course effrénée vers le but opposé, les cherbourgeois sont passés maîtres, sans doute pour compenser les déficits de puissance, et contourner les luttes aussi inégales qu'inutiles à l'assaut stérile des forteresses adverses. L'illustration de cette qualité de vélocité va être démontrée très vite, forcément. Meilleur buteur de N1 oblige, c'est Benali qui lance le bolide Mauve, un sprint piqué au nez et à la barbe de Limougeauds encore plantés dans leur starting blocks. On joue depuis 20 secondes et déjà le ton est donné. Récidiviste dans l'âme, le gaucher d'Argenteuil remet ça aussi sec, c'est la tournée d'Omar, une rasade propre à enivrer des limougeauds scotchés au comptoir (7-3, 10ème).

Petit coup de mou, réveil adverse, toujours est il qu'avec Roby à la mène et Luzineau à la conclusion, Limoges va refaire surface, histoire d'avaler un peu d'oxygène bienfaiteur, un petit peu d'air qui commençait à manquer après tant de courses inutiles. Nedev envoie du lourd, pleine lucarne de Somaï qui ne perçoit que le souffle du cuir, El Goundoul en remet une couche en puissance, autant de réactions des hommes de Stanic qui oblige "Titi" Kachroum à poser son temps mort (10-9, 20ème).
Revenus à la vie, les Mauves ressuscitent une énergie un tantinet enterrée et malgré les misères faites par Jomin à Mizouni stoppé sur le chemin de la gloire, la JS rentre au vestiaire après que Pautaire eut arraché le but du +3 sur le buzzer (17-14).

Pavlovic a beau transformer son jet de 7 mètres, c'est avec un 5-0 que Cherbourg entame la 2ème période. 5 buts, toute la gamme offensive récitée à des Limougeauds débordés. Youf Pinsault échappe à ces gardiens, Benali fait l'échappée belle, Lissot rechape le premier poteau offert gratos par Fermigier, et échappant à l'attention des arbitres, un but pas tout à fait marqué offre à Zitouni Terki le doublé récompensant son envie (22-15, 38ème).

Sans complètement sombrer, Limoges lâche, le seul Roby ne pouvant pas gérer les manquements de ses camarades de jeu. Au pays de la porcelaine, on ne se regarde pourtant pas en chien de faïence, mais les petites engueulades et autres regards noirs des uns vers les autres n'y changeront rien.

Elgoundoul rate son entretien avec Segarel, le feu follet Mauve s'engageant dans la place sans être consulté par son cerbère, avant qu'il ne le limoge, sans préavis. Dans la foulée de fabulous Fab', un peu plus éléphant dans un magasin de porcelaine, Mizouni passe dans les rayons limougeauds, sans rien casser ou presque, si ce n'est les derniers espoirs de baisser le rideau sans qu'il y ait trop de dégâts (27-21, 45ème).

Trois ou quatre "un contre un" signés ZT ou Jourdain à droite et même à gauche, histoire de montrer que les gauchers savent tout faire, y compris transformer sans faiblir tous les jets de 7 mètres, et la JS peut filer vers une victoire jamais vraiment contestée. Plein centre en kung fu initié de la touche par Benali, ou tout au bout de l'aile gauche, histoire de montrer que les pivots savent tout faire, Youf Pinsault boucle une heure de jeu aussi agréable que décisive. Les Mauves sont sur le podium !

Cherbourg, Salle Chantereyne, 1.269 spectateurs
JS Cherbourg - Limoges Hand 87
37-30 (Mi-temps : 17-14)

Arbitres : Yael NABET et Lahila PRIME

Statistiques du matchPhotos : Antoine Soubigou - soubigousports@gmail.com

© Philippe Dairou
Partager
Identification nécessaire pour ajouter une réaction
Qui sommes nous | Mentions légales | Devenir annonceur
(C) Copyright 1999-2012 EURL 2ICS - Tous droits réservés.
joueurs | équipe | actualités