mèl :
passe :
s'abonner | oubli de passe
spécifiez l'adresse concernée
mèl :
retour
cliquez pour revenir
Des Dames très tranquilles
Des Dames très tranquilles
12 Juin 2011 | International

Dernier match de la saison pour les Bleues quelques heures après les Bleus. Mais s’il était question de plaisir et de promotion pour les hommes, il fallait finir le boulot parfaitement entamé à  Pau la semaine précédente pour décrocher le ticket pour le Brésil. Dans la superbe nouvelle mais très, très vide Arena Stozice de Ljubljana, les Bleues n’ont pas mis longtemps pour tuer tout suspens dans ce match retour.

Une victoire tranquille de 8 buts devant une équipe slovène qui était vraiment au bout du rouleau dans cette fin de saison. Mais si la résistance adverse a été très ténue c’est aussi grâce à une superbe départ des Françaises et un 4-0 qui d’entrée aura sonné les filles de Tone Tiselj. Ana Gros ne cadrant pas ses tentatives, la 6-0 française étouffant le jeu de passe et surtout l’attaque avec une Mariama Signate aussi présente en défense qu’elle était en réussite en attaque faisait feu presque à tout coup. Heureusement que quelques ballons « de la 2° chance » arrivaient dans les mains slovènes pour faire avancer un peu la marque, sinon la chose aurait pu être catastrophiques pour les locales. Alors quelques tirs mal gérés face à la gardienne adverse, quelques ballons un peu oubliés en route et même si le +6 à la pause signait quasiment la qualification pour le Mondial brésilien à Florianópolis, on en arrivait presque à se dire que cela n’était pas trop cher payé.

On en avait d’ailleurs la preuve dès le début de seconde période ! Toujours aussi sérieuses en défense, les Bleues enfilaient les balles en contre attaque pour faire grimper très rapidement l’écart à un +10 cette fois ci définitif. Il faut dire que déjà que les Slovènes n’étaient pas trop vaillantes sur la première période, la seconde allait être un long calvaire pour elles. Sans repli défensif cohérent, elles voyaient le train bleu blanc rouge passer à chaque perte de balle et elles en faisaient… Cela va permettre à Olivier Krumbholz de faire quelques rotations avec notamment le retour intéressant d’Angélique Spincer à la mène où les petits problèmes offensifs d’une Claudine Mendy pourtant fort à son affaire dans le domaine à Pau.

Mais il restait les Dembélé pour courir et marquer, le duo Kanto – Goudjo en pivot pour martyriser la défense centrale adverse ou l’impact positif d’Alexandra Lacrabère après son petit cauchemar palois. Alors tranquillement les Bleues vont finir le match sur un +8 qui non seulement signe la 3° victoire de rang face à la Slovénie avec un très bel écart mais surtout envoie le groupe France au Brésil en compagnie de la Norvège, la Roumanie, la Russie et le Brésil déjà qualifiés et le Monténégro, les Pays-Bas, l’Espagne, la Croatie et l’Allemagne qui a sorti la Hongrie ! En attendant sans doute le Danemark et l’Islande qui devraient compléter le tableau européen pour ce mondial.

En effaçant un peu les petites zones d’ombre du match aller et en dominant parfaitement leur match, les Tricolores ont gagné le droit de partir en vacances avec l’esprit tranquille et le sentiment du devoir accompli. Prochaine étape pour elles, un stage en juillet et les deux matches amicaux face à la Norvège à Toulon et à Nîmes à la fin du mois.

Olivier Krumbholz : « Je suis évidemment satisfait du résultat et de la performance des filles même s’il ne faut pas tout retenir sur ces rencontres. On va rentrer maintenant dans la partie charnue de l’olympiade et j’ai vu sur ces quinze jours de regroupement, qu’elles étaient mobilisées pour ça. Elles sont jeunes, elles apprennent le métier et ont beaucoup de progrès à faire. Elles montrent des choses très intéressantes au niveau du groupe et j’ai beaucoup de plaisir à travailler avec ce groupe. L’essentiel, c’est que cela progresse et on n’est pas si loin que cela des meilleurs si on continue de travailler ainsi. »

A Ljubljana, Arena Stozice
Le dimanche 12 juin 2011 à 14h00
Slovénie - France : 20 - 28 (Mi-temps : 10-16)
2 000 spectateurs
Arbitres :
MM Jiri Opava et Pavel Valek (République Tchèque)

Slovénie
Gardiennes :
Soberl (30 min., 5 arrêts), Zec (30 min., 5 arrêts), Marincek
Buteuses : Krhlikar (0/1), Gros (6/10 dt ½ pen.), Son (1/4), Jericek (3/5), Hrnjic (3/4 dt 2/2 pen.), Cerenjak (1/2), Mavsar (3/4 dt 1/1 pen.), Gojkovic, Irman (1/2), Koren (1/2), Jankovic (0/4), Gregorc, Petrinja (1/1)

France
Gardiennes :
Leynaud (8 arrêts, 30 min.), Attingré (30 min., 9 arrêts), Darleux
Buteuses : Goudjo (cap. 3/3), Kanto (1/1), Ayglon (1/3), Spincer (1/1), Pineau (2/5), Mendy (2/2), Baudouin (2/2 dt 1/1 pen.), Dembélé (4/5), Deroin (3/8), Tervel (0/1), Piejos (2/3), Signaté (5/12), Lacrabère (2/2)

Evolution du score : 1-4 5°, 2-7 10°, 4-8 15°, 6-11 20°, 8-12 25°, 10-16 MT - 10-19 35°, 12-21 40°, 14-22 45°, 16-25 50°, 18-27 55°, 20-28 FT.

© François Dasriaux
Partager
Identification nécessaire pour ajouter une réaction
Qui sommes nous | Mentions légales | Devenir annonceur
(C) Copyright 1999-2012 EURL 2ICS - Tous droits réservés.
joueurs | équipe | actualités