mèl :
passe :
s'abonner | oubli de passe
spécifiez l'adresse concernée
mèl :
retour
cliquez pour revenir
Les Juniors prennent le relais des Experts
Les Juniors prennent le relais des Experts
19 Juin 2011 | International

Les Experts sont rentrés d’Argentine après moult péripéties dues à un volcan chilien capricieux, ils ne se retrouveront que fin octobre pour deux matches amicaux contre la Slovaquie. Cet été, les juniors masculins  vont prendre le relais avec leur championnat du Monde qui se déroule du 17 au 31 juillet, à Thessalonique en Grèce.

L’équipe de France des moins de 21 ans qui depuis ce week-end est rassemblée à la Toussuire (comme leurs aînés avant les Jeux de Pékin) pour un stage intensif de préparation peut appréhender le rendez-vous grec avec de réelles ambitions. Même si en phase préliminaire, la poule proposée est très relevée (voir plus bas), l’ensemble est plus mature depuis l’Euro terminé à la 6ème place, et les joueurs plus aguerris au contact du haut niveau. Certains évoluent plus ou moins régulièrement en LNH ou même pour le demi-centre Kentin Mahé, en Bundesliga.  Côté effectif, depuis un an, Guy Petitgirard a procédé à quelques remaniements.

Sur la liste des 22 stagiaires présents en Savoie jusqu’au 28 juin, huit seulement ont participé à l’Euro slovaque. Ils auraient du être neuf mais Pierre Andry, le capitaine de la sélection a été contraint de renoncer. Le désormais ex montpelliérain et néo nancéen est victime d’une déchirure aux ischios de la cuisse gauche et il faudrait un miracle pour qu’il soit rétabli avant le départ pour la Grèce. Kévin Bonnefoi, Nicolas Huyghe et le revenant Thomas Nicolini seront donc en piste pour deux billets mais le sélectionneur national ne va pas se précipiter. Parce que tout d’abord, il devra évaluer le niveau actuel de ces trois gardiens et qu’ensuite, il aura à mesurer l’évolution de la blessure et la récupération de Pierre Andry. Guy Petitgirard peut également utiliser une autre option : appeler  Wesley Pardin qui figure dans la liste des remplaçants déposée à l’IHF. Mais voilà, le Martiniquais qui a fait une excellente saison au contact de Daouda Karaboué dans les buts toulousains, traîne derrière lui une réputation de trublion. Ses qualités athlétiques et techniques sont indéniables mais a-t-il les capacités requises pour vivre en parfaite harmonie avec  un groupe ? Telle est la question que peut se poser l’encadrement des juniors français si l’éventualité de son incorporation venait à se présenter.  Rien n’est acquis, et d’ailleurs tout le monde conserve ses chances. « A l’issue du stage de la Toussuire, précise Guy Petitgirard, on en gardera 18 qui partiront en Russie et à Courtrai. Il est possible parmi les 22 voire parmi les 28, qu’avant le départ pour la Grèce, nous rappelions  des joueurs. Cela peut être le cas s’il y a vraiment quelqu’un hors du coup. Les six remplaçants conservent une chance d’aller au Mondial. »

En Savoie, à 1800m d’altitude, rien ne leur sera épargné.  Alain Quintallet, l’excellent préparateur physique des Experts a mis en place un programme adapté. « J’ai imaginé des séances qui s’enchaînent un peu de la même manière. Ce concept de préparation, c’est le même que France A avant une grande échéance. Par ailleurs, la station de la Toussuire s’est encore mieux équipée cette année.  On a la chance d’avoir un espace privilégié pour faire de la musculation explosive. Ils ont aménagé tout spécialement une grande halle avec du matériel encore plus moderne notamment, dans la perspective de la préparation olympique de l’année prochaine. Et puis, il y a le cadre qui est tout à fait exceptionnel.» Les Juniors vont donc bénéficier de conditions matérielles et d’encadrement optimales. « Chacun va avoir le même programme mais je vais sans cesse observer, insiste « Quinquin ».  Si certains montrent des signes de fatigue, j’allégerai la charge. Notamment pour ceux qui comme Kentin Mahé, ont été très sollicités dans les clubs en fin de saison. » VTT, via ferrata, accro-branches et randonnée « ludique » en montagne viendront couper l’entraînement physique. Il sera ensuite temps d’attaquer la mise en place et le côté tactique. Les séjours en Russie  (Moscou) et en Belgique (à Courtrai où devrait s’inviter Didier Dinart, le licencié es défense du hand tricolore) avec des matches amicaux face à des adversaires de qualité, serviront à cela. Nous aurons l’occasion d’en reparler puisque Handzone sera au plus près des juniors tricolores jusqu’à la fin juillet.

Les 22 stagiaires à la Toussuire :
Gardiens :
Bonnefoi (St Raphaël), Huyghe (Dunkerque), Nicolini (Chambéry / Pontault-Combault)
Arrières : Barrère (St Raphaël), Calandre (Chambéry / Besançon), Capella, Mayayo (Chambéry), Moreau, Gilbert, Morency (Toulouse) Zens, Grébille (Montpellier), Mahé (Dormagen / Gummersbach), Idir (Ivry)
Pivots : Afgour (Dunkerque) Marche (Villeurbanne) Pijulet (Nantes)
Ailiers : Porte (Toulouse), Massard (Nîmes), Denat (Ivry), G.Marroux  (Chambéry), M’Tima (Paris)

En réserve : Andry (Montpellier / Nancy), Pardin et Gaillard (Toulouse), Guillermin et Claire (St Raphaël), Pintor (Sélestat)

Le programme :
Stage à la Toussuire jusqu’au 28 juin 
Tournoi à Moscou avec 3 matches contre la Russie (du 1er au 5 juillet)
Stage à Courtrai (frontière franco-belge) et 3 matches contre l’Espagne et le Brésil (du 6 au 13 juillet)
Championnats du Monde à Thessalonique (du 17 au 31 juillet) – En phase préliminaire, poule A : France, Slovénie, Serbie, Tunisie, Norvège, Chili

Dossier réalisé par

© Yves Michel
Partager
Identification nécessaire pour ajouter une réaction
Qui sommes nous | Mentions légales | Devenir annonceur
(C) Copyright 1999-2012 EURL 2ICS - Tous droits réservés.
joueurs | équipe | actualités