mèl :
passe :
s'abonner | oubli de passe
spécifiez l'adresse concernée
mèl :
retour
cliquez pour revenir
Angers-Noyant, repêché en Pro D2
Angers-Noyant, repêché en Pro D2
29 Juin 2011 | France > ProLigue

Suite à la rétrogradation du St Cyr Touraine Handball, Cesson s'est vu proposer un repêchage de dernière minute en LNH. Du coup, tel un effet domino, une place se libérait en Pro D2 : quelques clubs ont présenté dans l'urgence un dossier de repêchage dont les plus sérieux candidats étaient Angers-Noyant (14ème de Pro D2) et les Girondins de Bordeaux (2ème de la poule 1 de N1).

Finalement, c'est Angers qui hérite du repêchage de dernière minute, bien que lanterne rouge du dernier championnat derrière Villeurbanne. Le club du Maine-et-Loire a été informé ce mercredi de la décision de la Fédération Française de Handball. Une excellente nouvelle pour l'équipe du président Maniable, empêtrée jusque-là dans une saison galère. Il s'agit là du second repêchage consécutif pour les Noyangevins, désormais entraînés par David Peneau et qui ont une chance unique de valider, cette fois-ci, leur maintien sur le terrain.

© Davy Bodiguel
Partager
Identification nécessaire pour ajouter une réaction
Qui sommes nous | Mentions légales | Devenir annonceur
(C) Copyright 1999-2012 EURL 2ICS - Tous droits réservés.
joueurs | équipe | actualités

La LFH en Live
avec Handvision

la D2F en Live avec Handvision

Les lives HandVision sont mis en place via l’association Handvision (www.handvision.fr). Le bon déroulement de ceux-ci dépend également des clubs, acteurs majeurs dans la prise de statistiques en temps réel. Une connexion Internet défaillante (ou inexistante) sur le lieu du match, un matériel inadapté, une saisie de statistiques erronée, ou tout autre problème technique indépendant de notre volonté, sont des raisons qui pourraient empêcher la bonne retranscription d’une rencontre en direct. Le maximum est mis en œuvre afin de garantir le bon déroulement des lives et éviter tout désagrément pour l’internaute. Si des problèmes surviennent malgré tout, sachez que nous travaillons à leur résolution.