mèl :
passe :
s'abonner | oubli de passe
spécifiez l'adresse concernée
mèl :
retour
cliquez pour revenir
Un nul qui laisse des regrets
Un nul qui laisse des regrets
17 Juillet 2011 | International > Mondial

En concédant le match nul (29-29) face à la Norvège, la France ne fait pas une entrée magistrale dans ce championnat du Monde juniors.  Et des regrets, les Français peuvent en nourrir car en menant 17-12 à moins de 3 minutes de la pause, ils ont véritablement laissé exister un adversaire pourtant limité dans ses choix tactiques. C’est tout simplement en changeant de système défensif que les Norvégiens ont déréglé la machine tricolore. Dès ce lundi devant la Tunisie, les joueurs de Guy Petitgirard devront se remettre sacrément en question, au risque d’aller devant une terrible déconvenue. 

Un Nordique quel qu’il soit, ne s’avoue jamais vaincu. Les Français en ont fait la triste expérience ce dimanche, en produisant 28 minutes de grande intensité avant de laisser la conduite des opérations à des Norvégiens qui n’en demandaient pas tant mais qui ont très bien joué le coup. Pendant ces 28 premières minutes, tout a parfaitement bien fonctionné. La défense française tenant le choc , Kentin Mahé, Mathieu Grébille, Thomas Capella et Guillaume Marroux se chargeant de donner le tournis à une équipe norvégienne en manque de solutions et surtout asphyxiée par le rythme imposé. 17-12 à 2’20 de la pause, on se disait dans le camp français que l’affaire était bien embarquée et surtout que le pire était inconcevable. Mais voilà, un bras qui se fait moins précis, une passe mal assurée, une impatience dans la relance non justifiée, tout cela suffit pour inverser ou presque, la tendance et redonner espoir à des Norvégiens qui grâce à un 0/3 qui fait mal, rentrent aux vestiaires avec seulement deux buts à remonter (17-15).

A la reprise, les Français tentaient de repartir sur des bases positives mais l’illusion d’une équipe de France dominatrice comme en 1ère mi-temps (du moins pendant les 28 premières minutes) ne sera que de courte durée (20-17 à la 35ème puis 20-21, quatre minutes plus tard). Les Norvégiens avaient mis une période à analyser le jeu tricolore et le simple fait de changer leur système défensif, va leur donner raison et surtout faire renaître un espoir qui avait bien failli s’évanouir au fond d’un fjord. Jusque là performants dans la gestion des opérations, Valentin Porte et ses camarades vont bafouiller leur handball. A l’image de Thomas Capella et Mathieu Grébille, incapables de varier leur jeu et surtout prendre en défaut la 6/0 nordique.

Aucune solution à 9 mètres, des ballons expédiés à la va-vite (14 pertes de balle sur l’ensemble dont facilement les 2/3 en 2ème mi-temps), un gardien adverse (Tor Saebo) que l’on s’emploie à faire briller, le vent a trop vite tourné. Et ce ne sont pas les fulgurances d’un Maxime Gilbert prometteur (4 buts à 67%) qui vont cacher la détresse du camp tricolore.  La Norvège tenait la baraque et faisait donner ses canonniers (22-22 à la 43ème puis 22-24 à la 44ème). Le dernier quart d’heure sera… très pénible à suivre, les Français alternant l’espoir et le doute (27-25 à 4 minutes de la fin, 28-29 à 1’10 de la sirène). C’est grâce à un ultime assaut de Kentin Mahé (précieux avec un 5/5 dans les jets à 7m pour un 7/10 global) et un tir sur le bois de l’excellent gaucher, Kent Robin Tonesen, que la France va arracher le point du match nul.

En quittant le parquet, les Norvégiens avaient le sentiment d’être véritablement passés à côté de l’exploit mais se contentaient de cette parité. Les joueurs de Guy Petitgirard eux, avaient la mine des mauvais jours, transformant ce nul en contreperformance. Agacés sans doute par cette incapacité désormais chronique à tuer un match au moment opportun ou au moins, à tenir un résultat en gommant quelques erreurs de débutants.

Mais les Français n’ont pas le temps de se lamenter sur ce qui n’est désormais qu’un cinglant avertissement.  Il faut désormais réagir au mental, et surtout avec plus de lucidité. Le prochain adversaire, n’est autre que la Tunisie, entrainée par un certain Alain Portes. L’ancien bronzé de Barcelone connait sur le bout des doigts le handball qui l’a vu naître. Valentin Porte (son homonyme) en bon capitaine des juniors tricolores devra faire passer le message. Le technicien français a une petite idée derrière la tête même s’il dit à qui veut désormais, bien l’entendre que « la France est bien meilleure que la Tunisie et que son équipe pèche par manque de sérieux et de rigueur ». C’est cette même équipe qui hier après-midi, malgré une défaite, a donné du fil à retordre à la Slovénie (32-28 au final et 17-15 à la mi-temps pour les Slovènes,  3èmes du dernier Euro).

A Thessalonique, Salle Mirka 3
Le dimanche 17 juillet 2011 à 17h30
France - Norvège : 29 - 29 (Mi-temps : 17-15)
Arbitres :
MM HORVATH Peter et MARTON Balazs (Hongrie)

Statistiques du match
France

Nom Tirs Pen PD BP AV 2' TJ
2 MARROUX G. 4/4     2     00:59:29
3 MAHE Kentin 7/10 5/5   1     00:30:44
4 ZENS Nicolas             00:07:07
5 BARRERE Thomas 1/2           00:00:33
7 MASSARD Steve           2 00:00:56
8 GILBERT Maxime 4/6           00:10:12
9 DENAT Julien       1     00:03:22
10 GREBILLE Mathieu 5/9   1 1 1 2 00:43:53
11 CAPELLA Thomas 4/9   1 2 1   00:45:53
12 HUYGHE Nicolas             00:10:37
13 PORTE Valentin 2/2     2     00:56:36
16 BONNEFOI Kevin             00:38:41
17 MARCHE Pierre       2     00:09:21
20 AFGOUR Benjamin 2/2     4 1   00:45:08
21 MORENCY Cyril           1 00:29:47
22 MAYAYO Simon             00:00:00
Gardiens Nom Arrêts Pen          
12 HUYGHE Nicolas 2/11 0/1         00:10:37
16 BONNEFOI Kevin 6/26 1/1         00:38:41

Norvège

Nom Tirs Pen PD BP AV 2' TJ
1 SAEBO Tor C.     2       00:49:00
2 SOERHEIM Goeran 3/7     3     00:35:15
3 GABRIELSEN Stian 2/4   1 1   1 00:14:02
5 ALM Erik skifjel 4/6 1/1         00:30:00
6 OSULLIVAN C. 2/3           00:19:18
7 GULLERUD Magnus 3/3     1   2 00:29:15
8 PUTANS Ronald 1/4     1     00:06:50
10 STROEMBERG Simen 2/3   2 3     00:08:58
11 BRUUN Axel foyn 3/3   1 2 1   00:42:24
12 BERGUM Tor erik             00:00:18
14 HIPPE Johannes             00:00:00
16 JOHANSEN Simen             00:00:00
18 TOENESEN Kent r. 5/8 0/1     1 1 00:51:06
20 KRISTENSEN T. 4/4           00:38:53
23 HALDORSEN Martin 0/1     1     00:20:59
25 HAKAJ Besard 0/1     2     00:20:02
Gardiens Nom Arrêts Pen          
1 SAEBO Tor C. 7/35 0/4         00:49:00
12 BERGUM Tor erik 0/1 0/1         00:00:18

Retrouvez dès à présent les anecdotes autour du Mondial juniors sur http://totalhand.canalblog.com . Avec en prime, le « Mahétoscope », à l’intérieur du groupe France, comme si vous y étiez grâce à Kentin Mahé !


De notre envoyé spécial à Thessalonique

© Yves Michel
Partager
Identification nécessaire pour ajouter une réaction
Qui sommes nous | Mentions légales | Devenir annonceur
(C) Copyright 1999-2012 EURL 2ICS - Tous droits réservés.
joueurs | équipe | actualités