mèl :
passe :
s'abonner | oubli de passe
spécifiez l'adresse concernée
mèl :
retour
cliquez pour revenir
France – Tunisie… une histoire de portes…
France – Tunisie… une histoire de portes…
18 Juillet 2011 | International > Mondial

A une lettre près, ils portent tous les deux, le même patronyme et ils affectionnent tous les deux, le poste d’ailier. A gauche, dans les années 80-90 pour Alain, à droite, pour le capitaine de la sélection juniors, Valentin.

Hier au coup de sifflet final, et alors que son équipe venait de laisser la France à neuf longueurs, Alain Portes le « Tunisien » a contenu son émotion. Pour lui, il n’est jamais facile de jouer contre le pays qui en sélection lorsqu’on l’appelait « Bip Bip », lui a tant apporté. Et si finalement, Alain revenait plus vite que prévu, chez nous, par la grande….. porte ? Cela ne serait que justice eu égard à son talent.

Satisfaction pour Alain, dépit pour Valentin. Le capitaine de la sélection juniors était comme sonné mais lucide, reconnaissant que les Tunisiens avaient été les meilleurs et avaient parfaitement joué le coup. Le Toulousain est persuadé que la France n’a pas dit son dernier mot pour la suite de la compétition.

 

Retrouvez dès à présent les anecdotes autour du Mondial juniors sur http://totalhand.canalblog.com . Avec en prime, le « Mahétoscope », à l’intérieur du groupe France, comme si vous y étiez grâce à Kentin Mahé !


De notre envoyé spécial à Thessalonique

© Yves Michel
Partager
et alors...
claude troccaz | Jeudi 21 Juillet 2011 (15h28)
c'est dans les defaites que l'on forge les victoires. Bravo à ces tunisiens ce qui prouvent bien que leur potentiel n'est pas à négliger.
Identification nécessaire pour ajouter une réaction
Qui sommes nous | Mentions légales | Devenir annonceur
(C) Copyright 1999-2012 EURL 2ICS - Tous droits réservés.
joueurs | équipe | actualités