mèl :
passe :
s'abonner | oubli de passe
spécifiez l'adresse concernée
mèl :
retour
cliquez pour revenir
Le travail bien récompensé
Le travail bien récompensé
30 Juillet 2011 | International

Pendant 3 semaines, les Bleues ont sué à la Toussuire, travaillé à Brommat, tout cela alors que pour beaucoup de handballeuses le temps des vacances est bien présent. Tout un travail qui vise à préparer les mondiaux de décembre au Brésil et à plus longue échéance les JO de Londres. Et bien avec ce premier résultat, une victoire de 11 buts sur la Norvège, on peut dire que toute cette somme de travail a bien payé.

Car même si la Norvège était privée des sœurs Lunde, de Gro Hammerseng, d’Heidi Loke, de Tonje Larsen quelques unes des grosses pointures des championnes olympiques et d’Europe, il restait encore du beau linge nordique sur le terrain du Palais des Sports de Toulon. Avec les Riegelhuth, Nostvold, Herrem, Breivang, Frafjord, Snorroegen il y avait  largement de quoi donner des migraines aux Bleues. Mais le mal de tête il aura été à l’évidence pour Thorir Heigeirsson, le coach norvégien, à la fin du match. On se doute que cette victoire de 11 buts va provoquer une petite remise en cause pour le match de dimanche à Nîmes et que la chanson pourrait se jouer sur un autre tempo pour la Norvège.

Muselées par la défense tricolore et une Amandine Leynaud qui va finir à 50% d’arrêts, les Norvégiennes ne vont jamais trouver la clef du coffre fort tricolore au point de craquer complètement en seconde période. En fait le match ne va avoir d’incertitudes que pendant un petit quart d’heure… La Norvège va mener 2-1 et tenir bon jusqu’à 8-7 et puis la panne offensive va provoquer un grand écart un peu inattendu pour les Bleues.

Moins dispendieuses en balles perdues avec seulement 14 ballons laissés en route, les protégées d’Olivier Krumbholz ne vont pas donner les munitions aux Norvégiennes pour dérouler leur jeu rapide si percutant d’ordinaire. Et même si la base arrière va avoir quelques déchets, ce qui augure d’une vraie possibilité de progression dans le domaine pour le match de Nîmes, les Baudouin, Goudjo, Dembele et autre Deroin se régalaient sur la base avant alors que Claudine Mendy, Camille Ayglon et Marie Paule Gnabouyou trouvaient elles les bons réglages dans leurs tirs. Comme côté défense, avec Raphaëlle Tervel en guide, Alisson Pineau en poil à gratter et tout le monde qui « bétonne » comme aux grandes heures, la Norvège allait carrément craquer dans le dernier quart d’heure pour finir par une cinglante défaite de 11 buts.

Même si cela s’est fait dans le temps des vacances de juillet, que la Norvège était un peu en revue d’effectif, il en reste pas moins que la mutation voulue dans le jeu commence à se faire peu à peu, on sait qu’il faudra du temps pour que les Françaises se dotent d’une attaque placée de grosse qualité, mais tout cela commence à prendre forme peu à peu. Après le match retour en Slovénie et cette 13° victoire sur la Norvège assortie d’un joli record, car si l’on regarde un peu l’historique des France – Norvège, les défaites de plus de 10 buts c’est la France qui les avait toujours encaissées, à l’évidence la progression française commence à poindre le bout de son nez, une jolie confirmation à Nîmes validerait toutes les souffrances et le travail fait dans ce stage estival. On n’en demande pas plus mais c’est déjà énorme !

La réaction de Siraba Dembele pour sa 100° sélection
« Cela fait plaisir ! On a travaillé dur physiquement à la Toussuire et on a su mettre en œuvre ce qu’on avait préparé tactiquement à Brommat. J’étais contente de jouer devant le public toulonnais. »

A Toulon, Palais des Sports
Le vendredi 29 juillet à 20h00
France - Norvège : 29-18 (Mi-temps : 12-7)
Arbitres :
MM Dentz et Reibel (France)

Statistiques du match
France
Gardiennes :

Leynaud 12 arrêts sur 24 tirs, 50 min.
Foggea 3 arrêts sur 8 tirs, 10 min.
Joueuses:
Goudjo cap., 4/5, Dancette, Ayglon 3/6, Pineau 1/7, Mendy 4/6, Baudouin 6/6 dt 2/2 pen., Gnabouyou 3/5, Bruneau, Dembélé 4/5, Deroin 1/3, Tervel 2/2, Limal 0/2, Piejos 0/1, Signaté 1/10

Norvège
Gardiennes :
Odegard 16 arrêts sur 40 tirs, 55 min.
Solberg 2 arrêts sur 5 tirs, 5 min.
Joueuses :
Molid, Naess 0/2, Oftedal 1/4, Alstad 2/9, Nostvold 0/2 dt 0/1, Breivang, Solberg 1/2, Frafjord 1/5, Kurtovic 2/6 dt 1/1 pen., Riegeluth 3/6 dt 2/2 pen., Snorroegen 4/9, Herrem 4/6, Holgersen, Wibe

© François Dasriaux
Partager
Identification nécessaire pour ajouter une réaction
Qui sommes nous | Mentions légales | Devenir annonceur
(C) Copyright 1999-2012 EURL 2ICS - Tous droits réservés.
joueurs | équipe | actualités