mèl :
passe :
s'abonner | oubli de passe
spécifiez l'adresse concernée
mèl :
retour
cliquez pour revenir
Jour de rentrée à Hazebrouck
Jour de rentrée à Hazebrouck
16 Août 2011 | National > Nationale 1M

Même lorsque son équipe première a évolué en D2, le Handball Hazebrouck 71 (HBH 71) démarrait sa saison parmi les derniers clubs. Cette année, Thierry Micolon n’a pas dérogé à son habitude targuant du fait que tout dépendait de la préparation en elle-même : se préparer sans arriver au début du championnat à bout de souffle. « Et cela nous a souri bien souvent », souligne l’entraîneur flamand dans un sourire complice.

Hier soir, un seul joueur manquait à l’appel lorsque Thierry Micolon a accueilli officiellement son groupe en l’absence du président Laurent Olivier. Un sentiment de camaraderie régnait parmi les joueurs qui se retrouvaient dans le salon VIP Bernard-Micolon pour un rapide entretien dans lequel Thierry Micolon a rappelé les six départs de joueurs et les deux arrivées (« deux trouvailles au niveau qualité/prix »), celle de Rémy Desplanque (qui possède de réelles et sérieuses dispositions au vu de son jeune âge) et celle de Jean Faye, le gardien international sénégalais, ex-Dijon (D1) sans oublier le préparateur physique, Pierre Dubois, qui a exercé quelques temps en Argentine pour peaufiner sa formation initiale.

Après avoir fait une rapide présentation de leurs prochains adversaires, expliquant qu’il s’agissait d’une poule ouverte, « comme nous en avons déjà jouée », l’entraîneur hazebrouckois est revenu sur un programme qui a été quelque peu modifié par le comité directeur pour des raisons budgétaires.

Revenant sur son groupe, Thierry Micolon s’est demandé si « l’entourage de l’équipe s’était rendu compte combien l’équipe avait été chamboulée en si peu de temps ? » C’est la raison pour laquelle les Jaune et Noir vont optimiser la qualité de leur travail pour échapper au « manque de profondeur du banc ».

C’est pourquoi Thierry Micolon martèle le fait que « l’objectif annoncé  pour Hazebrouck et qui doit être annoncé par la direction est le maintien en Nationale 1. Maintenant, il y a différentes manières d’atteindre ce maintien mais je vais donc tout faire pour atteindre l’objectif défini par le club. » Néanmoins, le coach rappelle que son équipe aime jouer dans une salle bien remplie comme cela a souvent été le cas ces dernières saisons : « Il vaut mieux donc être plus prêt de la tête du classement. » Une question reste posée : celle de savoir s’il ne s’agirait pas d’une saison d’attente comme l’a fait Gonfreville avant de repartir de plus belle. La réponse devrait se trouver dans le projet du club, à venir…

Jean-Pierre MALEWICZ pour

Handzone
Partager
Identification nécessaire pour ajouter une réaction
Qui sommes nous | Mentions légales | Devenir annonceur
(C) Copyright 1999-2012 EURL 2ICS - Tous droits réservés.
joueurs | équipe | actualités