mèl :
passe :
s'abonner | oubli de passe
spécifiez l'adresse concernée
mèl :
retour
cliquez pour revenir
Les costauds s’affichent !
Les costauds s’affichent !
7 Septembre 2011 | France > LFH

Résumé de la 1° Journée de D1F.
Dès la première journée de championnat, les supposés costauds de la LFH se sont tous imposés ! Ligne directrice du championnat ou mise en route chanceuse ? Les 17 journées à suivre jusqu’à fin février nous le diront, mais pour ce qui est cette première, pas de vraie surprise.

On aurait pu en avoir une à Arvor (lire l’article), car malgré ou à cause du match de préparation entre les Bretonnes et le Havre AC, facilement remporté par Arvor, la bataille à Kerjezequel a été de tous les instants. Et sans un échec d’Aline Dos Santos sur le dernier jet de 7 mètres, le point du nul aurait été la vraie bonne opération pour les filles de Fred Bougeant. Que penser de cette grosse peur bretonne ? Sans doute que les Havraises sont sur le chemin de la cohésion, pas simple à réaliser avec 11 changements dans l’effectif, mais aussi qu’Arvor va devoir être sur ses gardes tout le temps, cette difficulté initiale pourrait donner des idées à ses futurs adversaires.

Pour Metz, cela a été plus simple, même si Fleury les Aubrais avait certainement une petite idée derrière la tête, les filles de Sébastien Gardillou n’ont pas souffert pour s’imposer sur leurs terres. Alors, pas d’événement sportif, mais une première pour elles, un match officiel en jupe, cette tenue qui a tant fait parler depuis quelques jours. A noter le gros show de Marion Limal qui pour son retour en championnat de France s’est offert un 8/13 plus qu’intéressant pour Metz et Andryushina qui a montré le  bout du nez sur son côté droit. Des arrières qui performent d’entrée, cela doit réjouir le coach messin. +8 au final, même en ayant un peu vendangé face à une très bonne Julie Foggéa, rien à redire sur l’entrée en matière du champion de France. Dans le même esprit, la victoire de Toulon à Mios est aussi une belle performance (lire l’article) ! On pourrait même dire que c’est la plus belle de cette entame. Jamais victorieuses sur les bords du bassin d’Arcachon, les filles de Thierry Vincent ont offert une démonstration de puissance lors de la seconde période. Jusque là, les coéquipières d’une Myriam Borg Korfanty avaient fait jeu égal avec elles et les douloureuses expériences du passé semblaient ressurgir pour les Varoises. Mais le 6 majeur toulonnais a sorti l’artillerie et est monté en puissance rapidement au retour des vestiaires pour dans le sillage d’une Siraba Dembele intenable et d’un Paula Gondo surpuissante mettre une petite raclée de 9 buts qui efface un peu tous les tourments que les Miossaises avaient réussi à leur faire subir.

On pouvait avoir peur pour Nîmes qui avec sa cascade infernale de blessées comptait ses joueuses valides pour recevoir Dijon. Même si Dijon a joué la carte jeune à l’intersaison et que Nîmes a une vraie habitude de lutter, cette rencontre n’était pas gagnée d’entrée. Une très bonne entame avec le duo Jericek - Ayglon pour concrétiser, une grosse solidarité défensive devant une très bonne Gervaise Pierson, et malgré la révolte dijonnaise et une Jocelyne Mavoungou intenable sur son aile droite, les filles de Manuela Ilie vont avoir les ressources suffisantes pour mater tout cela et se relancer dans le final après avoir vu Dijon revenir à 2 buts par sa capitaine Céline Murigneux. Un triplé du duo de gauchères, Ayglon – Bulleux et cette première à risque était maîtrisée avec brio. Tout comme a pu le faire Issy Paris dans le dernier match de la journée dimanche après midi. Face à une équipe de Besançon qui n’avait rien à perdre dans ce premier déplacement, les filles d’Arnaud Gandais ont pris le meilleur départ possible avec un 5-1 rapide et un 14-8 à la 26° qui aurait du leur donner un peu d’aise. Mais la grinta bisontine va permettre à l’ESBf de recoller dès le retour des vestiaires. Il fallait que les Parisiennes remettent le couvert dans le sillage d’une Charlotte Mordal intenable sur son aile gauche. Reparti du bon pied avec un 24-16 à 8 minutes de la fin du match, Issy Paris va finalement s’imposer de 5 buts dans une partie ou la constance n’aura pas été le point central des deux formations.

ARVOR 29-Pays de Brest - HAVRE ATHLETIC CLUB
24 - 23 (Mi-temps : 11-12)
Statistiques du match
Lieu :
KERJEZEQUEL
Rue d'Arvor 29260 LESNEVEN
Date :
Le 02/09/2011 20h30
Arbitres :
BOURGEOIS JEAN-FRANÇOIS
DENIS PATRICK

*****************************

METZ HANDBALL - FLEURY LOIRET HANDBALL 
33 - 25 (Mi-temps : 19-8)
Statistiques du match
Lieu :
Les Arènes
5, avenue Louis le Débonnaire 57000 METZ
Date :
Le 03/09/2011 20h00
Arbitres :
BADER CLÉMENT
WEBER LOIC

*****************************

HANDBALL CERCLE NIMES - CERCLE DIJON BOURGOGNE 
27 - 22 (Mi-temps : 12-7)
Statistiques du match
Lieu :
Le Parnasse
Route de St Gilles 160 avenue du Languedoc 30900 NIMES
Date :
Le 03/09/2011 20h00
Arbitres :
ROLLAND CYRIL
ROLLAND JEROME

*****************************

US MIOS BIGANOS - TOULON/SAINT-CYR VAR HANDBALL
26 - 35 (Mi-temps : 15-14)
Statistiques du match
Lieu :
Omnisport BIGANOS
Rue de la Verrerie 33380 BIGANOS
Date :
Le 03/09/2011 19h30
Arbitres :
MORENO JEAN-PIERRE
SERRANO MICHEL

*****************************

ISSY PARIS HAND - ES BESANCON FEMININ 
27 - 22 (Mi-temps : 15-14)
Statistiques du match
Lieu :
Robert Charpentier
4/6 Bd des Frères Voisins Palais des sports 92130 ISSY LES MOULINEAUX
Date :
Le 04/09/2011 16h00
Arbitres :
CHARPENTIER FRANCK
DUCLOS SEBASTIEN

*****************************

© François Dasriaux
Partager
Identification nécessaire pour ajouter une réaction
Qui sommes nous | Mentions légales | Devenir annonceur
(C) Copyright 1999-2012 EURL 2ICS - Tous droits réservés.
joueurs | équipe | actualités