mèl :
passe :
s'abonner | oubli de passe
spécifiez l'adresse concernée
mèl :
retour
cliquez pour revenir
Cherbourg droit devant
Cherbourg droit devant
27 Septembre 2011 | National > Nationale 1M

Nationale 1 masculine - poule 1, 2° journée.
 Après un premier match victorieux à Bruges, la JS Cherbourg avait au menu un autre promu en guise d'entrée à domicile, Rennes qui n'a pas pu résister aux rois de Chantereyne.

Avec la blessure de Calic, la base arrière est composée d'un trio Fernandez-Jourdain-Leleu, Segarel faisant office de meneur de jeu. Côté défense, une surprise avec dès le coup d'envoi la prise en stricte de Caer, Sébastien Leriche faisant le choix d'isoler le principal atout offensif du CPB.

Caer bloqué, c'est Labbe qui prend ses responsabilités à 9 mètres, avec bonheur puisque l'arrière gauche va marquer 4 des 6 premiers buts rennais. Un peu fautive à l'entame, la défense Mauve trouve rapidement ses marques. Somaï enchaîne les arrêts (12 en 1ère période) pendant que Benali et Monniez courent transformer en buts les ballons récupérés. Segarel trouvant la faille à gauche comme à droite dans une défense 1-2-3 beaucoup trop sur le reculoir pour être efficace, Cherbourg creuse l'écart sans être trop inquiété (11-6, 19ème).

La 1ère exclusion (Caer) va stopper net le timide retour des Rennais, un retour à 3 buts (12-9) que Bizet était allé chercher sur les 6 mètres. En balade sur les grands boulevards rennais, Leleu et Jourdain se chargent de saper le boulot de l'ex Cessonnais, et les Mauves rentrent au vestiaire avec un bel avantage (17-10).

Le repos ne va pas arranger les affaires des hommes de Franck Prouff. Pire, les 10 minutes de pause vont revigorer un Arnaud Fernandez totalement absent jusque là. Le frère de qui vous savez marque d'entrée et... prend 2 minutes juste derrière l'ouverture de son compteur qui va s'affoler passé le 3ème quart d'heure. Au final, quasiment la moitié (7/16) des buts cherbourgeois en 2ème période sera l'œuvre du n°33 de la JSC.

Visiblement en manque d'expérience, Rennes subit le match mais sans toutefois le lâcher. Les Bretons proposent même quelques beaux moments de handball comme ce "chabalobe" de Charrier sur l'aile gauche ou le hat trick signé Edjenguelé, l'ex Cessonnais démontrant qu'il ne doit pas être réduit à un rôle unique de défenseur, aussi expérimenté soit il dans ce domaine.

Mais les beaux moments ne suffisent pas. Cherbourg est un ton au-dessus et dans le final échevelé d'un match engagé mais toujours correct (et bien arbitré), les Mauves s'envolent vers un large succès. Final, un envol ? Vous l'aurez deviné, sur le buzzer c'est par un kung fu lancé par Segarel et conclu par Benali que la JSC boucle sa première à Chantereyne ! Magique !

Cherbourg, Salle Chantereyne, 1218 spectateurs
JS CHERBOURG HB - CERCLE PAUL BERT RENNES HB
33
- 23 (Mi-temps : 17-10)
Statistiques du match
Arbitres :
Nicolas CLERMONT et Olivier CLERMONT

Photos : Antoine Soubigou - soubigousports@gmail.com

© Philippe Dairou
Partager
Identification nécessaire pour ajouter une réaction
Qui sommes nous | Mentions légales | Devenir annonceur
(C) Copyright 1999-2012 EURL 2ICS - Tous droits réservés.
joueurs | équipe | actualités