mèl :
passe :
s'abonner | oubli de passe
spécifiez l'adresse concernée
mèl :
retour
cliquez pour revenir
Les Saintais à Besançon pour une première ?
28 Septembre 2011 | France > Pro D2

Les All-blacks ont surclassé les bleus en quarts de finale de la coupe du monde de rugby qui se sont déroulés en Nouvelle-Zélande samedi dernier, les bleus saintais les vengeront-ils ce vendredi les bleus nationaux à 20H30 au Palais des Sports de Besançon ? Les paris sont ouverts.

Car l'US Saintes Handball, tout de bleu vêtu, tentera de ramener une 1ère victoire à l'extérieur en s'imposant dans la salle de l'ESBM Besançon qui joue désormais tout de noir vêtu, comme on a pu s'en rendre compte samedi soir à Massy où les doubistes ont fini debout sur leur banc de touche, heureux de leur victoire référence. Oui, on parle bien de championnat de France de handball de Pro D2. Ce championnat fou qui va déjà attaquer sa 4ème journée ce vendredi.

Avec une seule équipe invaincue, Billère, et avec six équipes qui comptent deux victoires pour une défaite dont saintais et bisontins. Des doubistes qui avaient claqué les saintais l'an passé sur leur parquet et, qui du coup, avaient sauvé leur peau en Pro D2. Championnat où les hommes de Christophe Viennet côtoient désormais le haut de tableau avec deux victoires consécutives : Une dans leur salle dans le derby contre le présumé ogre dijonnais suivie d'un brillant succès ramené de Massy-Essonne où Chiappini et consorts ont scoré 35 fois, se découvrant, au passage, des qualités offensives insoupçonnées. Mais il est vrai que Christophe Viennet a fait le ménage à l'intersaison après une décevante 12ème place.

Sans rien enlever au fait que les rugueux pensionnaires de l'Est sont plutôt réputés pour leur défense qui fait leur force. Si désormais, les doubistes se mettent à attaquer, il faut s'attendre à une rencontre de haute volée ce vendredi car les saintais savent, eux aussi, attaquer et viendront chercher 3 points afin de rester dans le Top 5 ambitionné. Car les maritimes tutoient, eux aussi, le haut de tableau, les cinq premières places, dont quatre seront qualificatives pour les play-offs, ne seront, de toute façon possible, qu'avec quelques succès ramenés loin de ses bases. Ce que voulait faire Dijon qui était venu à Besançon dans ce but et qui est reparti la tête basse dans le derby de la deuxième journée.

François Woum-Woum et les siens tenteront de faire mieux et en ont les moyens. Le Palais des Sports de Besançon reste un sale souvenir pour des maritimes qui pensaient bien s'imposer là-bas l'an passé et qui sont rentrés avec un nul 19-19 que les bisontins n'ont dû qu'au bras salvateur de Fernandez qui aura égalisé sur le buzzer à la toute dernière seconde. Motif de plus pour Lieutenant Maurice et son bloc pour s'imposer ici ce vendredi.

On peut appeler çà un choc puisque la rencontre opposera deux équipes en pleine bourre qui la veulent cette fameuse passe de trois. On s'attend à une rencontre de costauds comme les aiment les deux équipes qui, de toute façon, ne lâcheront rien, il ne faut pas confondre poésie et handball. Viennet et Maurice insisteront sur l'importance de la défense tout au long de la semaine et cours de leur briefing d'avant-match. Car les trois points passeront par des ballons glanés permettant de ressortir rapidement par les ailes pour planter quelques roucoulettes aux portiers adverses.

Ce que ne sera pas en mesure de faire Johann Kiangebeni, l'ailier saintais toujours en délicatesse avec son bras, contrairement à Sylvain Kieffer ou encore Mathieu Hurtaud qui n'a certainement qu'une envie : Confirmer la superbe prestation de vendredi dernier contre Angers-Noyant son ancien club. Kévin Emerit, le capitaine saintais, verra, logiquement Hugo Alaimo effectuer son retour avec les siens après avoir dû cirer le banc, cause blessure, vendredi dernier au Grand-Coudret. Celui que le Lieutenant surnomme amicalement "le roc" ne sera pas de trop pour tenter de revenir avec les 3 points. Mais à l'évidence, le coup dur pour Saintes est la blessure au genou gauche de Jérémy Sargenton, out pour une dizaine de jours et qui à minima manquera cette rencontre face à Besançon.

Nicolas Cartier
www.sport17.fr

Handzone
Partager
Identification nécessaire pour ajouter une réaction
Qui sommes nous | Mentions légales | Devenir annonceur
(C) Copyright 1999-2012 EURL 2ICS - Tous droits réservés.
joueurs | équipe | actualités