mèl :
passe :
s'abonner | oubli de passe
spécifiez l'adresse concernée
mèl :
retour
cliquez pour revenir
Montpellier a attendu le dernier train
Montpellier a attendu le dernier train
7 Octobre 2011 | France > LNH

Suite et fin de la 4ème journée de D1 masculine.
Il ne manque plus que St Raphaël pour recoller au trio de tête initial. A moins que ce soir, Paris n’en décide autrement. Ce jeudi, Montpellier a rejoint Chambéry au sommet de la D.1 masculine. Entre deux tours de Ligue des Champions et un périlleux déplacement à Kiel, les Héraultais ont dû longtemps batailler pour se débarrasser d’une équipe d’Ivry très accrocheuse. Le résultat final (21-34) ne reflète en rien la physionomie de la rencontre.

Ivry-Montpellier devait constituer le morceau de choix de la 4ème journée de LNH. Spectateurs de Charpy et téléspectateurs de la chaîne cryptée ont du rester sur leur faim. Et même si Montpellier s’est largement imposé, Ivry n’a cédé que dans les quinze dernières minutes car les Héraultais ont mis longtemps à trouver la sortie du labyrinthe. « Face à Montpellier, ce qui est dur c’est de pouvoir répéter les duels pendant une heure et à plein régime. Dès que tu baisses la garde, ils ne te font aucun cadeau. » Le constat émane du capitaine ivryen François-Xavier Chapon. Le gardien des "rouge et noir" est sorti de la rencontre, à la fois frustré par le résultat mais conscient du déséquilibre existant entre les deux équipes.

A la traîne dès la 16ème minute (5-9), les Val-de-Marnais ne vont pourtant jamais lâcher prise au point de revenir presque à hauteur à la pause (13-14) et passer même devant au retour des vestiaires (15-14 à la 32ème). Mais il restait tout une mi-temps et le travail de sape des champions de France va finir par payer (19-21 à la 44ème). La fatigue aidant, Ivry va devenir moins précis en attaque, moins rigoureux en défense et prendre des exclusions pas toujours motivées au plus mauvais moment. Et face à Montpellier, l’addition se paie cash. Dans le rôle du justicier de la soirée, l'ailier slovène Dragan Gajic (photo ci-dessus) avec 9 buts sur 12 tentatives, s'est particulièrement fait remarquer. Ivry va être redevable d’un cinglant 8-0 encaissé en moins de neuf minutes (19-29). Les cinq dernières n’étant que calvaire pour une équipe ivryenne qui ne méritait pas pareille fessée (21-34). A la sirène, Montpellier pouvait se montrer totalement satisfait de son escapade francilienne. « On a quand même été devant, quasiment tout le temps, faisait remarquer Patrice Canayer, le coach héraultais. J’ai effectué pas mal de rotations en 1ère mi-temps pour garder de la fraîcheur car c’est important pour nous, surtout en ce moment. Ensuite, nous sommes montés en puissance. Je suis satisfait de mon équipe. » C’est donc l’esprit un peu plus libre que dès ce vendredi matin, Montpellier s’envolera pour Kiel.

Dunkerque-Cesson à hauts risques… surtout pour les Nordistes. Distancé en championnat, déjà éliminé de la coupe de la Ligue, Dunkerque, orphelin de Lamon et Bosquet et qui tarde à trouver un joker médical de talent, n’a plus le droit à l’erreur. Surtout pas face à Cesson. Le calendrier qui attend Mohamed Mokrani et ses camarades est en effet, on ne peut plus compliqué. Dans une semaine, il y a la réception de Montpellier (avec l’espoir à cette date de récupérer Bastien Lamon) suivie d’un périlleux déplacement à Nantes. Si les Nordistes devaient enchaîner de nouvelles contreperformances, la course au podium pourrait être compromise. « Mais il ne faut pas s’inquiéter, martèle Vincent Gérard, le portier dunkerquois. Il nous faut juste retrouver la victoire. On ne va pas pleurer pour trois défaites, le championnat est long. Nous sommes encore en course sur plusieurs tableaux. » Tout comme son adversaire du soir, Cesson est dégagé de ses obligations en Coupe de la Ligue. Les Bretons sont plus que jamais concentrés sur leur objectif majeur, le championnat et espèrent profiter du coup de mou (passager ?) qui affecte Dunkerque. Mais voilà, les joueurs de David Christmann devront se montrer plus rigoureux qu’ils n’ont été ces derniers temps en défense. 99 buts encaissés lors des trois derniers matches, c’est beaucoup trop !

Un sans-faute, c’est ce qu’a réalisé depuis le début de la saison, St Raphaël qui ce vendredi, accueille Paris. Trois succès en championnat, une qualification en quarts de la Coupe de la Ligue, tout va bien pour les Varois. Côté effectif, après l’intérim de Kévin Bonnefoi, Yohann Ploquin qui avait été mis au repos la semaine dernière retrouve sa place dans les buts, Nicolas Krakowski est toujours aux soins, et Sébastien Garain reprend progressivement. Après Chambéry lors de la 1ère journée, voilà Paris confronté à un autre invaincu du championnat. Le match référence des joueurs de François Berthier reste pour le moment, la victoire (la seule depuis septembre) contre Ivry à Charpy. Les Parisiens ballotés une mi-temps et demie et menés au plus fort de l’orage de 6 buts, ont fait le dos rond et remonté leur handicap grâce à un phénoménal Nicolas Claire.  En se déplaçant dans le Var, Paris aura tout à gagner. Comme la saison passée où dos au mur et grâce à l’incontournable Patrice Annonay (19 arrêts à 58%), les joueurs de la capitale s’étaient largement imposés (21-28). 

Toulouse qui reçoit Istres, célèbrera par la même occasion, le retour de Danijel Andjelkovic (photo ci-dessus). Absent des parquets depuis le 23 mars dernier, voilà donc presque six mois et demi que le demi-centre serbe attend cet instant avec impatience. « C’est bien pour lui et surtout pour ses coéquipiers » se satisfait Joël Da Silva. «Avec plus de lucidité contre Cesson en coupe, nous aurions pu tuer le match plus tôt ». Toujours cette mise en route qui laisse à désirer. L’entraîneur haut-garonnais qui reste vigilant dispose désormais d’un effectif au complet. Par rapport aux joueurs présents lors du huitième de Coupe de la Ligue remporté contre Cesson, il devra écarter un élément de sa base arrière. Xavier Moreau et Michel Célestin sont en balance dans la tête du technicien. Pour Istres, l’ambiance au sein du groupe n’est pas des plus chaleureuses. Alors que tout le monde pensait que « le feuilleton Diaw » était terminé, le joueur en a remis une couche, cette semaine dans le quotidien « L’Equipe ». Le malaise persiste et son désir de quitter le club provençal, plus que jamais d’actualité.

Tremblay-Nîmes clôturera dimanche, cette 4ème journée de LNH. Nîmes est sur une bonne dynamique avec deux succès en déplacement, en Coupe à Istres et en championnat à Cesson. Tremblay handicapé par les absences définitives du pivot Semir Zuzo et du gardien Sébastien Mias, se tient sur ses gardes. D'autant que l'objectif de rafler cette saison une place pour l'Europe est tenace mais implique a minima un parcours quasi sans faute à domicile. 

TREMBLAY EN FRANCE HANDBALL - USAM NIMES GARD

Pronostic : Nul

Lieu :
PALAIS DES SPORTS
RUE JULES FERRY 93290 TREMBLAY EN FRANCE
Date :
Le 09/10/2011 17h00
Arbitres :
BADER CLÉMENT
WEBER LOIC

*****************************

DUNKERQUE HANDBALL GRAND LITTORAL - OC CESSON HANDBALL

Pronostic : Dunkerque

Lieu :
DEWERT (Stade de Flandres)
Salle Dewert Avenue de Rosendael 59140 DUNKERQUE
Date :
Le 07/10/2011 20h30
Arbitres :
BOUNOUARA SAID
SAMI KHALID

*****************************

SAINT RAPHAEL VHB - PARIS HANDBALL

Pronostic : Saint-Raphaël

Lieu :
PALAIS DES SPORTS
Rue des Chataigniers Rd Point Ankarr 83700 ST RAPHAEL
Date :
Le 07/10/2011 20h00
Arbitres :
LAZAAR NORDINE
REVERET LAURENT

*****************************

TOULOUSE UNION HANDBALL - ISTRES OUEST PROVENCE HANDBALL

Pronostic : Toulouse

Lieu :
Palais des Sports de Toulouse
3 rue Pierre Laplace 31000 TOULOUSE
Date :
Le 07/10/2011 20h30
Arbitres :
DENTZ THIERRY
REIBEL DENIS

*****************************

HBC NANTES - SELESTAT ALSACE HB 
30 - 28 (Mi-temps : 16-14)
Statistiques du match
Lieu :
BEAULIEU
RUE ANDRE TARDIEU 44200 NANTES
Date :
Le 05/10/2011 20h00
Arbitres :
CHARPENTIER FRANCK
DUCLOS SEBASTIEN

*****************************

CHAMBERY SAVOIE HB - US CRETEIL HANDBALL 
29 - 21 (Mi-temps : 17-12)
Statistiques du match
Lieu :

LE PHARE
800 avenue du Grand Arietaz 73000 CHAMBERY
Date :
Le 05/10/2011 20h00
Arbitres :
CLAPSON SIEGFRIED
FIESCHI XAVIER

© Yves Michel
Partager
Identification nécessaire pour ajouter une réaction
Qui sommes nous | Mentions légales | Devenir annonceur
(C) Copyright 1999-2012 EURL 2ICS - Tous droits réservés.
joueurs | équipe | actualités