mèl :
passe :
s'abonner | oubli de passe
spécifiez l'adresse concernée
mèl :
retour
cliquez pour revenir
Montpellier fait le boulot
Montpellier fait le boulot
16 Octobre 2011 | Europe > Champion's League

Champion's League M, poule D, 3° journée.
Avec les Hongrois de Szeged, le Partizan de Belgrade est sans doute l’équipe la moins huppée de cette poule D de la Champion’s League, autant dire que sa venue à l’Arena de Montpellier ne devait pas poser de problème pour les vainqueurs de Kiel.

Au final, le MAHB a fait le métier, tuant le match d’entrée de jeu avec un 6-1 qui sonnait les Serbes pour le compte, mais aussi en baissant largement de pied après avoir passé la dizaine de buts d’avance au milieu de la seconde période. Equipe adverse un peu trop faible surtout défensivement, envie de faire plaisir au public de l’Arena en jouant rapidement, toujours est-il que Montpellier a alterné les mouvements de grande classe et les pertes de balle ou tirs ratés alors que Belgrade n’avait pas trop les moyens de répondre à son jeu.

Et de çà, les Serbes allaient très vite s’en rendre compte. Une défense en mode « Kiel » en début de match un Primoz Prost qui parade à tout va et Belgrade qui oublie complètement le repli défensif et prend donc l’eau à la vitesse grand V. Entre un Mladen Bojinovic tout bouillant de se voir titularisé face à son ancien club et un Maxime Arvin Berod trop remuant sur son aile gauche, les choses allaient bien trop vite pour Belgrade. Le temps mort pris par le coach du Partizan va un peu calmer la douloureuse, mais cet écart va se révéler trop rapide et trop cinglant pour que l’issue du match ne fasse le moindre doute, y compris pour les joueurs montpelliérains. Alors ils se sont lancés dans un jeu à haut risque, et qui dit haut risque dit forcément un peu de déchets, surtout que Strahinja Milic faisait quelques superbes arrêts pour un peu calmer les envies locales. Le grand Vladimir Mandic ayant enfin réussi à régler la mire après avoir consciencieusement défoncé les panneaux publicitaires, l’écart oscillait entre le +6 et le +8, +8 qui était le score à la pause avec déjà 22 buts au compteur pour le MAHB.

Toujours aussi pressés de marquer, les Héraultais en remettaient même une belle couche en début de seconde période, très bien aidés par un Richard Stochl qui en avait sans doute un peu assez de voir son compère Prost briller. Le grand Slovaque se mettait lui aussi en mode béton armé, et il le fallait car la belle assurance défensive se lézardait quelque peu au fur et à mesure que les minutes s’égrenaient dans cette seconde période. Il faut dire aussi que le banc était grand ouvert par Patrice Canayer au point de voir la base titulaire Accambray – Karabatic – Kavticnik présente seulement 3 petites minutes en toute fin de première période. Alors bien évidemment, même si Issam Tej faisait du Issam Tej, monstrueux en défense et intenable en attaque si Dragan Gajic courait trop vite et que Vid Kavticnik «faisait dans la mécanique horlogère suisse », le laisser aller logique et quasi inévitable donnait aux joueurs du Partizan le droit de tenter et souvent de réussir de belles choses.

Passé donc à 10 buts en début de seconde période, l’écart ne va plus augmenter, au contraire une fin de match toute volontaire de la jeunesse serbe allait permettre de le réduire en dessous de la dizaine au final, sans que cela ait une réelle importance. Si le goal average particulier entre les deux équipes, devait se révéler important au classement final, c’est que le MAHB aurait subi, une épidémie, une volée de désertions plus une crise existentielle. Le point positif c’est que Montpellier a engrangé sa 10° victoire en autant de matches officiels et que les rotations auront permis aux organismes les plus éprouvés de se refaire un peu une santé avant d’aller la semaine prochaine relever un défi de taille en affrontant Copenhague en terres danoises.

A Montpellier, Park & Suite Arena
Le dimanche 15 octobre à 17h00
Montpellier Agglomeration HB - RK Partizan Beograd: 36 - 27 (Mi-temps : 22-14)
9 000 spectateurs
Arbitres :
MM Radoslav Kavulic et Libor Skruzny (Slovaquie et Tchéquie)

Dernière Journée | Journée 3
Equipe ReceveuseEquipe VisiteuseScoreDateStats
SzegedLeón313515/10>>
MontpellierBelgrade362716/10>>
KielCopenhague 18/12
Prochaine Journée | Journée 4
Equipe ReceveuseEquipe VisiteuseScoreDateStats
LeónKiel 23/10
CopenhagueMontpellier 23/10
BelgradeSzeged 23/10
PlEquipePtsMJVicDefNulBut +But -SérGAP
1Montpellier6330098843
2Copenhague4220067492
-León43210102972
4Kiel221106150-1
5Belgrade0303080100-3
-Szeged0303081109-3

Evolution du score : 6-1 5°, 8-4 10°, 12-7 15°, 15-8 20°, 18-11 25°, 22-14 MT - 25-15 35°, 27-17 40°, 30-20 45°, 33-23 50°, 35-24 55°, 36-27 FT.

© François Dasriaux
Partager
Identification nécessaire pour ajouter une réaction
Qui sommes nous | Mentions légales | Devenir annonceur
(C) Copyright 1999-2012 EURL 2ICS - Tous droits réservés.
joueurs | équipe | actualités