mèl :
passe :
s'abonner | oubli de passe
spécifiez l'adresse concernée
mèl :
retour
cliquez pour revenir
Vers un tiercé gagnant ?
Vers un tiercé gagnant ?
20 Octobre 2011 | France > Pro D2

Présentation de la 7° Journée de D2M.
 Billère à Pontault, Aix à Massy, Semur à Angers, a priori cette 7ème journée consécutive en D2 ne devrait pas beaucoup perturber le trio de tête.
"A priori", la nuance est importante... Les leaders à commencer par Billère ne semblent pas si invincibles que ça, ayant même montré quelques signes si ce n'est de faiblesse tout du moins de possible baisse de régime. Evidemment, vous me direz que mitigée ou pas, la prestation des Béarnais face à Angers a débouché sur un 5ème succès, et c'est bien l'essentiel. Et Billère devra s'attendre au même type de match à Pontault, une lutte âpre et sans doute brouillonne. Pontault n'a toujours pas gagné et il est évident qu'il y a urgence. Certes, il n'y aura que 2 relégués en Nationale 1 à l'issue de cette saison mais il faut quand même en mettre 2 derrière. Déjà à 4 points du premier non relégable, les Pontellois ne transpirent  pas la sérénité notamment en attaque... A Vernon, 27 shoots manqués ont plombé toute possibilité de s'y imposer, alors qu'il y avait sans doute la place pour le faire. Mais voilà, entre une base arrière déficiente (24 échecs sur les 27) et un pivot (Hejtmanek) qui n'a eu qu'une balle à transformer en but, prendre le meilleur sur une équipe Normande guère plus fringante relevait de la mission impossible. Autrement dit, en plus d'en faire un match référence battre Billère est absolument indispensable pour rester dans le coup pour le maintien. Un sacré chantier...

Après avoir triomphé de Dijon, le PAUC se doit de se remettre dans la peau d'une équipe de D2. Une équipe qui garde à l'esprit que rien n'est jamais gagné d'avance dans ce championnat le plus fou du monde et qu'un succès sur un cador n'exclut pas d'être battu par un mal classé. D'autant que ce mal classé est Massy, un promu qui vient de se payer le luxe d'aller battre Nancy sur ses terres, Nancy le supposé concurrent des Aixois (et de quelques autres) pour la montée... Les hommes de Benjamin Braux auront à cœur de confirmer ce bon résultat mais l'envie et la volonté pourraient ne pas suffire. Les Provençaux ont fait fort contre Dijon et même si on tient compte des précautions d'usage en matière de D2, on les voit mal ruiner l'avantage de cette superbe performance en déjouant face à un promu, aussi motivé soit il...
Semur, le 3ème larron du podium paraît être le moins bien loti. Sur le papier, se rendre chez l'avant dernier du classement peut sembler ne pas être si périlleux que ça. Sauf qu'en y regardant de plus près, on peut constater qu'Angers vient d'enchaîner deux perfs montrant que ça va mieux, une large victoire sur Besançon et une "bonne" défaite à Billère, bonne dans le sens que les Noyangevins ont parfaitement tenu chez le leader. De quoi faire réfléchir des Auxois qui, s'ils carburent au super, ne sont pas complètement à l'abri d'une panne d'essence...

Un accroc d'un des tenants du podium et les poursuivants en profiteraient illico ! Et justement les deux suivants s'affrontent dans un duel qui, avant les 3 coups du championnat, aurait été annoncé comme "fastoche" pour Dijon. Mais voilà, 6 semaines plus tard, Mainvilliers a fait son chemin et après 3 victoires en autant de déplacements, rien ne dit que ça va forcément s'arrêter en Bourgogne. Ceci dit, les Chartrains auront en face d'eux des Dijonnais un tantinet remontés après le camouflet reçu à Aix. Reste à savoir si les hommes de Lathoud transformeront ce fort ressentiment en une énergie capable de stopper la force d'un promu bien dans sa tête et dans son handball.
Derrière ce groupe de 5 équipes se tenant en 3 points, c'est un peu la bouteille à l'encre. Deux points séparent Mulhouse 6ème de Nancy 12ème (et 1er non relégable). Et en dehors d'une proximité au classement, les équipes de ce gros ventre mou ont une caractéristique commune, elles sont toutes à la recherche d'une régularité, voire d'une étincelle pour certaines. Comme Saintes et Nancy, un outsider et un favori qui n'ont pas encore trouvé la recette d'un jeu limpide et efficace. Et si les Saintais peuvent à juste titre invoquer les perturbations de début de championnat et l'infirmerie qui vient tout juste de se vider, les Nancéiens eux n'ont pas le moindre alibi expliquant leurs nombreuses absences. Contre Massy, Nancy n'a jamais vraiment semblé en mesure de prendre le match en main. Et au bout d'une incroyable gabegie (19 buts marqués et 27 tirs manqués !), les hommes de Thierry Thoni ont subi un de ces revers qui fait mal. Au pied du mur, rebondir à Saintes est devenu vital pour des Nancéiens "à la rue" dans l'engagement. Les Charentais ayant aussi des choses à prouver, ce match devrait être sous haute tension pour 2 équipes en quête de rédemption. Et surtout de points.

Besançon-Mulhouse et Nanterre-Vernon, les 2 derniers matches s'annoncent également tendus. Certes Vernon a gagné le match à ne pas perdre, venant à bout de la lanterne rouge Seine et Marnaise. Mais que ce fut laborieux ! Avec une base arrière pour le moins pas très en réussite (15/35), le SMV a dû s'employer et et... Zorro est arrivé, Miguel Gracia auteur de 11 des 27 buts Normands. Pas de sauveur à Nanterre qui a dû se résoudre à la défaite à Chartres. Une défaite logique malgré le score étriqué, les Nanterriens ayant réagi trop tardivement (30-24, 56ème) pour espérer rafler la mise. S'ils veulent l'emporter (ce qui parait être une envie partagée...), les 2 protagonistes de ce match valant ticket de sortie du ventre mou devront régler leur problème d'efficacité et de constance dans l'effort.
Après un bon début de championnat, Besançon s'est un peu perdu. A Semur, les Bisontins ont fait face pendant 40 minutes avant de lâcher prise, ouvrant grand les vannes, et laissant la vague Auxoise les submerger. Christophe Viennet compte sur ce presque derby pour un retour aux fondamentaux de l'ESBm, mouillage de maillot et tripes sur le 40x20... Mulhouse étant à peu prés dans la même état d'esprit, la victoire sur Saintes n'ayant pas franchement rassuré, il y a des fortes chances que cette heure de jeu soit pour le moins engagée. Voire plus si affinités...

ANGERS NOYANT HBC - H.B.C. SEMUR-EN-AUXOIS

Pronostic : Angers

Lieu :
JEAN BOUIN
BD PIERRE DE COUBERTIN 49100 ANGERS
Date :
Le 22/10/2011 20h30
Arbitres :
BLATRY JEAN-MARIE
ILTIS THOMAS

*****************************

ES NANTERRE HANDBALL 92 - SMV VERNON SAINT MARCEL

Pronostic : Nanterre

Lieu :
MONT VALERIEN
10/22, rue de Suresnes 92000 NANTERRE
Date :
Le 21/10/2011 20h45
Arbitres :
BARBA JEAN-DENIS
VLAMINCK HERVE

*****************************

UMS PONTAULT-COMBAULT HANDBALL - BILLERE HANDBALL

Pronostic : Billère

Lieu :
ROGER BOISRAME
AVENUE CHARLES ROUXEL 77340 PONTAULT COMBAULT
Date :
Le 22/10/2011 20h30
Arbitres :
DEWAELE CHRISTOPHE
FERMON RENAUD

*****************************

ES BESANCON MASCULINE - MULHOUSE HANDBALL SUD ALSACE

Pronostic : Mulhouse ou nul

Lieu :
PALAIS DES SPORTS
42 avenue Léo Lagrange 25000 BESANCON
Date :
Le 21/10/2011 20h30
Arbitres :
GASMI KARIM
GASMI RAOUF

*****************************

DIJON BOURGOGNE H.B. - MAINVILLIERS-CHARTRES HANDBALL

Pronostic : Dijon

Lieu :
Jean-Michel Geoffroy
17, rue Léon Mauris 21000 DIJON
Date :
Le 22/10/2011 20h30
Arbitres :
CARMAUX DIDIER
CARMAUX THIERRY

*****************************

SAINTES US - GRAND NANCY ASPTT HB

Pronostic : Saintes

Lieu :
Grand Coudret
100 rue du Docteur Jean 17100 SAINTES
Date :
Le 21/10/2011 20h45
Arbitres :
BOUDHIR NAOUFEL
CHIARONI FRÉDÉRIC

*****************************

MASSY HB ESSONNE - PAYS AIX UNIVERSITE CLUB HANDBALL

Pronostic : Pays d'Aix

Lieu :
COS Pierre de Coubertin
Avenue du Noyer Lambert 91300 MASSY
Date :
Le 22/10/2011 20h30
Arbitres :
CHAMBOLLE THOMAS
THOMY JEROME
© Philippe Dairou
Partager
Identification nécessaire pour ajouter une réaction
Qui sommes nous | Mentions légales | Devenir annonceur
(C) Copyright 1999-2012 EURL 2ICS - Tous droits réservés.
joueurs | équipe | actualités