mèl :
passe :
s'abonner | oubli de passe
spécifiez l'adresse concernée
mèl :
retour
cliquez pour revenir
Foutue première !
Foutue première !
23 Octobre 2011 | Europe > Champion's League

Montpellier est tombé de deux buts à Copenhague pour la première fois de la saison en matches officiels. A proprement parlé, cette défaite de deux petites unités n’est absolument pas infâmante face à l’armada  mise en place par Henrik Nielsen, l’ex grand argentier de Rhein Neckar Löwen. Mais au regard du match, on peut aussi maudire une première mi-temps où le MAHB n’a pas existé une seule seconde pour être mené de 9 buts à la pause.

S’il faut garder quelque chose en mémoire de ce match, il va falloir osciller entre cette première période où rien n’a marché.  Une attaque qui se fait manger par la très solide 6-0 adverse mais qui avait énormément de volume avec les frères Toft Hansen et l’inusable Joachim Boldsen, une défense qui un peu obnubilée par la supposée puissance de shoot des arrières danois laissait le champ libre à la paire Sigurdsson – Ekberg aux ailes et surtout un repli quasi inexistant pendant 30 minutes qui permit aux hommes de Magnus Andersson d’enfiler les buts comme des perles au point d’en mettre la bagatelle de 21 en 30 minutes. Cela partait de partout et chaque errements offensif était aussitôt puni d’une montée de balle gagnante et chaque oubli défensif, et il y en avait à la pelle se soldait par un but en pivot ou à l’aile. Montpellier vivait un calvaire et même ses sauveurs habituels, son duo de gardiens ne pouvait pas faire grand-chose face à la déferlante danoise. Le coup de bambou a été plus que sévère et voir les vainqueurs de Kiel balbutier leur jeu de cette façon était presque trop gros pour que cela soit vrai.

Mais on pourrait aussi garder en mémoire la seconde période… Et là la chanson s’est jouée sous un tout autre tempo. William Accambray d’entrée ouvrait enfin son compteur suivi dans la foulée par un Dragan Gajic que l’on n’avait pas vu de la première mi-temps. La défense trouvait enfin la bonne distance de combat et Vid Kavticnik, après avoir été la seule belle illusion héraultaise en première période continuait comme un métronome à convertir les caviars de Nikola Karabatic où les jets de 7 mètres. Plus de pertes de balle, une efficacité retrouvée avec des dangers enfin multiples, donc plus de ballons à monter à 100 à l’heure et donc l’obligation pour Copenhague de jouer en attaque placée, là où les choses devenaient de plus en plus compliquées. Ce qui paraissait impensable quelques minutes plus tôt était entrain de se produire… de la 40° à la 55°, Copenhague était réduit à la portion congrue avec seulement 4 buts, presque tous l’œuvre d’un Gudjon Valur Sigurdsson qui était le seul à ne pas perdre son handball dans l’affaire et Montpellier revenait à une petite unité sur un but de Dragan Gajic, après que Michael Guigou ai sonné complètement la révolte par deux buts et une passe lumineuse à Issam Tej.

Mais la dépense d’énergie avait été terrible pour en arriver là et il manquait un peu de lucidité, deux tirs d’aile un peu fermé parfaitement gérés par l’expérimenté Steinar Ege, un duel en un contre un de Vid Kavticnik perdu face à ce diable de Norvégien et Mikkel Hansen se chargeait lui-même de clore le suspens. Mais il est évident que ce -2 va rester un bon moment dans les gorges des joueurs du MAHB et de Patrice Canayer. La prestation de la première période est quasi un accident industriel que n’a pas réussi à compenser la très bonne seconde période. Peut-être que les succès à répétition avaient fait baisser la vigilance des Champions de France, à coup sur, si cela est le cas, ce match aura servi de gros réveil matin bien brutal.

A Broendby, Broendby Hallen
Le dimanche 23 octobre à 17h00
AG Kobenhavn - Montpellier Agglomeration HB  : 31 - 29 (Mi-temps : 21-12)
5 500 spectateurs
Arbitres :
MM Sorin-Laurentiu Dinu et Constantin Din (Roumanie)

Dernière Journée | Journée 3
Equipe ReceveuseEquipe VisiteuseScoreDateStats
SzegedLeón313515/10>>
MontpellierBelgrade362716/10>>
KielCopenhague 18/12
Prochaine Journée | Journée 4
Equipe ReceveuseEquipe VisiteuseScoreDateStats
LeónKiel282822/10
CopenhagueMontpellier312923/10
BelgradeSzeged232923/10
PlEquipePtsMJVicDefNulBut +But -SérGAP
1Copenhague63300987832
2Montpellier64310127115-1-2
3León542111301250
4Kiel3311189780
5Szeged241301101321
6Belgrade04040103129-4

Evolution du score : 4-0 5°, 8-3 10°, 10-5 15°, 13-7 20°, 16-9 25°, 21-12 MT - 22-15 35°, 25-19 40°, 27-22 45°, 28-24 50°, 29-28 55°, 31-29 FT.

© François Dasriaux
Partager
Identification nécessaire pour ajouter une réaction
Qui sommes nous | Mentions légales | Devenir annonceur
(C) Copyright 1999-2012 EURL 2ICS - Tous droits réservés.
joueurs | équipe | actualités